2 associes et répartition du capital social

Bonjour je vais monter une affaire de service à la personne avec un ami de longue date, j’ai entièrement confiance en lui. Il va s’occuper des relations partenaires et moi du côté budget/ finance et recrutement. Le souci c’est que même si je ne doute pas de son intégrité , j’ai toujours peur qu’il dévie un jour pour je ne sais quelle raison, donc je préfère assurer mes arrières. Comment peut-on repartir les parta dans la société pour que ce soit équitable ? J’ai entendu dire le 50/50 n’était pas une bonne chose si un conflit survenait. Merci de vos lumières.

Bonjour,

true_playa

true_playa true_playa

true_playa true_playa true_playa

Je ne vois pas le rapport entre vos craintes et « l’équité ».

Dites-vous bien que la répartition des titres n’est pas une vraie sécurité - cela dit c’est à partir d’un 75/25 que vous avez une majorité déterminante. Non, ce qui va surtout compter c’est le contrôle effectif sur son activité, en particulier celui des notes de frais car la répartition des rôles laisse supposer des déplacements ; c’est souvent là, sur les frais, que les abus apparaissent.

La réponse est donc moins dans les statuts que dans l’efficacité du contrôle de gestion…

1 J'aime

Merci Maître. Ok, j’ai une majorité dominante à 75 et lui 25, autant dire qu’il ne voudra jamais… nous voulons établir des statuts à parts égales avec des fonctions communément admises depuis le départ. Désolée c’est évident pour vous, pas trop pour moi. Je peux intervenir sur le contrôle effectif de l’activité avec une répartition des rôles par notes de frais de déplacement pour revendiquer plus de parts ?

J’ai pas trop compris, là… ?

Je ne comprends pas le rapport entre les frais de déplacement qui peuvent influencer la répartition des rôles et donc des parts. Ce n’est pas clair à ce stade, Je vais pas lui “faire payer plus cher” si je me déplace plus, pour aller voir des partenaires par exemple

Bonjour,

Et pour cause : il n’y en a aucun.

Si vous avez des craintes sur d’éventuels écarts de sa part vous devez exercer un contrôle effectif sur son travail. Ca n’a rien à voir avec la détention du capital.

Merci de votre retour maître, je vais éclaircir tout ça avec lui. Je ne voudrais pas que des considérations trop juridiques ternissent nos relations même si je ne devrais pas agir dans le sentimental, les affaires sont les affaires.

1 J'aime

Il faut en parler maintenant avant que vous ne soyez associés justement. S’il faut que ça pète, il vaut mieux que ça pète avant et que vous ne fassiez rien ensemble. Vous gagnerez 2 ans de votre vie d’entrepreneuse (au doigt mouillé)

1 J'aime

Merci beaucoup pour vos réponses, j’ai pris énormément de plaisir à vous lire. Mon ami a accepté de m’avoir un peu plus sur le dos et que j’exerce un contrôle sur lui, à condition… qu’il en fasse de même!! On se connaît depuis des années, ca ne fait que confirmer une relation sincère entre nous. Ce n’est pas qu’une histoire de gros sous, je l’aime beaucoup et j’ai décidé d’écouter mon cœur plutôt que vous. merci quand même de votre aide :wink:

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux