Autoentrepreneure, Pole emploi et incubateur étranger

Hello tout le monde,

C’est ma première fois ici et ravie de faire partie de la communauté!
Je suis auto-entrepreneure travaillant sur un projet de développement d’application mobile, et pour le moment je reçois des indemnisations chomage (il me reste en théorie près d’un an à écouler).

J’ai trouvé un incubateur à Londres qui est prêt à accélérer mon projet d’application, ce qui est vraiment génial! Le problème est que pour recevoir les indemnisations pole emploi, je dois résider en france.

Est-ce que je peux faire jouer l’ARCE et récuperer au moins une partie de mes indemnisations?
Pôle emploi sera t il ‘‘ouvert’’ à cette incubation et y a t il un ‘‘espoir’’ à ce qu’il accepte de continuer de me verser mes indemnisations même si je ne réside pas en france?

Je trouve ça un peu dommage que ce soit aussi compliqué, ça bride tellement.

Merci d’avance pour vos retours!

Bonjour,

Probablement pas car il faut que le dossier soit transmis par un CFE français.

Voui… des aides publiques françaises pour une création d’entreprise hors de France, y a vraiment rien qui vous choque ?

Donc, vous êtes ressortissante de l’UE et vous voulez partir vous installer au Royaume-Uni en ce moment… Je… non, rien. :neutral_face:

1 J'aime

Non vous n’avez pas bien compris. Je suis auto-entrepreneure française, mon entreprise est bien française. L’incubation n’a rien à voir avec le statut de mon entreprise, c’est de l’encadrement et potentiellement des shares de l’entreprise.

Je vous trouve très négatif et critique. j’aime la critique constructive mais là …Si vous avez des vrais éléments à mettre en avant je suis preneuse.

Non, je suis juste direct, je préfère l’efficacité - j’ai tout vu les Lavardin - et je me tape les conneries du brexit depuis 3 ans.

Vous me parlez d’incubateur. Un incubateur en général c’est fait pour incuber - cad pour accueillir l’entreprise ce qui implique que vous délocalisiez.

Donc, dans ce projet, vous partiriez physiquement à Londres, où vous restez en France et cet incubateur aurait une fonction technique de sous traitant ?

1 J'aime

Il y a differents types d’incubation, Certains incubateurs sont payants et ne demandent rien d’autre en retour. Dans mon cas, c’est de l’encadrement, mise à disposition de reseau et une éventuelle participation au shares. Le siège de mon entreprise sera en france, c’est simple.

Et je ne vois pas le rapport avec le brexit. Si vous avez des exemples de choses qui pourraient causer problème, je suis preneuse.

Ce n’est pas ma question. Vous continuez d’exercer en France ou vous partez au RU ?

?

Oh, j’ai un petit milliard de trucs bien tordus, oui… le régime de la TVA intracommunautaire qui saute, les reports d’imposition sur les plus-values dont bénéficient les français qui ont déménagé vers un pays membre de l’UE qui risquent de sauter si ce pays sort de l’UE… et je ne parle que de fiscal. Les français qui sont partis là-bas - et les britanniques qui sont venus chez nous ! - bénéficient de la liberté de circulation en tant que citoyens de l’UE mais qu’est-ce qui se passe demain ? Que deviennent leurs titres de séjour ?

Je reste en france et j’aurai quelques aller-retours par mois pour assister aux différentes réunions.

Bon, vous restez résident en France, aucun souci pour l’application du seul droit français.

Oui, vous pouvez obtenir l’ARCE si vous remplissez les conditions et êtes dans les délais.

Date déclarée ou prévue de votre début d’activité ?

1 J'aime

je viens de lire que l’arce ne peut être demandé qu’en début d’activité. Or, ça fait 1 an que j’ai crée mon entreprise…
je ne comprend pas pourquoi autant de limites, c’est peut être pour contrer quelques cas de fraudeurs mais pour tous ceux qui sont motivés, ça met les batons dans les roues

Mais.

Je.

Sérieusement…

1 J'aime

Vous parlez tout le temps comme ça? C’est dur de comprendre vos propos et réactions. En tous les cas merci.

Les aides à la création d’entreprise s’envisagent… lors de la création d’entreprise. Là vous vous posez la question… 1 an après ! Franchement…

J’ai vu sur un autre fil que vous aviez une tendance à la procrastination ; là est votre problème, non dans la loi…

1 J'aime

Vous avez du temps vous …
en réfléchissant 2 secondes vous comprendrez qu’il y a un an, je ne pouvais pas savoir que j’allais avoir cette opportunité.
et un conseil, on ne gagne plus des clients en les jugeants, leur faisant peur ou en essayant de les intimider. vous gagnerez plus à être bienveillant.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux