Pourquoi créer un site web ?

Bonjour à tous,

Etant dans une startup qui commence à marcher (déjà des clients, un produit clair, des clients qui nous recommandent à d’autres…), je me penche sur la question du site web. Difficile d’imaginer une activité sans site web !

Alors, j’ai vu des vidéos, lus des blogs, notamment sur la landing page, la squeeze page et la homepage. Alors, je saisis un peu le principe : un header, une image, un CTA avec un formulaire pour récupérer les données dont on a besoin. Et rien d’autre. Et à la limite on pourrait appeler ça une squeeze page, mais la différence me parait juste sur ce qu’on y récupère.

Et dans toutes ces théories, je me demandais l’intérêt d’un site web classique, explicatif, qui ressemblerait à un site vitrine, dans le cadre d’une start up qui n’est absolument pas connue. Pourquoi ne pas restreindre son site web à une simple landing page ? La réponse a vaguement été évoquée, et justement j’ai l’impression que tous les sites de start up sont restés sous le format d’une landing page, à ceci près qu’on peut scroller pour avoir plus d’informations ou alors ils ont un menu avec deux ou trois liens.

C’est complètement contre intuitif pour moi, alors voila je voulais avoir votre avis là dessus. Sachant, que quitte à me répéter, après vu tant de choses, je ne vois pas d’intérêt autre que de faire une simple landing page, la plus claire possible.

Et je sais que vous allez me demander ce que je veux, et donc je me permets de préciser : on vend un service de prestation informatique auprès de particuliers.

Bonjour @AlexMaurin ton site web doit répondre à des objectifs si il s’agit simplement de présenter vos services et avoir une « carte de visite » sur internet la landing page me semble suffisante. Ainsi vous pourrez rediriger les personnes qui souhaitent en savoir un peu plus vers le site. Le problème c’est que vous serez difficilement trouvé par les internautes si vous n’avez pas déjà une forte notoriété. Mais d’après ce que tu dis vous avez déjà des clients, etc. A mon sens une landing page semble suffisante pour vous mais il faut peut être voir plus loin et ne pas se reposer sur ses lauriers si je peux me permettre :-). Je pense que quelque soit l’activité il faut continuer à développer sa présence sur le web un maximum et donc avoir un site plus dynamique (avec un blog par exemple) et une stratégie digitale qui inclus également les réseaux sociaux.

2 « J'aime »

Bonjour @AlexMaurin,

D’après moi, un site web est fait pour donner de la visibilité à la startup. C’est un relai de communication a faible coût, même si vous avez déjà un bon porte-feuille clients.
C’est un bon moyen d’être référencé sur la toile. Vos actions sur votre site auront l’objectif d’améliorer le SEO et de remonter dans le classement des recherches. Au lieu de courir après les clients, ce seront eux qui viendront à vous (en partie au moins !)
Et pour vos clients, c’est aussi un bon moyen de vous contacter facilement aussi bien par le site que par les réseaux sociaux.
J’avais fait un article sur la création de site web en général, mais vous avez une partie qui pourra vous intéresser sur la visibilité et la relation client.

1 « J'aime »

Merci pour ta réponse.

En fait, justement, ma question, c’est quel est l’intérêt d’avoir un site web en mode « carte de visite » ? Avoir un blog, développer son activité digitale et attirer du trafic c’est évidemment intéressant. Mais tu vois nos clients ils ont pas besoin d’un site web pour savoir ce qu’on fait ou nous connaitre !

En gros, j’étais juste partie sur une pleine page avec un formulaire, un CTA et un header. Je voulais vérifier cette stratégie auprès des pragmaticiens.

Bonjour Alex, si tu es sure a 100% que vous n’aurez jamais besoin d’obtenir des nouveaux clients sur Internet, alors le projet site Internet peut attendre (voir ne jamais arriver). Toutefois, il y a plein d’entreprises qui ont un site juste pour assoir leur notoriete…
A votre stade il faut peut etre voir le ROI (Retour Sur Investissement).

Avoir un site web aujourd’hui est complètement différent d’avoir un site au début des années 2000. Comme l’ont dit certains, Aujourd’hui le site web sert à assurer sa notoriété mais surtout pour acquérir de nouveaux clients, de nouveaux partenaires, etc…

Avoir un site web c’est travailler le SEO de chaque page pour conquérir de nouveaux prospects et donc ne pas se reposer sur ses lauriers comme dit Jacques, car la concurrence rode toujours ! Je ne connais pas ton activité ni ton marché, mais en communiquant sur certains mots, les internautes pourront encore mieux te trouver. C’est d’ailleurs pour cela qu’aujourd’hui de nouveaux métiers dans le web ont émergé pour se compléter et répondre à un besoin: « la stratégie web marketing », car un site web au final c’est pour vendre. Ton marché est peut être acquis aujourd’hui mais ne le sera peut être plus demain.

1 « J'aime »

Bonjour,

Je suis à peu près d’accord avec toi dès l’instant où tu fournis sur ta landing page tous les éléments explicatifs pour mieux te connaitre.

Même si la conquête commerciale n’est pas ton objectif, il ne faut absolument pas négliger l’aspect reconnaissance sociale d’un site web, notamment par les collectivités locales, donneurs d’ordre, banquier, comptable, …

Par contre, rien n’empêche de faire du web un peu design, très sobre et de ne pas aller dans du SEO systématique et un projet web onéreux :wink:

Emmanuel

2 « J'aime »

Ok merci pour tous ces conseils. Je comprends mieux l’intérêt du site web. Donc si je résume :

  • Je dois travailler un site web avec un bon SEO pour avoir des clients via le référencement naturel. Et pour se faire, il est bien de mettre en place un site web complet, en présentant l’équipe, le produit, les valeurs de manières complètes…non ? (en travaillant toujours la première page pour convertir au plus vite).
  • Je dois travailler des landing page pour le référencement non naturels, qui permettent de convertir des cibles précises ?

La conquête commerciale est clairement mon objectif d’ailleurs :slight_smile: (je suis persuadé que je peux avoir de nouveaux clients par le web et avoir une croissance plus scalable).

Je cherche plus à comprendre ce que je dois faire de mon site web. Mon but est simple, avoir plus de clients.

Oui travailler son seo avec le site web pour amener plus de clients et travailler aussi sa présence sur les réseaux sociaux (twitter, facebook, youtube) gratuitement. Tu peux également avoir recours à des solutions payantes comme Adwords, publicité facebook et twitter pour générer du trafic vers ton site et convertir des utilisateurs. Mais les utilisateurs voudront savoir tot ou tard qui vous êtes ? où vous êtes basés ? Donc ces informations peuvent être retrouvées sur le site web en question. La recherche locale est très importante. Si par exemple quelqu’un recherche un prestataire dans sa ville ou sa région alors tu as plutôt intérêt à travailler ton seo de manière locale si tu souhaites à travailler par la proximité géographique.

Tout ce que tu apportera comme contenu marketing devra bien entendu correspondre à ta cible avec du lexique qu’elle peut comprendre. Qu’est ce que les internautes taperaient sur google pour te trouver ? Après ils peuvent te trouver grâce à un article de blog, une vidéo explicative sur youtube, une publicité twitter,… On peut comparer l’ensemble des moyens de communication du web à un éco système. La terre serait différente et n’existerait pas sans le soleil et la lune.

Bon et bien là, tu as un site web autour duquel gravite ta stratégie marketing SEO, SEA, SMO (blog, réseaux sociaux, mailings, Adwords etc). Ce sont ces satellites qui t’aideront à nourrir ton réseau mais saches qu’ils sont tous complémentaires, sans l’un de ces maillons, il est difficile de mettre en place une stratégie fiable.

Nourris ton site en articles, vidéos, mots clés, titres, experience utilisateur.

En fait, tout a été remis en question avec cette vidéo :


Il ne parle pas du tout de contenu et de SEO.

Je comprends bien l’intérêt et la complexité du sujet. Travailler la localisation me semble important, mais elle peut l’être directement sur la homepage (dans le header !).

Merci pour tous ces retours. C’est encore flou pour moi. Je pense qu’il y a un compromis à faire entre contenu et homepage avec un but unique, celui de la conversion.

1 « J'aime »

Bonjour Alex, en règle générale la majorités des visiteurs d’un site web n’arrivent pas par la homepage donc oui il faut qu’elle soit complète et précise mais il ne faut pas négliger les autres pages du site, avoir plusieurs pages (via un blog interne par exemple) est un moyen de multiplier les portes d’entrées et de travailler sur plus de mots clés (si on revient sur le sujet du SEO ). Google aime le contenu, je ne suis pas certain qu’avec une unique homepage tu parviennes à te positionner rapidement et de manière durable dans les premières positions sur tes mots clés surtout pour les services informatiques je ne pense pas que vous soyez seul sur le créneaux (après je connais pas précisément votre activité).

PS : désolé j’ai pas pris le temps de regarder la vidéo.

1 « J'aime »

Merci à tous pour l’ensemble des discussions et participations, ça me permet aussi d’affiner ma réflexion. J’ai une idée désormais assez précise pour avancer. Je pense que je vous demanderai votre feedback quand ce sera terminé :slight_smile:

1 « J'aime »

Bonjour Alex,
Il me semble qu’il faut tout simplement raisonner en terme d’image comme quand tu t’habilles le matin et que tu vas voir un client; un site internet c’est aussi indispensable que ça. Autrefois les bureaux/batiments physiques avaient la seule charge de cette image; aujourd’hui on imaginerait pas faire sans adresse mail ou sans site internet ce qui autrefois se faisait avec une machine à écrire, un tampon, une boîte aux lettres et des bureaux bien rangés… bah oui, c’est tout ce que le grand Tati décrit dans Playtime que tu peux maitriser avec deux trois mille euros sur la toile pour communiquer avec ton client ou ton prospect, et par là même créer un référencement naturel qui renforcera les liens.
Et c’est comme les bandes annonce des films… c’est très difficile de le réaliser soi même! Donc il te faut un prestataire à ton image pour ton identité visuelle et pour ton site. C’est un métier :slight_smile: Si tu commences à avoir une idée précise de ce que tu veux c’est extra, mais ce n’est encore qu’un brief. Derrière ça tu dois mettre de vrais designers en piste!
Bon travail!

2 « J'aime »

auj, un site web est une interface entre une entreprise, ses clients, ses partenaires (fournisseurs, associés, banque, comptable, presse, prescripteurs, influenceurs…), les réseaux sociaux, d’autres blogs, d’autres sites, d’autres médias…

Les clients et partenaires y sont proactifs et non plus seulement des visiteurs. Le site est à la fois vitrine, outil de prospection, outil de conversion, de fidélisation, d’innovation, il permet de travailler son image, sa notoriété, de montrer son expertise, de se distinguer et bien d’autres choses encore.

1 « J'aime »

Je crois que ça n’est pas un bon argument. Je vais mettre la main sur ma liste d’objectifs possibles et je reviens :slight_smile:

Un indice déjà : pensez comme un investisseur et créez un portefeuille d’Actifs Numériques. Dans la plupart des cas le site web, même minimaliste, est le cœur de ce portefeuille.

La synthèse parfaite restera :

Heu oui :slight_smile: Difficile de faire autrement lorsqu’on fait une veille correcte ! Merci pour ta réponse. C’est bien tout l’enjeu, comment améliorer la croissance, avec le développement de la marque, pourquoi pas.

Oui, et tout ça peut-être contradictoire dans le site. Il faut donc prioriser, surtout au début, pour mieux contrôler l’optimisation je pense.

Oui, et notre objectif est désormais clair, on ira donc dans ce sens : travailler la conversion.

Non, pas contradictoire mais complémentaires. Chaque élément du site répondant à ces critères de conversion, image, notoriété…

1 « J'aime »

D’après ce que j’ai compris des choses peuvent être contradictoires ; plus le site est long, plus le taux de conversion au bout est bon, mais plus on perd d’utilisateurs en chemin. Il y a bien contradiction.

Le taux de conversion se calcul à partir des visiteurs du site. Si tu filtres parmi tous les visiteurs uniquement ceux qui ont lu l’intégralité de la page, évidemment le « taux » est meilleur, mais sur un volume bien plus faible… Bref ce n’est plus le taux de conversion dans ce cas :).

1 « J'aime »

Entièrement d’accord. J’ai pas réussi à mieux m’exprimer.

1 « J'aime »