Appel d'offre - Comment y répondre ?

appel-d-offre
freelance

(EMILIE HIEN RAGUIN) #1

Bonjour,

Depuis peu, mon mari et moi même avons lancé notre agence de design graphique.
Nous étions en free lance tous les deux depuis plusieurs années et nous avons décidé de nous réunir pour proposer nos services (graphisme, illustration et photos).

Nous sommes en phase de prospection, nous travaillons pour élargir notre réseaux et rencontrer de nouvelles personnes pour présenter notre travail.

Je tente depuis peu de comprendre le fonctionnement des appels d’offres.
Cela me paraît vraiment compliqué et fastidieux.

Est ce que cela parle à quelqu’un ? Savez vous comment cela fonctionne ?
Merci par avance pour votre aide !

Emilie


(Frédéric Libaud) #2

Bonjour,

Les appels d’offres de marchés public font l’objet d’une réglementation très précise, pour éviter entre autre la concurrence déloyale.
Une nouvelle réglement entrée en vigueur très récemment impose la dématérialisation des marchés appels d’offres et réponses (soumission). Et pour de nombreux cas, il faudra pour les soumissionnaires signer leurs offres. Afin qu’ils puissent êtres identifiés de façon sûre. Le processus de sélection restant le même.

Faire du marché public nécessite d’industrialiser un minimum car pour on gagne généralement 1 marché pour 10 soumis. Pour chaque marché, il faut faire une analyse relativement poussée, car tout n’est pas forcément indiqué dans les documents d’appels d’offre. Les rédacteurs n’étant pas forcément des spécialistes à la fois du marché public et de sa réglementation, ainsi que du domaine technique concernée. Eventuellement, il faudra solliciter la collectivité pour obtenir certaines informations complémentaires. De plus en plus, via la plate-forme de dématérialisation. Il faut en effet comprendre qu’il doit y avoir un principe d’équité entre les différents soumissionnaires éventuels.

Généralement, l’offreur du marché sélectionnera le mieux disant selon le barème défini et rendu public. Le mieux disant étant celui qui fera la proposition généralement la plus équilibrée entre le prix et les conditions humaines/techniques de réalisation du marché. Pour faire simple, le meilleure rapport, qualité prix, sur le papier tout du moins.


(Jean Sébastien Leleu) #3

Oui ca me parle :slight_smile: ma société ne travaillant qu’avec le public nous avons beaucoup d’appels d’offres à répondre.

et oui, c’est fastidieux :slight_smile:

Parles tu des Appels d’offres publics ou des appels d’offres privés ?

dans les deux cas j’imagine que le fonctionnement est similaire :

idéalement, il faut avoir rencontrer le client avant le lancement de l’appel d’offre, car c’est là qu’il pourra te donner son besoin
ensuite, un appel d’offre a deux parties,

1- une partie administrative
2- une partie réponse (ou offre)

sur la partie administrative, il faut bien lire tous les documents (tu peux avoir des surprises ensuite sur des pénalités par exemple). quand tu auras lu 5/10 tu iras assez vite car la structure est souvent la même
Ensuite, c’est une gymnastique à avoir, mais c’est très basique (on te demande X tu réponds X, etc.)

2- sur la partie Offre, il faut bien avoir en tête que le donneur d’ordre a déjà vu un ou plusieurs de tes concurrents avant de lancer l’appel d’offre, en général, il a même une idée précise de ce qu’il cherche (un prix, de l’innovation, de l’humour, la sécurité d’un grand groupe, la gloire de faire travailler une petite entreprise locale, etc etc.)

2.a tu as vu le client avant
donc tu connais son besoin et ce qu’il cherche, à toi de jouer pour lui vendre :slight_smile:

2.b tu n’as pas vu le client
risqué mais pas impossible, il faut dans ce cas répondre différemment des autres, c’est l’art des ingénieurs d’affaires.


(EMILIE HIEN RAGUIN) #4

Merci beaucoup pour votre message, cela m’aide à mieux comprendre le sujet.


(EMILIE HIEN RAGUIN) #5

Merci pour ton message :slight_smile:
Une personne va nous aider pour la partie administrative donc c’est une bonne nouvelle pour nous.
Je pense aux appels d’offres publics et privées.
Par contre dans la plupart des cas, je pense que cela va être difficile de rencontrer le client avant car je constate que les appels d’offres sont un peu partout en France.
A ton avis, je peux échanger par mail avec eux ?

Pour l’envoi de l’appel d’offre, tu fonctionnes par mail ou par papier ?

Je me demande aussi si on a nos chances à répondre aux appels d’offre car nous ne sommes que 2. J’imagine qu’il doit y avoir de plus grandes agences qui se présentent aussi…


(Jean Sébastien Leleu) #6

Hello Emilie,

Bien sur, avant que l’appel d’offre sorte, tu peux les contacter par mail, par téléphone, par pigeon voyageur ou visio !

Le fait d’être deux est une menace et une opportunité pour travailler avec le public. Les clients qui souhaitent de la sécurité auront tendance à ne pas travailler avec toi, mais les clients qui veulent de la réactivité ou tout simplement aider les petites entreprises auront envie de travailler avec toi.

Je me pose néanmoins la question de ton envie de répondre à des AO, peux tu nous expliquer pourquoi ? en effet, les AO ne sont nécessaires qu’à partir d’un certain montant de plus en plus élevé, pourquoi cette méthode de commercialisation plutôt que de la vente directe ?


(EMILIE HIEN RAGUIN) #7

Merci pour ta réponse.
Je comprends parfaitement la typologie de clients qui souhaiteront soit la sécurité, soit la réactivité.

Pour répondre à ta question, travailler sur des appels d’offre présente des contraintes différentes que via de la vente directe mais cela n’en est pas moins passionnant. Par ailleurs, cela peut-être une formidable opportunité de gagner en crédibilité et en visibilité. :slight_smile:


Proposé avec ❤️par Camille Roux