Obligation d'assurer une offre sur laquelle on communique?

Bonjour,

Je suis curieux d’avoir l’avis sur une question juridique. Voilà la situation :

  • Une amie repère une offre sur ShowroomPrivé 16 13
  • Lorsqu’elle clique sur « ajouter au panier », cela ne fonctionne pas.
  • Elle appelle le service juridique (qui a rapidement été désagréable). La position du responsable est de dire que l’offre n’est plus valide comme elle n’apparait plus sur la page d’accueil et que le bouton ne marche pas.

Doivent-ils quand même assurer la vente comme leur offre est en ligne publiquement ?
Ou est-ce que le fait que le bouton ne marche pas leur permet de ne pas assurer la vente ?

Merci :slight_smile:

bonjour…l’exemple que je donnerai est celui d’amazon…le dernier friday, l’objectif a un prix derisoire…ils ont du tout honorer.
normalement toute offre en ligne avec un prix , sauf si cela est mentionné ( par exemple date de fin de validité) est valide. Cela sezrait trop facile autrement et il suffirait qu’un fournisseur invoquer n’importe quel probleme technique non verifiable pour ne rien honorer.
L’argument technique du bouton n’a aucune valeur.
Par contre, bon courage pour avoir gain de cause…a part mettre les echanges avec eux si ecrits sur Facebook ou un blog les concernants…en gros leur promettre de passer la bonne parole…

1 J'aime

Bonjour,

Pifométriquement…

C’est la validation par le clic qui réalise la vente.

Donc la vente n’est pas formée.

On pourra difficilement exiger l’exécution d’une vente qui n’a pas eu lieu.

Reste la notion de publicité trompeuse ou de pratique commerciale déloyale… sauf que dans la mesure où la vente n’a pas eu lieu, le seul préjudice que le consommateur pourra invoquer est la déception donc un préjudice moral ; invoquer un préjudice matériel qui ne pourrait guère être que la perte de chance de faire une bonne affaire me semble injouable.

3 J'aimes
Proposé avec ❤ ️par Camille Roux