Acquisition client lancement SaaS

Salut à tous :slight_smile:

Étant donné que c’est mon premier post sur le forum mais que je le consulte depuis quelques temps, je vais commencer par me présenter !
Je m’appelle Wesley, j’ai 20 ans et je suis étudiant sur Lille. À côté de mes études j’aime bien créer de petits side-projects, et c’est de ça que j’aimerai vous parler aujourd’hui.

Le principe

minimenu.fr est un service par abonnement qui permet aux restaurateurs et gérants de bar de digitaliser leur menu et le rendre accessible par QR Code.
Comme indiqué dans le nom, le service se veut minimaliste et simpliste à l’extrême et vise une communauté qui n’est pas toujours très à l’aise avec le numérique.
Le but est de simplifier l’expérience client et de supprimer toutes les frictions lorsqu’ils consultent un menu. L’arborescence d’un menu est la suivante : Menu > Catégories > Produits, le tout avec une UX intuitive et logique.
Le restaurateur à accès à un back-office lui aussi très simpliste, qui lui permet d’éditer son menu (rajouter des produits, catégories, spécifier la disponibilité d’un plat, etc).

Aujourd’hui

Les concurrents sont nombreux sur le marché, mais je pense pouvoir me faire ma place grâce à mon avantage de simplicité et d’efficacité et mes tarifs en dessous de la moyenne. J’ai déjà confronté le produit à un restaurateur (que je ne connaissais pas), qui m’a confirmé l’opportunité qu’il y avait en raison de ma démarche minimaliste et l’efficacité de mon produit. Je suis donc plutôt confiant.

Mon questionnement

Étant donné l’avancement actuel, j’aurai aimé demander au plus marketeux d’entre vous (dont je suis loin de faire parti :rofl: :sob:) quelle serait leur stratégie pour encore + confronter mon produit au marché.

Je pensais faire de la manière suivante :

  1. Aller chercher « manuellement » les 10-15 premiers utilisateurs (c’est-à-dire en allant directement dans les restaurants proche de chez moi et leur proposer mon produit et voir leur intérêt)

  2. Lancer des campagnes de pub une fois que j’aurai acquis suffisamment de feed-back

Je possède déjà une landing page ainsi que l’app, qui sont tous les deux fonctionnels.

Voyez-vous des points négatifs sur mon approche ?
Est-ce que quelqu’un recommanderait une autre façon de procéder ?
Est-ce que je loupe quelque chose ?

Je suis preneur de tout avis :slight_smile:

Merci infiniment, et bonne semaine à tous :smiley:
Wesley

Salut Wesley,

déjà en premier lieu attention au https (le certificat n’est pas valide là).

c’est un sujet que je connais assez bien car j’ai déjà participé à une start up à destination des restaurateurs, pas en tant que commercial ou marketing mais j’ai vu pas mal de chose.

Quelques points très importants à comprendre :

  • Les restaurateurs sont ULTRA sollicités. Ils reçoivent des offres de ci ou ça en permanence. Tout ce qui est mailing, phoning, pub etc. c’est très compliqué. Il existe par ailleurs des services qui ont un quasi monopole pour les restaurateurs (Metro, qui est fournisseur de produits, de matériel et de service informatique)

  • Ils sont aussi débordés en général. Les ventes qu’on faisait, à 90% c’était en face à face, mais il y a toujours une raison pour décaler un rendez vous (c’est bientôt noël, la saint valentin, la fête des mères etc.). Le moyen le plus efficace était de les démarcher directement (en période de l’année creuse, et surtout en heure creuse ça va de soit, aucun restaurateur ne va répondre à un inconnu qui débarque à 12h00 le 31 décembre).

  • Comme tout le monde, ils n’aiment pas prendre un abonnement dont ils peuvent potentiellement oublier l’existence si le produit ne leur sert finalement pas.

  • Leur principal problème est de remplir leur restaurant dans les périodes creuses.

Les 2 premiers points font qu’il est compliqué d’être rentable. Démarcher en porte à porte est très couteux par rapport à du mailing et de la pub. Un commercial indé ne sera pas intéressé avec des prix aussi bas. Si il y a 20% de com ça lui rapportera 3 euros par mois. Il faut vendre en masse à ce prix là, sauf que vendre en masse en porte à porte est quasi impossible.

Le dernier point est problématique, car là on est sur un service qui ne remplit pas les restaurants (on ne choisi pas un restaurant parce qu’il y a un QR code). Et en période creuse, là où les restaurateurs ont le plus de temps car le moins de client, la dernière chose qu’ils veulent, c’est dépenser de l’argent (ils sont au contraire dans l’économie), sauf si c’est de l’argent pour ramener des clients (mais ils ont 50 offres de ce style par jour).

Voilà en gros ce qu’on avait appris pendant les 2 ans de notre startup.

Dernier point très important. Pour valider une idée, il faut que des restaurateurs achètent, tout ce qui est promesse, avis ou autre, ça ne vaut rien (on en a fait l’amère expérience).

Voilà des remarques pour te challenger. Il faut être capable de répondre à ça avant de te lancer activement dedans.

2 « J'aime »

Salut Stéphane,

Merci beaucoup pour les arguments que tu m’as apporté, c’est hyper précieux.
En effet, y’a beaucoup de choses auxquelles j’avais pas pensé, et qu’on ne découvre probablement qu’une fois qu’on est vraiment lancé.

Merci 1000 fois :slight_smile:

1 « J'aime »
Proposé avec ❤ ️par Camille Roux