Comment éviter les erreurs sur la stratégie de vente


(Maxime) #1

Bonjour,
un petit bilan de ce que j’observe au quotidien.
Bonne nouvelle, ces erreurs sont faciles à corriger et je vous propose LA SOLUTION.

  1. Les entrepreneurs sont souvent plus focalisés sur le développement de leur produit plutôt que de leurs ventes.
    Ce sont surtout les entrepreneurs débutants qui font cette erreur car ils ne prennent pas le temps de connaître leurs clients idéaux, d’apprendre à communiquer avec eux et de comprendre comment finaliser les ventes.
    Certains passent beaucoup de temps à choisir leur carte de visite, acheter un beau bureau, développer un beau site web, etc …

  2. Une seconde erreur consiste à croire que tout le monde attend votre produit (ou service). Cela conduit à passer du temps à faire autre chose que préparer le marketing et la commercialisation.
    Le pareto des actions pour connaître le succès est proche de 80% du temps sur les ventes et 20% du temps sur le développement du produit.
    L’échec des jeunes entreprises est souvent du à un travail réparti à 80% sur le produit et 20% sur les ventes.

LA SOLUTION

  1. Construire une base de données clients.
    Cela vous permettra de connaître vos clients idéaux. Vous pourrez proposer un sondage pour récolter les informations dont vous avez besoin.

  2. Identifier son client idéal. Est ce une femme ou un homme ? Quel âge a-t-il ? Quelle est sa profession ? Ses loisirs ? etc …
    Quel est son plus grand problème rencontré dans (le domaine où vous êtes) ?
    Comment pourriez vous le solutionner ?

  3. Vous allez maintenant être capable de développer le produit ou service qui répond à ses attentes.

Et vous, avez vous aussi passé trop de temps à développer votre produit parfait ? Quels conseils donneriez vous aux lecteurs ?


(lep) #2

Je suis d’accord le commercial/marketing c’est super important quand on est plutôt du genre technique on a tendance à négliger. Néanmoins il faut faire attention au concept à la mode de MVP (Minimum Viable Product), dans les années 2000 ça pouvait peut-être marcher mais aujourd’hui vu le nombre de produits qui inondent la place c’est plutôt MDP (Minimum Delightfull Product) avant de se lancer je pense dans le commercial/marketing parce qu’une fois que les gens ont été déçus ils restent sur cette idée (sauf si on s’appelle Microsoft qui recommence l’ouvrage 4 fois avant d’y arriver ;))


(Joseph) #3

Les modèles et stratégies de marketing tendent de plus en plus à s’uniformiser. Pub Facebook, Google Adword pour ne citer que cela sont devenus monnaie courante avec des tutos et formations partout.

Tout le monde vend par les mêmes canaux, le consommateur se retrouve inondé de messages et d’appels à l’action.
Je ne dis pas qu’il faut pour autant abandonner la recherche d’originalité pour se démarquer au niveau du marketing mais ce qui retiendra un client c’est l’environnement vers lequel il sera redirigé (ex d’un site web de vente en ligne).
Le produit proposé peut être le plus utile et le plus beau, le marketing au top du top, si l’environnement dans lequel l’acheteur potentiel est redirigé après la campagne marketing n’est pas à la hauteur ce dernier franchira beaucoup plus difficilement le pas pour réaliser un achat.

Plusieurs méthodes, relativement efficaces, peuvent être utilisées après avoir mis en place un environnement adapté et de qualité pour “recevoir” le client. Un exemple serait le bouche à oreille qui, malgré les limites claires qu’il présente, est suffisamment dans les débuts, pour la mise en place d’une stratégie commerciale ou marketing de base qui sera peaufiné avec le temps et l’expérience. :slightly_smiling_face:


(lep) #4

Ouaih malheureusement et je suis la première à tomber parfois dans le panneau et à m’en mordre les doigts quand le produit s’avère être de la m… genre les ultra-portables PC d’Asus ultra-coûteux à une époque résultat plus jamais Asus voilà comment perdre des marchés je parie que leurs services marketing savent même pas pourquoi :slight_smile:


(Maxime) #5

Merci pour la réponse. J’ai personnellement été confronté à cette situation :

Pub Facebook, Google Adword pour ne citer que cela sont devenus monnaie courante avec des tutos et formations partout.

Cependant vous allez voir qu’on en revient à ce que j’ai écrit :slight_smile:
Pour réussir sur FB, il faut savoir cibler les clients idéaux de notre produit ou service.
Pour réussir sur Adwords, il faut savoir cibler les bons mots clés que vont rechercher nos clients idéaux.
Enfin, vous avez été très juste lorsque vous avez écrit :

si l’environnement dans lequel l’acheteur potentiel est redirigé après la campagne marketing n’est pas à la hauteur ce dernier franchira beaucoup plus difficilement le pas pour réaliser un achat.

Il faut donc avoir une communication adaptée à ces clients idéaux.

Si l’article complet vous intéresse, voici le lien https://mon-entreprise-rentable.com/la-principale-erreur-des-entrepreneurs-la-strategie-de-vente/


Proposé avec ❤️par Camille Roux