Outil de paiement par abonnement


(Bruno Tritsch) #4

Bonjour,

Vous derviez préciser votre demande.

Quel est votre besoin exactement ?


(DAVID Nicolas) #5

@BrunoT, Hello,

Pour un abonnement mensuel, à un prix déterminé à l’avance, et accepté par un client sur une durée donnée (3, 6, 9 mois), donc un engagement.
Je souhaite savoir quels sont les outils qui existent afin de mettre en place ce genre de paiement récurrent via carte bancaire.
Entre autres, parce que je sais, comme l’a bien présenté Thomas à travers son service qu’il y a aussi le prélèvement SEPA. Il y a aussi le virement permanent initié par le client auprès de sa banque, ou encore la facture Paypal dématérialisée mais qui est ponctuelle sinon il faut saisir la transaction CB manuellement tous les mois, et à condition que le client accepte de fournir ses coordonnées de carte bancaire… (pas sûr de la légalité du procédé dans le temps avec les aléas qui peuvent jalonner la vie d’un contrat)…

En espérant vous avoir apporter les précisions nécessaires et si vous n’y voyez pas d’inconvénient je vous dis à bientôt.


(Thomas LEMOINE) #6

Nicolas,

Pour les paiements CB, d’une manière générale, Stripe et Payplug ont très bonne réputation, avec une expérience d’intégration parmi les meilleures et qui proposent du paiement récurrent. Je ne sais pas s’ils permettent de mettre en place des plans comme ceux que tu décris de manière simple cependant.

Sinon avec Finstack tu peux paramétrer des plans comme ceux que tu as décris en moins d’une minute, et envoyer tes clients sur une page comme celle-ci (tu peux aller au bout et mettre les données que tu veux c’est une transaction fictive).

Après comme l’a précisé Bruno, ça dépend du besoin. Le prélèvement SEPA apporte beaucoup de valeur par rapport à la CB pour des transactions b2b. Tu peux déterminer à l’avance quand tu seras payé, c’est plus facile pour tes clients que de faire des virements, et le prélèvement SEPA te permet d’accepter des paiements de n’importe quel compte bancaire européen, particulier ou pro, sans avoir à te soucier si la cb de ton client va expirer durant la période de paiement.


(Bruno Tritsch) #7

PayPal permet de vendre des abonnements.


(DAVID Nicolas) #8

[quote=“Thomlem1, post:2, topic:8676”]
Tarif: 1% par transaction, avec une commission maximale de 3€.
[/quote] @Thomlem1 Ce tarif parait intéressant. Je pense que tu as dû faire une étude concurrentielle. Te rappelles-tu du différentiel de prix qu’il en est ressorti ? Bien que j’ai conscience que prélèvement SEPA et carte bancaire ont leurs avantages comme leurs inconvénients.
@BrunoT et pour Paypal ?
Est-ce que vous connaissez (avez connu) des clients qui utilisent une solution plutôt qu’une autre ? Et pourquoi, selon vous ?


(Thomas LEMOINE) #9

1% par rapport aux tarifs annoncés par les prestataires de paiement CB tu es environ 3 fois moins cher. Et sur la CB tu n’as pas de commission maximale, et parfois une partie fixe (quelques centimes) en + du %.

Je pense que tu peux essayer de négocier un peu les prix, surtout si tu as du volume, mais d’une manière générale les transactions CB coûtent plus cher que les prélèvements et virements. La raison principale est qu’il y a plus d’intermédiaires sur la chaîne de valeur, avec notamment les réseaux d’acceptation que sont Mastercard, Visa ou CB, qui prennent leur part.


(DAVID Nicolas) #10

[quote=“Thomlem1, post:9, topic:8676”]
leur part.
[/quote] de marché!
Merci bcq.


(pierre) #11

@ANDGO regarde du côté de Zoho Subscriptions + Stripe. Tu auras le côté abonnement + facturation + paiement sur CB.


(Stephan L) #12

Salut,

Je vais essayer de te faciliter la tâche, car j’ai fait des recherches il n’y a pas longtemps là dessus.

Il faut souvent discerner 2 choses : la gestion des abonnements ET leur encaissement.

Concernant la Gestion des abonnements : ce qui gère tes durées d’abonnements, tes éventuelles périodes d’essais, les options de tes formules et comment elles se calculent ( par ‘Tier’, simplement par quantité, ou de façon ON/OFF : Je retire les bandeaux de pubs pour 1E/mois : OUI/NON ), tu as les fournisseurs suivants :

www.chargebee.com : il y’a un plan Gratuit pour commencer
www.paywhirl.com : Belle interface, mais encore un peu jeune à mon goût
www.zoho.com/subscriptions/ ( déjà noté plus haut ) : sympa, mais des fonctions manquantes
www.proabono.com : Super complet, mais très chers et très peu de clients…
https://woocommerce.com/products/woocommerce-subscriptions/ : pas mal si pas envie de mettre les mains dans le camboui

Concernant les solutions de paiement : certains fournisseurs dessus proposent le leur je crois, mais avec de sacrés frais, sinon tu as les connus :
Cartes bancaires avec récurrence :


www.braintree.com

www.payline.com

Pour mandats SEPA :
www.gocardless.com ( 1% sans max, et déjà compatible avec bcp d’interfaces ).

Je m’étais fais à l’époque un document Excel de comparaison des tarifs, que je voulais te donner… mais pas moyen de remettre la main dessus.

Pour ma part je suis parti pour un des sites sur du ChargeBee + Stripe
Et pour un autre sur du WooCommerce + Subscription + Stripe + GoCardLess

PS : Regarde bien les modes de paiements, car certains nécessiteront que tu aies un contrat VAD avec ta banque, qui du coup elle prendrait aussi encore sa part en plus des fournisseurs d’abonnements ET des fournisseurs de mode de règlement.

Bon courage.

Stéphan L.


(Richard Pernot) #13

Oui Stripe est la meilleure solution


(ph_coiffard34) #14

Attention, la carte bancaire ne peut concourir à un prélèvement récurrent en ce sens que l’autorisation liée au premier paiement n’est valide que pour ce premier paiement. L’utilisation qui en est faite pour les paiements suivants n’est nullement garantie et le débiteur peut en demander le remboursement à sa banque sans justificatif jusqu’à 13 mois. Par ailleurs, comme l’affirmait Thomas, la CB sera toujours plus cher au commerçant que le prélèvement S€PA en raison de la commission interbancaire de paiement que la banque du commerçant reverse sur chaque transaction aux banques des débiteurs. Bien évidemment, cette CIP est facturée par la banque du commerçant à son client, le commerçant, et, celui-ci l’inclut dans son prix de revient, donc dans son prix de vente qu’il propose à ses clients.
La CIP existait sur les prélèvements ; elle a été abrogée en septembre 2013. Les frais sur les prélèvements sont donc nets de toute commission reversée à la partie destinataire.
Finstack me semble être un excellent compromis tant dans le cadre de la couverture de la solution recherchée, que dans celui de la mise en oeuvre.


(Stephan L) #15

A mon avis il y’a un grand écart entre la “loi” et son application dans ce cas.

Car même si, et je n’en doute pas une seconde, vous semblez très informé quant au sujet des paiements récurrents effectués par cartes bancaires, je pense qu’il ne faut pas crier au loup de la sorte.

Très peu d’e-commerces proposent le mandat Sepa actuellement, et l’abonnement par CB reste encore largement majoritaire. Il suffit de regarder cette liste de services compatibles “WooCommerce Subscription” ( donc gestion d’abonnements ) pour voir que la plupart sont gérés par CB :

Egalement, si une telle “astuce” (13 mois de remboursement) était fonctionnelle, elle serait extrêmement connue et répandue sur internet…
Imaginez le Buzz de la vidéo Youtube intitulée " Souscrivez n’importe quel abonnement par CB pendant un an, et faites-vous rembourser avec une simple demande" (on pourrait dépasser le nombre de vues de Gangnam Style avec ^_^)

Tout ça pour dire, qu’il ne faut peut-être pas faire peur à David concernant les CB et l’abonnement :slight_smile:


(ph_coiffard34) #16

Mon but n’est pas de faire peur à quiconque… mais d’informer sur ce qui est possible de faire ou de ne pas faire et, dans les deux cas, quels en sont les risques.

Ce n’est pas parce qu’une majorité de sites utilisent la carte en paiement récurrent d’un abonnement qu’ils le font à bon escient. Gandhi n’a rien dit de plus juste que le fameux “L’erreur la plus répandue n’en devient pas une vérité”.

Par ailleurs, en complément, la loi Macron sur la mobilité bancaire exclut les paiements récurrents par carte bancaire : pourquoi à votre avis ? La réponse est simplissime : il n’existe pas de paiements récurrents par carte bancaire. CQFD.

Dernier point, les 13 mois ne sont pas connus, parce que ni les banques, ni les émetteurs de CB - Visa, Mastercard et les autres - n’ont cru bon de communiquer, d’informer sur cette possibilité, afin de limiter une potentielle recrudescence de contestations frauduleuses. Pour terminer, le prélèvement S€PA répond à la même contrainte : vous avez la possibilité de demander le remboursement d’un prélèvement 13 mois après qu’il vous ait été débité, pour une transaction non autorisée. Ce délai court jusqu’à 8 semaines pour une transaction autorisée. La différence entre les deux est l’existence ou non d’un mandat réel que vous savez que le créancier peut apporter comme preuve de la présentation de son prélèvement.

Bien à vous


(pierre) #17

Bonjour @McLeed, tu écris :

D’après toi que manque t’il comme fonctionnalité que tu trouves dans les autres outils de ta liste ?

Tu fait une liste d’outils en SaaS (dans sans “mettre les mains dans le camboui”) et tu termines avec un plugin à installer sur un Wordpress (donc en mettant les mains dans le camboui). Je ne comprend donc pas ton commentaire. Y-a-t’il quelque chose que j’ai mal compris ?

Pierre


(Stephan L) #18

Merci pour ce très intéressant complément d’informations. Comme immédiatement noté dans mon post, je n’ai nullement remis vos connaissances, approfondies sur le sujet, et espère que mon message n’a ainsi pas été “mal interprété”.

D’autant que mon opinion vous suit à 100% sur cette phrase de Gandhi, je tendrais quand même à soutenir un autre point de vue : Quand la loi est mal faite, l’usage finit par faire foi.

Comme on le dit souvent , ce sont les contrevenants qui font tourner le système.

Bien cordialement.


(Stephan L) #19

Bonjour,

Je n’ai plus exactement en tête les détails pour Zoho, mais de mémoire, il m’était très difficile de faire une option On/Off + une option par Tier. Et je crois que le pire était le manque de personnalisation : exemple : la facture qui ressemblait plus à une facturette…

Pour WooCommerce Subscriptions : Si Wordpress (qui existe d’ailleurs également en mode hébergé, donc +/- SaaS) représente pour vous “mettre les mains dans le camboui”, mon conseil serait, en j’en suis désolé, Abandonnez immédaitement, ou ‘revendez’ votre idée, ou encore engagez un FreeLanceur pour cette partie. Car là on ne parle QUE de cliquer sur un bouton Installer l’addon ( ou au PIRE monter un répertoire par FTP… ), puis cliquer sur un bouton Activer…

Ma notion de mettre les mains dans le camboui : Ecrire soi même des pages de A à Z, ou modifier le comportement (PHP, plugins, etc… ) de quelque chose de déjà existant, créer un WebService, automatiser une réponse à un WebHook, etc… :slight_smile:

Cordialement.


(pierre) #20

Bonjour @McLeed,

C’est quoi “une option On/Off” ?
C’est quoi “une option par Tier” ?
Sur la partie facturation je t’assure pour l’avoir utilisé les trois dernière année que c’est bien une facture complète conforme au lois Française qui est proposé par Zoho Subscriptions et Zoho Invoice. :wink:

Alors prenons les sujets dans l’ordre :

  1. WordPress est un CMS du marché, il est OpenSource et laisse la possibilité de l’utilisé en mode hébergé sur WordPress.com sans avoir besoin de mettre les mains dans le cambouis. Dans ce cas je suis d’accord avec toi.
  2. A ma connaissance sur WordPress.com il n’est PAS possible d’installer WooCommerce
  3. Cela demande donc des compétences techniques pour installer un WordPress sur un serveur + l’extension WooCommerce (qu’elle soit interne ou externe)
  4. Il n’est pas possible de comparer une solution en SaaS comme Zoho Invoice / Zoho Subscriptions et l’installation d’un WordPress + son extension WooCommerce. CQFD. :wink:

Alors nous n’avons pas la même définition de mettre les mains dans le camboui.
Je suis développeur, je sait donc comment installer un WordPress, je sait aussi qu’il ne vaut mieux pas faire “n’importe quoi” si nous ne maitrisons pas les tenants et aboutissant d’un sujet technique.
Mon conseil à un entrepreneur qui se lance : utilise une solution SaaS (donc pas WordPress installé sur un serveur) tu vas gagner du temps et de la sérénité.

Il est essentiel de garder en tête que quand on lance un business c’est pour se concentrer dessus et non pas faire les “à côté” ne serait qu’installer un WordPress et tout ce que cela impliqué (choisir l’hébergeur, comprendre ce que c’est un FTP ou une base de données, sécurisé son infrastructure, adapté le thème a ses besoins, etc.).

C’est super de pouvoir bidouiller mais tout le temps mis dans autre chose que son coeur de métier et une chance supplémentaire de se planter. :smiley:

Au plaisir d’en discuter,
Pierre


(pierre) #21

@ph_coiffard34 en pratique le risque est quasi nul avec une CB, dans la cas d’un service SaaS il suffit de suspendre le service au moment il y a opposition. :wink:

Pierre


(ph_coiffard34) #22

Je ne vois pas en quoi SaaS ou pas ait une quelconque influence sur le processus fonctionnel, réglementaire d’une CB. Je n’ai jamais parlé d’opposition sur la carte, pour la simple et bonne raison qu’il n’en existe pas sauf en cas de fraude, vol, …et encore !


(Camille Roux) #23

Un message a été déplacé vers un nouveau sujet : Avis sur Chargebee


Proposé avec ❤️ par Pragmatic Entrepreneurs
Agence de conseil - Ajoutez du pragmatisme dans votre entreprise