Statut graphiste indépendant

Bonjour à tous,

Après plusieurs années en salarié je souhaite me lancer à mon compte.

Concernant le statut voici ce que je pense avoir défini :

  • Statut juridique : EIRL
  • Statut fiscal : IS
  • Statut social : URSSAF

J’évite le statut auto entrepreneur car je dois pouvoir déduire mes dépenses (si je fais appel à un imprimeur, un développeur, un vidéaste ou autre…).

Je cherche le statut me permettant d’avoir la plus faible imposition et je pense que là on est pas mal. D’après mes recherches, entre 50 et 60% du montant HT devrait finir dans ma poche.

Mais selon vous, est-ce que c’est correct ? Est-ce que c’est ce qu’il y a de plus adapté ? Je n’y connais rien et j’ai beaucoup de mal à comprendre toutes les subtilités donc il y a tout à parier que je me plante quelque part :wink:

Merci par avance pour votre aide et vos corrections !

Bonjour,

en tant que graphiste tu as quand même un statut ultra intéressant avec la MDA. Les graphistes que je connais ont tous ça et je les jalousais terriblement :grinning:. Il n’y a pas grand chose qui peut concurrencer ce statut en terme de charge.

Par contre la première année est très chiante, les clients doivent remplir un formulaire et payer une taxe directement à la MDA. En tant que client ça me soûlait cette paperasse supplémentaire, mais ça ne dure qu’un an.

Pour les charges, le plus simple est de faire 2 factures. Quand je bosse avec un graphiste (je suis maintenant dev en micro), chacun envoie sa facture au client final puis voilà. C’est un peu plus pénible pour le client c’est sur, mais le gain sur les charges peut aussi te permettre de faire de meilleurs prix, et ça le client n’est jamais contre.

1 J'aime
Proposé avec ❤ ️par Camille Roux