Comment (se forcer à) déléguer ?

Salut,

J’ai du mal à déléguer, donc à recruter ou externaliser une tâche.
Comment s’y forcer, s’y convaincre et s’y habituer ?

A+

Le meilleur moyen que j’ai trouvé est ne pas se laisser le temps de le faire soi-même.
Si tu veux en savoir un peu plus, tu peux regarder l’expérience qu’on a fait chez Human Coders avec les Semaines Off.

1 J'aime

Je n’ai jamais eu ce problème (ou pour être plus exact, j’aime bien tout faire moi même :slight_smile: ), mais une idée qui me vient en lisant ta question: prends le domaine sur lequel tu ajoutes la plus forte valeur, et demande toi combien tu paierais pour déléguer cette partie. Ça te donnera une idée de ton « tarif de base ». Ensuite, prend les domaines où tu ajoutes moins de valeur, et compare le tarif précédemment obtenu au tarif que te prendrait un intervenant sur cette tâche précise pour décider si ça vaut le coût.

Par exemple, si tu peux réaliser du développement qui coûterait 1000€ la journée, peut-être peux-tu te concentrer sur ce point et ne pas faire toi même ta comptabilité, qui coûterait 200€ la journée.

Pure expérience de pensée, en espérant que ce soit utile quand même :slight_smile:

1 J'aime

Je n’ai pas ce problème mais je peux comprendre que ce soit difficile de laisser des tâches qui nous semblent importantes à d’autre.

Je délègue toujours avec une notion d’empowerment, je forme mes équipes et collaborateurs de façon à ce que ma vision et ma culture soit dans chacune de leurs tâches tout en m’assurant bien entendu qu’ils y mettent leur savoir faire et leur touche personnelle bien entendu.

Comment se forcer ? Tout simplement en étant conscient que l’on est pas superman et que tôt ou tard soit on délègue soit on coule donc il va falloir trouver des solutions pou déléguer qui nous conviennent et qui nous permettent de dormir.

Après il faut aussi se dire que la perfection (si elle existe sinon on va essayer de s’en approcher) vient avec les erreurs donc il faut faire confiance et accepter que des conneries soient faites. Rien n’est catastrophique on peut toujours récupérer une erreur. En partant de ce principe que peut-il y avoir de mal/compliqué à déléguer ?

On va vraiment beaucoup pus loin dès lors que l’on a réussi à créer une vraie culture d’entreprise et que l’on est plus nombreux à avoir des tâches importantes dans l’entreprise.

@camilleroux intéressant l’article.

Par contre si on entre un peu plus dans le détail, tu as délégué quelles tâches ?
Pendant vos semaines off, il y avait des personnes qui bossaient pour l’entreprise quand même ? quelles tâches ?
Il manque la suite après quelques mois (années ?) de retour d’expérience.

A+

On a délégué toute la gestion d’un client classique, la très grosse majorité de l’administratif et les formations sont données par des formateurs indépendants très quali (c’était le cas avant).

Oui, c’est notre assistante qui gère ça. Il est important de préciser qu’elle travaille de chez elle et quand elle veut. Il y a juste des contraintes de délais pour répondre aux clients.

La suite ? On est en semaine Off depuis 2 ans et Human Coders double son chiffre tous les ans :slight_smile:
Ca nous a permis d’être focus sur la stratégie, la vision long terme, les cas particuliers… et en plus, on a beaucoup de liberté et temps libre.

2 J'aime

Vous communiquez sur le CA d’Human Coders ?
Vous arrivez à vous payer gracieusement en plus ?

Bravo :wink:

C’est même obligatoire => https://www.infogreffe.fr/societes/entreprise-societe/539998856-human-coders-750112B037400000.html :slight_smile:
Et on a encore quasi fait 2x sur le dernier exercice.

1 J'aime

Ce n’est pas obligatoire d’avoir le CA en visible => https://www.infogreffe.fr/societes/entreprise-societe/799679709-neovision-380114B001960000.html :slight_smile:

Bel article très inspirant !

1 J'aime

Comment vous identifiez :

  • ce qui est facilement déléguable,
  • ce qui ne devrait pas l’être,
  • et ce qui devrait surtout l’être ?

On a fait ce qu’on appelle « la boucle à gagner du temps ». J’ai décris le process ici : http://www.camilleroux.com/2014/11/24/gagner-sa-vie-sans-travailler/

Intéressant.
Je comprends que ton choix sur la prochaine tâche à faire disparaître est subjectif et dépend de ce que tu aimes et n’aimes pas faire.
N’y aurait-il pas quelques critères plus absolus ?

Quand tu dis :

Déléguer. Enfin il est possible de faire en sorte que quelqu’un le fasse à votre place. De manière classique, vous pouvez payer quelqu’un pour le faire. Vous pouvez aussi offrir de la visibilité, un service en retour…

Qu’entendais-tu par « vous pouvez aussi offrir de la visibilité » ?

PS. Si tu préfères je mets mes questions en commentaire de l’article plutôt qu’ici.

Pour nous, l’important était d’avoir l’impression de moins travailler et d’avoir moins de trucs galères à gérer. Donc le coté subjectif était top. Tout dépend de ton objectif en fait :slight_smile:

L’idée est qu’il y a pas que l’argent dans la vie, tout ne s’achète pas (cf la pub de Mastercard). Un bon exemple est les Human Talks (un des plus gros événements tech mensuel sur Paris). C’est 100% géré par des bénévoles, mais ils ont pleins d’avantages à le faire : visibilité, réseautage, véhiculer leurs valeurs, nous soutenir…
Je te conseille la lecture de cet ebook si le sujet t’intéresse : http://www.hyperink.com/Make-Something-People-Love-Lessons-From-A-Startup-Guy-b1478. L’idée est de construire une relation affective avec sa communauté, le tout basé sur de vraies valeurs.

1 J'aime

C’est très difficile de se dire qu’on va devoir déléguer alors qu’on voudrait garder le contrôle. Sans compter tout ce dont à quoi on renonce : nos habitudes, nos liens divers et variés avec les personnes. Pour exemple, j’avais embauché un jeune pour s’occuper de la prise de rendez vous et il a traité une grosse cliente de petite conne alors qu’il n’avait pas raccroché… je vous laisse imaginer les conséquences. C’est un cas isolé mais tout ça pour dire qu’il vaut mieux déléguer à des gens compétents et de confiance. Bref, déléguer c’est bien, il faut se faire une raison, car il y a de nombreux atouts comme le gain de temps et donc d’efficacité. Quite a le faire progressivement.

1 J'aime
Proposé avec ❤ ️par Camille Roux