Feedback sur mon lancement d’activité

Bonjour à tous :wave: je suis diplômé d’une haute école de commerce / psycho sociologie, et je voudrais lancer un cabinet de stratégie en innovation mais qui serait plus axé sur la première phase du design thinking, l’idéation. Je suis spécialisée en analyse d’études de marche (traduction, analyse, rationalisation) et je pense que je peux apporter mon aide aux développeurs dans l’exercice de leur activité au quotidien. Pour un client qui est au commencement de sa démarche et qui a besoin de plus d’idées / de ressources pour améliorer son offre ou la rendre plus percutante. J’émets des hypothèses qui reposent sur des études staticielles et mets en avant mes compétences et mon expertise marketing. D’abord par une ébauche car je ne peux pas me permettre de faire un rapport de 100 pages.La matière première c’est moi et c’est une expertise que je ne veux pas apporter gratuitement à vitam eternam. Je sais qu’il n’y a pas de recette miracle mais cela aurait le mérite de donner plus d’inspiration et des pistes à suivre au porteur de projet, qu’il ait un avis forgé sur son projet avant qu’il se lance ou pour modifier des choses pour une activité plus profitable. Je n’ai pas encore de site mais c’est pas le plus compliqué et j’ai déjà trouvé le nom de domaine. Ce que je voudrais c’est valider le concept et donc ma future activité avant de me lancer et pour ça je souhaite vous faire bénéficier de mes services gratuitement jusqu’à 30 mars (peut être pas si ça marche pas mais j’ai besoin de vous pour le savoir). Je pense qu’il y a un réel intérêt car le développeur peut travailler en toute transparence et tranquillité, les composantes du projet auront déjà été approfondies, et on ne pourra pas lui reprocher d’avoir fait ce qu’il a pu. Si je me lance réellement, je ne demanderais qu’une petite commission (ou un forfait je sais pas trop) je veux surtout aider. Pouvez vous me donner des avis ? Est ce que ce serait un service susceptible de vous intéresser ? On peut travailler ensemble ou pas mais dites vous bien que vous n’avez rien à perdre c’est qu’un essai et moi ça m’aidera grandement à évoluer. Merci pour vos conseils ici ou un mp pour une collaboration gratuite jusqu’au 30mars. Les 2 me seront d’une grande aide. Merci beaucoup pour moi et pour les porteurs de projet que vous allez aider par votre contribution :heart: J’attends avec impatience vos réactions,

1 J'aime

Bonjour,

Qu’est-ce que vous entendez par ébauche ? Parce qu’un entrepreneur qui effectue une étude de marché à réellement besoin de données concrètes et d’une analyse complète pour voir si son projet est viable ou non. Donc si vous savez vendre votre valeur ajoutée, le client sera prêt à payer pour avoir un tel rapport.

Cela va de soit. En revanche, vous pouvez fournir des ressources gratuites (article de blog, e-books, premier entretien de 30 min gratuit) en complément (sans pour autant fournir une analyse) ou comme lead magnet pour attirer votre buyer persona.

Point à ne surtout pas négligé, c’est par le biais d’Internet que les gens recherchent d’abord des informations. Un site c’est devenu capital, encore plus en pleine crise de covid.

Ben… Ça n’a pas de sens alors, vous dites plus haut que vous ne voulez pas bosser gratuitement, ce que je comprends tout à fait. Là vous vous contredisez un peu non ? Et puis se faire la main en faisant du gratuit même au départ ce n’est pas toujours une bonne idée. Vous allez habituer les gens à faire quelque chose de gratuit (Déja qu’ils ont tendance à tout vouloir gratuitement… ). Ou alors faut proposer quelque chose que vous pouvez vous permettre de faire gratuitement mais pas aussi qualitatif qu’une véritable analyse (c’est le but d’une démonstration gratuite).

Ba la commission c’est-à-dire que si le projet de votre client est foireux, vous vous ne touchez rien alors que vous avez fait une étude de marché complète avec plusieurs heures/ journées de travail, c’est dommage de se brader de la sorte. Le forfait, c’est sans doute mieux.

Moi non, je connais déjà mon marché, la demande, et tout. Par contre quelqu’un qui souhaite se lancer dans l’aventure oui ça l’interesse, il y a aussi un marché pour votre projet. Là, c’est à vous de faire votre propre étude de marché :wink:

Ouf. Bonsoir @Up_Doze je te remercie de ta réponse. J’ai longtemps réfléchi a mon post et je me suis dit qu’il fallait que j’accepte d’afficher mes erreurs même si j’ai eu envie d’effacer des choses. C’est dur d’admettre qu’on a des failles et qu’on peut faire des erreurs. Et c’est pire de le faire admettre aux autres mais quand c’est bienveillant c’est OK. Quand c’est offert c’est encore mieux, c’est tellement apprécié quand on vous dit “pour la bienvenue et pour vous aider on vous offre une analyse de marché. Ca vous permettra d’avoir une vision d’ensemble avant de commencer”. On va itérer ensemble le plus clairement possible : 1) je pense faire un rapport de 15 pages maxi pour ne pas plomber la reflexion et embrouiller le porteur de projet qui doit réfléchir seul, j’insiste 2) bonne idée pour les ressources, j’en prends note. 3) oui c’est très bien le site mais ce n’est pas le plus important, même si ca paraît fou 4) je ne vais pas habituer les gens à faire du gratuit car ce ne seront pas les mêmes gens. D’ailleurs, je pense limiter le nombre d’essais sur un même contact, ce sera égal à 1. 5) ce ne sera qu’une démonstration mais ça n’enlèvera rien au qualitatif. Tout le monde aime faire du qualitatif et se bâtir une renommée sur le travail qu’il fournit. Pas vous ? Moi oui, ayez confiance. 6) je parlais de commission appliquée sur le budget total du client mais ca on verra plus tard 7) je sais que le marché existe, je sais aussi que tout le monde n’a pas ma dextérité que je souhaite mettre au service de porteurs de projet. Je suis unique. Pour le mot de la fin. Je fais un test grandeur nature pour voir si cela pourrait intéresser des personnes, y a qu’à essayer. Ça vous coûte quoi d’essayer ce qui est gratuit ? Et en plus vous allez aider une personne qui ne demande qu’à progresser. Je sais pas, qui sait ? C’est peut être le début d’une belle aventure… Prenez la bonne décision :wink:

Y’a pas de honte à en faire, c’est comme ça qu’on apprend après tout. Aprendre de ses erreurs peut faire de vous une bon entrepreneur :slightly_smiling_face:

Pourquoi pas, ça peut être interressant vu comme cela.

Pas si fou que cela, mon job c’est justement de créer des sites donc ce type de réaction c’est fréquent chez les entrepreneurs indépendants.

C’est normal que cela ne vous semble pas trop important car vous être en pleine création / réfléxion. D’autant plus qu’un site c’est un investissement certain ( mais vite rentabilisé quand les choses sont bien faites) pour lequel il faut un budget que l’on a pas toujours.

Le plus important c’est surtout de ne pas mettre de côté ce point parce que par la suite votre site pourrait bien faire décoller encore plus votre activité. Vous verrez qu’une fois sur le terrain vous resentirez peut être le besoin d’avoir un site. Une fois dans le bain, on voit plus facilement les avantages d’un outil tel qu’un site alors qu’on ne les voit pas nécéssairement en début d’aventure. À chacun son rythme d’évolution.

Sur ce pint vous pouvez vous insipirez de ce que font gnéralement les entrepreneurs ou les grande entreprises de solution SAAS : proposé une offre gratuite, juste une seule et si le client en veut plus il faut passer à un plan supérieur payant.

Je me suis mal exprimé. Je veux dire que vous pouvez donner gratuitement et de la qualité évidement. Mais ne donnez pas trop non plus. Il faut quand même que vous rentabilisiez votre activité. D’ailleurs la question du gratuit c’est un phénomène récurrent en freelancing. Il y a beaucoup de gens qui pensent que parce que l’on est freelance on est prêt à bosser gratuitement pour faire un test et si c’est concluant le client nous « embauche ». Mais cela ne fonctionne pas comme cela.

Comme je dis toujours y’a qu’en essayant qu’on peut savoir si ça fonctinne ou pas.

1 J'aime

Je vise comme clients des développeurs . C’est ma cible potentielle. Ils sont charnus et bien dodus, ils ont tout ce qu’il me faut. Lol. J’ai pas dit qu’ils vont faire le taf a ma place mais je pense qu’ils pourraient l’inclure dans leur offre de conception, grâce à moi. Allez, plus que 48 jours, 7 heures 3 minutes et 22 secondes.

C’est chouette ce que tu fais, je t’envoie un mp

Bonjour à tous, j’ai eu quelques retours sur mon lancement d’activité et cela m’a permis de peaufiner mon offre et d’établir une carte professionnelle sur mon profil. De la plus value que je souhaite apporter mais aussi de déterminer ce que je veux et ce que je ne veux surtout pas. Je vais concentrer mes actions sur l’étude structurelle de marchés car il y a de réels avantages et on en tire des pépites insoupçonnées dans le déploiement de projets. Parfois, dans le mouvement d’une certaine cohérence, on peut avoir les réponses avant même la démonstration, c’est incroyable. Passionnant. Merci pour votre aide et n’hésitez pas à me faire part de vos demandes. Let’s talk. À très bientôt

Hello @HACKER,

La première phase du Design Thinking n’est pas l’idéation, mais l’empathie. Et justement, je pense qu’un entrepreneur (en startup ou en entreprise) devrait passer plus de temps à valider le problème, en premier lieu, plutôt que la solution. C’est la première chose « à valider ».

Donc la question à se poser dans votre situation : est-ce que les entrepreneurs (votre cible : les développeurs freelance) ont-ils des difficultés à faire une étude de marché (pour quoi d’ailleurs ?Choisir une spécialisation ? ) ?

Bonjour @Hamidul_HUQ merci de ton intérêt. L’empathie est l’état émotionnel qui précède le processus d’idéation, ce n’est pas une phase du Design Thinking. Après concertation avec mes supérieurs sur la réponse à te donner, je te valide que les développeurs n’ont pas de difficultés à faire une étude de marché, quelle idée d’ailleurs de croire qu’ils ont besoin de quelqu’un pour accomplir cette démarche. D’ailleurs c’est essentiellement au porteur de projet de l’initier, je parlais dans le sens de la prescription. Jen profite pour informer les forumers que j’écourte la mission qui devait durer jusqu’au 30 mars et que l’offre est désormais terminée. Merci à tous pour votre contribution,

Hello, De mon point de vue l’empathie et la capacité de pouvoir placer l’utilisateur/le client au centre de sa réflexion et du Design du service ou du produit est l’élément principal du Design Thinking. Le Design Thinking n’est pas une suite de phases à suivre, comme beaucoup de consultants le prétendent. C’est plutôt une boucle itérative ou une palette d’inspirations dans laquelle aller piocher au moment opportun dans la création de son produit ou service.

Je suis désolé, je ne comprends pas

Hello, je vous invite à lire des articles sur le Design Thinking. Cela pourrait vous éclairer sur le sujet.

Bonjour @Hamidul_HUQ. On pourrait raisonner pendant des heures pour savoir qui a le dernier mot. Je ne souhaite pas avoir raison, et ce n’est pas ma manière de fonctionner. Je ne me fie pas à une définition mais aux cas pratiques et pour avoir vu des cabinets en témoigner, l’empathie est la posture dans laquelle il faut se placer et pas une démarche à proprement parler dans le processus de design thinking. Je pense que l’inventivité est une règle d’or pour tout entrepreneur, je me laisse le droit de me l’approprier comme je l’entends et ne pas me cantonner à des étapes préétablies d’une simple définition qui ne veut rien dire en soit, on est plus a l’école. Je vous invite à revoir les bases de l’effectuation en ce sens.

Hello, Je cherchais simplement à clarifier mon propos, puisque vous aviez mentionné ne pas comprendre. Bonne continuation.

Il est nouveau, faut pas lui en vouloir. Je pense qu’il s’attendait plus à un échange (à ton honneur) plutôt qu’à une définition en brut. Sinon il aurait cherché dans le dico! La patience est mère de toutes décisions, le temps lui donnera raison. Il t’a livré une super version, il a fini par remballer, je pourrais te dire que ce n’est pas de ta faute, mais ce serait te mentir.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux