Comment bien rédiger un cahier des charges ?

Je fais appel à votre expérience car j’ai besoin de conseils pragmatiques pour bien rédiger mon cahier des charges pour le lancement d’une application web et mobiles, avant de le transmettre aux prestataires afin d’obtenir un devis comparatif. J’ai des éléments de définition sur Google mais j’ai besoin de factuel. D’après vous, quels sont les choses à ne pas faire pour éviter de gonfler la note ? Qu’est ce qui vous rebute le plus ? Qu’est ce qui pourrait vous simplifier grandement la vie ? Qu’est ce que vous avez vécu et que vous auriez aimé autrement ? En sachant que les metrics sur le dit projet sont bons et que nous n’avons pas de limites définies en terme de financement. Merci à vous pour vos réponses.

Le problème c’est que tu sais ce que tu veux et les personnes en face doivent le comprendre sur la base de ce cahier des charges. Ce que je pense :

  • procède par étapes : tu as la vision cible, mais tu as sans doute une vision initiale avec laquelle le projet peut fonctionner, puis une vision intermédiaire avec quelques améliorations etc. cela te permettra de découper ton projet en lot et d’arrêter les frais à tout moment ou d’appuyer sur l’accélérateur.
  • Le plus indispensable serait de faire des maquettes de ton application (tu peux utiliser des logiciels gratuits comme Figma ou autre).
  • L’idéal serait d’avoir déjà un backlog avec des specs, cela te permettra d’avoir un chiffrage par specs / use case (même si les devs aiment pas ça parce que c’est pas agile etc.)
  • Ensuite faudrait regarder l’usage : est-ce que sur mobile et desk c’est le même ? Dans ce cas utiliser une techno qui code à la fois pour le web et le mobile, voir quel OS mobile cibler en premier (iOS ou Android en fonction de où se trouvent tes clients).
  • Ensuite voir les technos : pas besoin de la méga techno dernier cri parce que les devs qui savent la maitriser sont rares (comme on dit, pas besoin d’une Ferrari pour livrer les courses, une twingo fait le job).
  • Les agences vont essayer de te refourguer du chef de projet, du UX designer etc. à toi de voir si tu as ces ressources en interne ou pas.
  • La sécurité est importante pour des projets avec plus de 1K clients, en dessous, ce n’est pas une méga priorité, mais c’est bien de l’aborder assez rapidement.
  • Si pas de limites en financement et que c’est openbar, n’importe quelle agence fera un travail complet pour 500K sur Paris, moitié moins à Nantes où l’on trouve de bonnes agences de devs.

Merci pour ta réponse.

C’est une hypothèse, ils ne sont pas censés le savoir et nous aviserons le moment venu.

C’est intéressant de procéder par étapes dans le déploiement de l’application, cela permets de limiter les coûts mais veut aussi dire qu’on a un devis sur des éléments primaires et que le prix ni la rapidité de réponse aux enjeux du marché (le Time to market) n’est pas définitif, ni garantit. C’est gênant de se dire qu’on a développé un MVP originel qui plaît et qu’on ne peut se lancer que sur une coquille pour des raisons budgétaires, on ne peut même pas se projeter réellement au niveau du budget si on le fait par étapes (sauf si tu as des idées/ suggestions). L’application nous permettrait surtout d’automatiser beaucoup de choses et gagner du temps à consacrer à l’activité. plutôt que de le faire manuellement car nous ne pouvons embaucher et nous prenons l’enfer et la folie avec un risque de pétage de plomb imminent. Merci encore pour ton aide.

Il faudrait que tu distingues bien, la part de back et la part de front.

Et valoriser le plus important en terme de fonctionnalités, parfois sur AWS, Google ou Azure tu as des solutions déjà en place.

Tu te focalises sur la partie à personnaliser, le front c le plus simple, c de l’UX.

Pour une parfaite maîtrise il faut anticiper et prévoir de la TMA, soit chez celui qui réalise la v0 soit avec d’autres boîtes en offshore beaucoup moins cher.

Mais je risque d’énerver du monde.

Merci de prendre le risque pour moi. C’est le mot “offshore” qui fait hérissé ? Si je comprends bien tout est centralisé puis dispatcher par le principal partenaire? Ou c’est moi qui dois trouver ? Tout est essentiel dans les fonctionnalités je dois dire. C’est une offre globale. Qui me dit que la mise en place de telle fonctionnalité me coûtera moins chère que telle autre ? Surtout que je n’y comprends rien aux termes techniques, c’est quoi une TMA?

Il faut te faire accompagner parce que ce milieu est très particulier l’informatique, les agences de com, digitale qui font des apps, eux sous-traitent une grosse partie de la conception, en offshore. Et celles qui font eux-mêmes c’est vraiment pas donné, 50ke et 100ke selon la complexité.

On parle bien d’applications pro, qui ont vocation à faire du chiffre d’affaires ? Avec un service facturé.

La gestion de projet doit être faite par des pros, cela ne s’improvise pas.

Merci pour tes réponses @tranj. Je n’ai vraiment pas le temps ni les connaissances pour m’occuper de tout et le chef de projet serait une bonne alternative pour avoir un seul interlocuteur. Sinon j’avais pensé à un incubateur, j’espère qu’il ne va me demander une prise de participation, surtout que le plus gros du travail est fait. J’aurais surtout besoin d’accélération.

L’argent coule à flot en ce moment dans l’investissement startup… si tu as besoin de cash, pense à faire levée ou un prêt bancaire.

Pour revenir au budget, annoncer un budget d’entrée, même minorer permet à ton interlocuteur de savoir si oui ou non ça vaut le coup de consacrer du temps à répondre à l’appel d’offre. Toi aussi ça t’en fera gagner puisque tu auras une idée plus précises d’avec qui tu pourrais travailler. De toutes façons, les agences te poseront automatiquement la question.

les agences l’incluent souvent dans les devis… mais c’est du temps homme qu’il faut payer et donc sans doute du budget en moins pour ton produit

@Ronin Merci mec. lol. J’ai commencé mes investigations et sur 5 prestataires approchés je n’ai eu que 2 réponses, difficile d’établir un comparatif satisfaisant. soit ils croient d’avance que c’est pas possible (c’est pas bien les a priori) soit ils ont pas eu le temps (c’est pas bien non plus), je vais devoir les appeler et faire un coucou pour qu’ils m’oublient pas. J’ai préparé exprès un pitch pour ça, ils vont plus m’oublier après ça

Un petit conseil en temps que dev qui a géré une boite de dev appli et web.

Une des problèmes qu’on avait c’était les projets non sérieux, qui demandaient du temps d’analyse, des échanges, des conseils, des réunions, du chiffrage, mais qui ne débutaient jamais. (pas dans le sens où on est pas choisi car c’est le jeu, mais dans le sens le projet est abandonné).

Ca allait de la personne qui n’assumait plus son projet au dernier moment, et qui cherchait à se désengager indirectement à coup d’excuses foireuses, aux petits jeunes qui rêvaient et qui revenaient à la réalité (oui un projet ça coute et ça demande beaucoup d’investissement en temps, on est pas en cours de TP à l’école), en passant par celui qui veut tout à un budget irréaliste même pour du dev fait à Bangladesh (alors ne parlons pas de dev en France comme je fais).

Il y a celui qui ne sait pas ce qu’il veut, qui change d’une semaine sur l’autre la base même de son projet, et qu’il faut rechiffrer à la volée. Celui qui veut « leboncoin », « lafourchette » ou que sais je, celui qui te dit qu’il a le budget mais au final veut faire « 50-50 » (encore eu un y a pas longtemps). J’ai même eu un politique qui cherchait juste une facture d’acompte pour avoir des subventions (et qui ne répond plus dès qu’il l’a).

Si bien qu’au moindre doute on fini par ne même plus répondre, ou une phrase type (pas le temps etc. même si des fois évidemment c’est vrai qu’une agence n’a pas de temps libre pour un projet).

Il faut donc rassurer l’agence d’entrée de jeu, qu’elle comprenne directement que vous ne faites pas parti de ces catégories, que votre projet est sérieux (même si pas au niveau d’un cahier des charges il faut le détailler, présenter des maquettes comme ça a été dit) , que vous avez le budget (très important) etc.

1 J'aime

oui, je comprends. merci pour ces explications et le temps que tu as consacré à me répondre. merci à tous d’ailleurs.

1 J'aime

@Stephane_Persello juste une petite question, est ce que le temps de réalisation d’une application dépend du nombre de fonctionnalités déployées ? Y a t il, par essence, des fonctionnalités qui peuvent s’avérer plus compliquées que d’autres à déployer? J’ai vu que tu es vers Paris, n’hésite pas à me dire si tu viens dans le sud, on ira prendre un café.

Oui ça dépend du nombre de fonctionnalités, je te conseille de demander de détailler le chiffrage fonctionnalité par fonctionnalité, ça te permettra de mettre de côté celles qui sont chères et non indispensable.

Par exemple si le site a un système de paiement et que tu veux du stripe + du paypal. Demande le chiffrage d’ajouter la fonctionnalité du paiement par paypal en plus de celle de stripe.

ça marche :+1:

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux