Comment trouver un CTO pour ma start-up ?

cto
développeurs

(Camille Roux) #1

Comment trouver un CTO pour ma startup ?

Je crois que c’est la question que les entrepreneurs me posent le plus. Dernière cette question, il s’en cache d’autres :

  • Ou trouver des développeurs qui voudraient être CTO d’une startup ?
  • Comment donner envie à un développeur de rejoindre ma startup ?
  • Comment être sûr que je pars avec le bon ?

Que répondez-vous lorsqu’on vous pose la question ?


Comment trouver un associé Directeur Technique talentueux ?
Comment trouver un bon associé pour sa startup ?
Recherche d'un associé technique !
Comment trouver un associé développeur web
Besoin de conseils sur la répartition des parts
Besoin d'un algorithme, à qui m'adressez?
(Benjamin Bnds) #2

Je pense que le reward doit être relativement important.
C’est souvent le problème des fondateurs sans CTO : ils en veulent un pret à travailler beaucoup, à prendre des risques en échange d’un petit salaire et/ou de faibles stocks.


(Julien Collet) #3

Où trouver un CTO ?

Le networking y’a pas mieux : http://www.seednetworking.fr/ Se rendre avec son idée à divers événements : StartupWeekend, Hackathon, conférences…

Comment donner envie ?

Si on en cherche un dès le début, je pense qu’il faut pas essayer de vendre sa solution ou son idée mais le potentiel du problème qu’on souhaite résoudre. Il faut partager sa vision. Il faut inspirer la personne en face de soi. C’est à ce moment qu’on peut aussi s’entrainer pour son pitch.

Comment être sûr que c’est le bon ?

On peut regarder son profil (formation, compétences et expériences…). A-t-il déjà travaillé pour une startup ou a-t-il l’envie ? Est-ce qu’il maitrise plusieurs technos ? Sur les premiers jours voir comment il travaille, est-ce qu’il est productif, autonome, organisé ?


(Camille Roux) #4

Nicolas Martignole a publié un bel article sur le sujet, je vous conseille de le lire : Tu veux être mon CTO ?


(Benjamin Bnds) #5

Effectivement, super article !


(Damien Varron) #6
<pub>

Yaal est un investisseur technique des startups, qui répond à la double problématique de trouver un CTO et des investisseurs.

</pub>

(Deby Barbara Lepage) #7

En France, les événements Adopt A CTO par le Camping (google it) sont là pour ça. Note que les CEO sont beaucoup plus nombreux que les potentiels CTO.

Le mieux à mon avis est de commencer à se faire un réseau d’amis dans le monde de l’informatique, en allant à des événements start-up bien sûr mais aussi à des conférences purement techniques.

Enfin, je pense que parier sur des étudiants est un bon point. Les étudiants en école d’informatique ont la soif de nouvelles expériences et un peu moins d’égo pour demander des millions.


(Berfhaen) #8

L’égo pour demander des millions :confused: Quand tu sais qu’un mauvais choix d’architecture, surtout au début, peut faire littéralement planter ton projet, je prendrai de grosses pincettes pour choisir un étudiant.


(ybabel) #9

J’ai été CTO pour une startup Web. Coté technique c’est l’éclate : on est seul chef à bord, il faut tout gérer donc on touche à tous les domaines.

Pour ma part, j’en ai profité pour enfin pouvoir travailler correctement avec un process qualité que je n’avais jamais pu mettre en place dans les sociétés de services (tests automatisés, politique de déploiement propre, backups, etc…).
Je ne jette pas la pierre sur les SSII, elles ne font pas le même job : souvent ce sont des sites jetables, à bas coûts. Moi je savais que le site allait de voir vivre et évoluer plusieurs années.

D’autre part, alors qu’en SSII je devenais de plus en plus spécialiste de la spécialité, c’est à dire confiné à un domaine d’expertise de plus en plus restreint, en tant que CTO j’ai pu m’occuper de tous les aspects d’un site web (SEO, backup, perf, versionning, deploiment, monitoring, marketing, architecture, hébergement, ABtesting, sécurité, etc…). En plus j’ai eu la chance de participer à une ICO (sur la blockchain ethereum) qui a réussie.

Mais …
C’est donc un boulot exigeant, il faut être sur tous les fronts, et bien souvent, à n’importe quelle heure, gérer les urgences. Ensuite on est mal payé, c’est un fait. Si la startup décolle c’est intéressant c’est sûr, mais il y a beaucoup d’échecs et contrairement aux investisseurs qui répartissent le risque sur plusieurs entreprises, le CTO en général n’en gère qu’une. Si ça plante, il a gagné de l’expérience, mais c’est à peu près tout.

Après, de l’expérience justement, je pense qu’il faut quand même beaucoup en préalable pour gérer une startup : il faut être capable de faire les bons choix, ça va de soi, mais ce n’est pas tout, il faut être capable de les expliquer. Parce que souvent, ce qui se passe c’est que les bons choix coûtent plus cher à court terme, mais moins cher à long terme et une startup c’est parfois de la survie au jour le jour. Il faut savoir gérer les demandes du “patron” qui n’est pas toujours au fait des pratiques et de la culture du web, il faut gérer les autres développeurs.

Donc je rejoint @Berfhaen, ça ne me parraît par raisonnable de faire appel à un étudiant. Faire les bons choix techniques, d’architecture, d’évolutivité, de scalabilité, plus toutes les problématiques humaines qui se posent, ça me semble tendu pour un étudiant (après, il y a peu être des gens qui sont plus doués que d’autres, donc, ne pas rejeter cette option par principe).

Du coup, oui, trouver un CTO pour une startup, ce n’est pas si simple. @db0 oui les conf tech me semble une bonne idée pour les trouver. Les forums techs et entreprises aussi.


Proposé avec ❤️par Camille Roux