Quel avenir pour les informaticiens... la fin?


(Frédéric Libaud) #53

Je ne crois pas, en tout cas je ne pense pas qu’une IA sera ne mesure d’exécuter une tâche créative, à plus ou moins brève échéance. Un bon développeur à une part de créatif dans son travail.


(ruby rails) #55

sauf quand les devs rejoignent le métier hiérarchiquement comme ca peut se faire :wink:


(ruby rails) #57

alors oui je suis d’accord, si tu entends par là que les devs de maintenant ne cherchent pas à comprendre le réel besoin fonctionnel derrière une demande … si tu veux dire dépasser leurs statuts de dev et devenir manager, alors non

là, vaste sujet … je ne parlerais pas des dérives que j’ai pu constater … j’ai quitté la dsi pour le métier en partie à cause de ca

si on est très technique et qu’on a appris à apprendre, là c’est tout bénéf :smiley:

pour en revenir au sujet, moi je me considères “informaticien” , plus prosaïquement dev et je n’appréhende pas du tout l’avenir pour ma branche … après c selon profil évidement , faut savoir élargir ses horizons


(Frédéric Libaud) #58

Comme dans tout métiers il y des bons mais, aussi des mauvais.

Les métiers de la filière du numérique évoluent et vont évoluer. J’en veux pour preuve les études réalisées entre autres pour l’OPIIEC. Études auxquels j’ai pu participer pour certaines d’ailleurs. Les débuts de l’informatique on vu apparaître des métiers qui n’existent plus aujourd’hui. Comme dans d’autres branches les évolutions technologiques font évoluer le fonctionnement des entreprises, donc leurs organisations et les emplois.
Le plus important pour les entreprises et salariés de la branche c’est d’accompagner ces mutations. Pour les entreprises utilisatrices, ce sont, du fait de l’organisation en France du financement de la formation professionnel, leurs propres branches qui doivent l’organiser. Sauf que la compréhension de ce qu’est le numérique et pas qu’une charge reste encore modeste. Il y a du travail, pour faire appréhender les différents avantages et la transversalité du sujet, dans toutes les couches de la société.


(ruby rails) #60

le biais d’excès de confiance des experts :smiley:
tu as lu “système 1 système 2” @Lepinekong ?


(Matis Rakoto) #61

Je pense que cela dépend essentiellement du domaine d’intervention, car les techniciens en maintenance ont un bel avenir.


(ruby rails) #63

ah bah génial, ce bouquin parle justement du biais de confiance des experts en prenant comme exemple les traders …

par contre 650 pages donc si tu l’achètes, va direct à cette partie :wink:


(ruby rails) #65

sisi je lis :slight_smile:


Proposé avec ❤️par Camille Roux