Pourquoi est-ce si difficile ?


(HelloYou) #1

Ma question va sûrement en faire sourire certain.e.s de par sa simplicité, mais néanmoins, je pense qu’elle n’est pas sans intérêt. Pourquoi l’entrepreneuriat – de votre vécu - est-il si difficile ? Pourquoi donne-t-il lieu à tant de remises en question chez l’entrepreneur ? @+


(Bertrand Gorge) #2

Question un peu trollesque, mais on trouve quelques bonnes réponses sur le web, à commencer par ce petit article : https://www.lesaventurieres.com/2018/04/11/8-choses-auxquelles-je-ne-mattendais-pas-du-tout-quand-jai-monte-ma-boite-il-y-a-3-ans/


(lavroff) #3

Hello…on est dans un systeme administratif non fiable…des aides non securisées…je vais te donner un exemple perso…je monte une societe, une aide a l’emploi des femmes d’un certain age est proposee…en l’occurrence, pas de charges sociales jusqu’a sa retraite. accord soumis a 6 administration differentes…tu finis par avoir l’accord…tu embauches… 2 ans apres vu ce que cela lui coute l’etat decide de ramener a 50% l’exoneration…un an apres ca passe a 30% et apres c’est supprimé… le seul detail important, c’est qu’on ne te dit rien et que toi tu penseras pas a aller chercher ca tous ans…5 ans apres controle …resultat rectification et amendes et ce genre de truc provoque l’annulation de tout ce que tu pouvais avoir ailleurs que ca soit aide ou exo… en fait vu les montants ca te coule ta boite…


(UpDoze) #4

Bonjour,
Je ne trouve pas cette question idiote dans le sens ou chaque situation d’entrepreneuriat est différente et qu’elle appel à apporter notre ressenti en temps que tel.

Pour ma part c’est difficile car premièrement je n’ai pas d’emplois à côté de mon activité d’auto entreprise donc pas de revenus fixe, deuxièmement mon entreprise n’as droit à aucune aides financières car elle ne répond à aucun de leur critères de sélection. Enfin je ne bénéficie pas non plus des aides pôle emplois, car je n’ai ni le droit au chômage, ni RSA, etc car je n’ai pas cumulé assez de temps de travail.

Et beaucoup se retrouvent sans aucune aide pour démarrer leur activité ce qui est très difficile sans budget.

Cordialement.


(kozma) #5

Ce n’est pas idiot comme question, mais personnellement, je n’ai pas trouvé cela difficile au moment de monter mon affaire, car j’étais assez sûr de mon coup et étais très motivé.
Le paradoxe, c’est que repasser par là me parait compliqué (pas insurmontable non plus), comme si je ne l’avais jamais fais ! Maintenant que l’affaire est sur les rails, je n’ai pas envie de me décarcasser avec tout ça, un peu comme si je devais tout refaire pour passer mon permis de conduire que j’ai depuis presque 30 ans…:joy:
La question ne portant pas seulement sur la création mais sur l’ensemble de l’entreprenariat, je répondrais qu’il n’y a rien de difficile une fois lancé, enfin si cela tourne bien je suppose…
Il faut bien s’entourer si on emploi des gens et avoir confiance en eux, puis bien sûr, les remercier grassement pour leur investissement si c’est le cas, je pense que c’est une des clefs de la réussite.
(j’ai envie de dire qu’on achète un peu cette confiance en quelques sortes)

Les remises en question sont parfois indispensables, et sont motivées par une sorte d’adrenaline quand on a des craintes, ce qui n’est pas un mal, bien au contraire !!
La difficulté (ou l’inconvénient) de l’entreprenariat, c’est que tout dépend de vous, le chiffre d’affaire, les employés, etc…, ce qui peux poser d’autres soucis que lorsqu’on est salarié, on est la personne responsable ultime si quelque chose va mal.
Et puis, il y a toujours de petites contrariétés, même banales, car même le meilleur employé du monde n’aura votre réflexion, et vous aurez toujours quelque chose qui ne vous plait pas car vous l’auriez fais différemment… :joy::joy:


(inconnu ) #6

Salut! T’as énormément de difficultés qui surgissent de toute part comme ça été décrit plus haut.“L’état” peut couler ta boîte en un rien de temps et c’est très vicieux car tu les vois pas arriver…

Et personne ne va te prévenir des pièges,des non dits .Quand tu vas à la cci ou chambre de commerce les gens qui conseillent n’ont jamais monté de boîtes!!!

Je sortais du rsi pour une erreur de plus.Et la personne du rsi m’a confié que c’était le bordel.A la cci chambre des métiers bge je me suis amusé à poser la question aux conseillés tous m’ont dis que tous allait bien !:grinning:

Donc toi tu te lances et t’es dans ta logique de te concentrer sur ton business,trouver des clients etc.Mais au final le gros piège c’est l’expert comptable qui va mal faire son job et te planter ou encore l’état qui va te faire des coups de vices.

Exemple tu te mets auto entrepreneur alors que t’es au rsa et le conseiller caf va pas te dire tous ce que tu risque de perdre!Faut vraiment que ton activité soit béton.

Ou tu vas te mettre en zfu et tu peux avoir des redressements je me suis pas penché sur le sujet j’en ai discuté rapidement avec un comptable ses clients se sont fais massacrer je ne sais plus pourquoi.Pourtant en zfu…

Pour ma part c’est ça qui est balaise tous ces traquenards qui risquent de te tomber dessus.Ex récit d’un contrôle fiscal et le type avait tous fait dans les règles cherchaient pas à truander il s’est fait massacrer!

Dans des pays c’est la mafia policière ou mafia tous court qui te tombe dessus en France.C’est un autre système t’as toujours une merde qui peut arriver de nul part et te mettre à terre.Comme des mafieux ailleurs…

En plus tu dois te concentrer sur ton activité qu’elle grandisse etc autant dire que la sélection naturelle et très très hard ici.


Proposé avec ❤️par Camille Roux