LEAN STARTUP et l'image de la voiture

Bonjour à tout le monde,

Je pense que vous connaissez l‘image célèbre de cette voiture qui modélise le principe de la lean staturp.

violon

Cette image est fortement représentée dans le développement agile et lean par l’utilisation de la voiture comme objet métaphorique (hum). Une implication forte des utilisateurs dans la phase de conception me permettrait de minimiser le risque de non-utilisation de mon produit ou service.

Il faut « s’adapter ou échouez », donc il faut des tests utilisateurs pour déceler des défauts de conception, améliorer des hypothèses pour mieux répondre au besoin utilisateur. Je veux bien demander des itérations pour éviter une claque au final. Oui Oui. Yé n’aime pas la fessée. lol

Mais l’image n’invite pas à l’adaptation mais à un changement radical. Jé m’explique. Je suis porteuse de projet et je m’intéresse a un marché parce qu’il a de l’avenir, soit parce que je constate des tendances et donc un besoin, soit parce que je suis spécialisée dans ce domaine par profession ou compétences. Moi, je veux bien faire des tests mais je ne veux pas changer de catégorie de produit (et donc de marché). A la limite, il aurait juste fallu changer les caractéristiques de la voiture (couleur, cylindrée, nombre de chevaux, modèle) mais je reste sur une voiture. Je ne vois pas de cohérence dans la construction de la voiture. Et l’utilisateur qui voudrait ça + ça et ça, ne nous éloignerait pas du besoin initialement décelé ? Au risque de se retrouver avec des trucs compliqués ou des fonctionnalités que personne n’utilise ? Alors qu’il fallait juste répondre au besoin premier, étoffer l’offre, et juste trouver plus de clients pour faire du cashflow. Pourquoi modifier pour rechercher de plus en plus d’adhésions ? Jé comprends pas.

Est ce que ce dessin a pris du sens parce qu’il est devenu notoire ? Cela veut dire que le développeur est confronté à une double difficulté, faire des itérations et avoir des clients ouverts au changement à 360 degrés, quite à renier ce qu’ils veulent vraiment faire à la base ? Est-ce qu’il est entré dans votre modèle de travail ? Est-ce que vous pensez que le lean startup est toujours d’actualité et qu’il n’y a pas d’autres paramètres à considérer ?

Je me trompe peut être mais je n’y connais rien dans le domaine et je peut être perdue dans mon raisonnement. Je sais pas si vous avez envie de répondre, y a beaucoup de questions :grimacing: Promis, j’évite d’être parano et de parler de théories complotistes provenant des Etats-Unis , tout ça et tout ça :zipper_mouth_face:

Bon dimanche!!!

Hello @Julia2,

Pour moi l’idée du lean est simple, tu souhaite adresser un marché, donc tu construit des produit qui corresponde à ce Marché.

Au début petit puis tu grossis avec les itérations.
L’idée c’est que tu va apprendre à chemin sur ce que tes users veulent et tu va construire avec eux leur produit idéal, parfois tu peux juste ajouter des feature et parfois tout refaire .

Il n’y a pas de règle à part celle de pas mettre ton ego en avant .
Avec l’ego on pense à son idée avant le marché et les users donc on aime son idée et on veut la garder, c’est souvent l’erreur .

Tomber amoureux de son idée, au lieu de vouloir résoudre de vrais problèmes ou les gens sont prêt à payer pour qu’il sont résolus !

Lean c’est s’adapter au besoin, c’est apprendre en chemin .
Car souvent quand tu commence tu a plein de choses à apprendre et tes hypothèses de départ sont très éloignées de la réalité de l’exécution .

Merci @Martin_Donadieu As-tu des retours d’expérience concrètes de gens que tu connais qui sont passés du point A au point A1 au point A1-1 au point A1-2, et non du point A au point B, en faisant un bond astronomique de déshérence? Donne moi des exemples d’évolution de produit / service s’il te plaîte.

1 J'aime

J’ai l’exemple de Slack en tête, les créateur on fait 1 jeux vidéo puis les utilisateurs voulaient parler par message,
ils ont crée la base de slack pour leur jeux c’est devenue un produit a part que les gens ont utilisé dans leur business et finalement ils ont basculé sur slack .

Tu peux voir l’histoire en anglais comme ici :

Biensur les fondateurs n’ont pas apprécié changer d’idée au début mais quand ce que tu crée fini par plaire aux gens, c’est toi qui la crée c’est ta relation et ça, c’est parfois bien supérieur à juste une idée .

C’est intéressant, merci. Je crois que j’ai compris, je me suis trompée en fait… Vaut mieux s’en rendre compte maintenant

Hello @Julia2 ,

Voici un article de l’auteur à l’origine de cette image où il explique le « vrai » sens de cette image. :wink: Tu peux lire dans l’article que cette image a souvent été mal interprétée.

Pour aller plus loin si cela t’intéresse, j’ai écrit un article où j’explique clairement la différence entre le développement agile et le Lean Startup ?

Hello Hamidul. Merci. J’ai lu la version français qui dit qu’il faut aller davantage dans la satisfaction du besoin client, pas de changer de produit pour un autre… je crois que le monsieur il s’est trompé d’endroit quand il a mis La Croix et personne n’a trouvé ça bizarre…

Hello Julia,

Je t’en prie.

Non ce n’est pas une erreur de l’auteur :wink:.

Il ne faut pas confondre entre satisfaire le besoin / comprendre le besoin et découvrir le besoin basée sur l’expérimentation et l’observation.

Je pense que ta difficulté vient de la confusion entre le développement agile et le Lean Startup. J’ai souvent remarqué cette confusion auprès des personnes qui viennent du développement logiciel.

C’est vrai que parfois un porteur de projet doit se dire. Je te préviens, soit c’est eux, soit c’est moi. D’où la nécessité d’outrepasser son ego pour entreprendre afin de répondre au besoin des autres. La question ne devrait même pas se poser. Donc je demande les pivots nécessaires pour aller à la conquête des autres et de moi même du coup :slightly_smiling_face:

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux