Comment diffuser un article business (ou tech) en français ?

webmarketing

(Camille Roux) #1

Voilà le dernier article de mon blog ! Bonne lecture :slight_smile:


(Vincent BILLETTE) #2

Bonjour,

Ce n’est pas si difficile de publier… Il y a aussi beaucoup de sites de référence pour telle ou telle activité qui permettent de publier des articles.

Dans ma branche, il y en a même plusieurs. En ce qui me concerne par exemple je publie sur le VdJ, voilà le dernier…

https://www.village-justice.com/articles/titre-finance-theorie-pratique,26457.html


(Alexandre Faure) #3

Bonjour, j’écris sur le web depuis plus de dix ans et même si les choses sont moins aisées qu’avant, il y a une prime aux bons contenus, à condition d’être constant. La base, c’est d’écrire un contenu pertinent, original et adapté à son audience. Ensuite, compte tenu des règles fluctuantes sur les différents réseaux, je pense qu’il est plus que nécessaire de créer son propre blog, soit en annexe de son site web soit avant même d’avoir créé ledit site, si par exemple votre projet est en cours de construction (c’est mon cas, je ne lancerai pas ma boite avant le 2T2018 et mon blog émet depuis décembre).

Le blog est nécessaire pour fidéliser une audience sans dépendre du bon vouloir des réseaux sociaux, mais rien ne vous empêche de reprendre votre article de blog et de le copier coller dans l’éditeur d’article de Linkedin ou celui de Facebook afin qu’il soit mieux mis en avant par le réseau (qui est plus cool avec les contenus natifs qu’avec les liens).

Concernant les politiques des différents réseaux, il faut savoir à qui l’on s’adresse. Pour le moment, Facebook est encore très tourné famille / loisirs / fun et les sujets sérieux ou graves sont difficiles à promouvoir (vous pouvez le constater via les outils de ciblage de facebook qui sont un peu maigres sur certains sujets business ou “pas rigolos” comme la retraite, la mort, l’hôpital). Linkedin, plus ça va, moins je comprends l’intérêt d’y être. J’ai l’impression que personne ne poste de contenus intéressants ou originaux et que les TL sont polluées par des conseils de coach et des dépressifs qui s’épanchent sur leur triste sort en public. On se croirait parfois à une réunion des AA! Les groupes, c’est encore pire, l’activité y est vraiment très faible et les interactions rarissimes. C’est peut-être mieux quand on prend un premium, mais pour le moment, je préfère dépenser le prix d’un abonnement premium Linkedin en pubs sur facebook ou sur adwords! (c’est autour de 50 euros pour l’abo “entrepreneur”). Malgré les restrictions et évolutions du modèle, Twitter reste mon réseau préféré. Celui sur lequel c’est le plus facile de se constituer une audience, notamment dans les marchés de niche (comme le mien) et d’installer un dialogue (avec le temps, ça ne se fait pas tout seul).

Reddit marche bien aussi, mais ce n’est pas systématique. Il faut avoir un compte actif et ne pas poster que ses contenus mais j’ai eu de beaux succès éditoriaux en partageant mes articles sur reddit.

D’une manière générale, quand vous écrivez un article, il faut respecter la règle du 80/20 : 20 pourcent du temps passé à écrire l’article et 80 à le promouvoir.

Enfin, je repartage un très bon article expliquant comment réussir une campagne de backlinks dans la presse généraliste : gros boulot mais le jeu en vaut la chandelle : http://www.kjourdan.com/2017/05/obtenir-backlink-presse/

edit : sur facebook, je crois avoir trouvé une astuce pour contourner les règles restrictives concernant les pages : il faut créer un groupe associé à la page. En effet, les groupes sont considérés comme des espaces de partage communautaire et ne subiront donc pas les restrictions appliquées aux pages. Certes ça vous oblige à une communication sur deux espaces, mais en contrepartie vous aurez un meilleur dialogue avec vos clients, vu qu’ils sont en général plus loquaces sur les groupes.


Proposé avec ❤️par Camille Roux