Comment tester une place de marché en mode Lean?

marketplace

(Happy) #1

Bonjour à tous,

il y a peu je discutais avec un entrepreneur, qui venait de faire développer une place de marché dans l’alimentaire.
Le développement lui avait couté la bagatelle de 50K€ et il n’avait pas testé son idée au préalable.

La question est comment peut-on tester une idée de place de marché en mode Lean.
Exit, les Market places en marque blanche qui au final coutent au bas mot 20 à 30K€ sans compter les commissions mensuelles conséquentes…

Dans l’attente de vous lire.


(eric) #2

Hop, j’ai monté une marketplace, qui démarre depuis quelques mois (wizacha.com), et j’avais justement fait des recherches, et voilà ce qui j’avais trouvé :

Il existe quelques solutions low cost non SaaS entre 300 et 1000€ :

En Saas, il y a http://cloudcommercefactory.com/ à partir de 99$/mois, mais attention, j’ai testé et pas vraiment pu faire grand chose, au bout de 2 mois hop on a quitté. Quand ils disent qu’un grand compte chez eux c’est 75000$/mois de volume d’affaires, on a vite compris qu’ils sont pas dimensionnés pour atteindre la masse critique nécessaire

Bcp de limites en rapport aux solutions plus coûteuses :

  • Ne pas compter sur une tenue à une éventuelle montée en charge, dès 100 vendeurs et 10 000 produits, c’est tout cassé (ça rame de partout)
  • Les imports produits (csv ou xml) prennent des plombes, donc il faut oublier les MAJ de stock “en temps réel”
  • C’est fait pour du monoserveur, donc vraiment pour une phase de prétest de concept, guère plus loin.
  • Pas d’API donc pas de connexion aux agrégateurs de flux (genre lengow, iziflux, shopping flux…)
  • Pas de gestion commerciale même basique (soldes / prix barrés)
  • Gestion de comptabilité catastrophique : les flux financiers sont pas gérés, on doit tout reprendre à la mano et c’est très long
  • Gestion du catalogue pas prévu nativement pour du multivendeur : on doit soit tout laisser “open bar” avec un catalogue ultra hétérogène (genre les attributs produits ou les déclinaisons : Exemple : pour un disque dur, un vendeur appelle “capacité” la dispo en Go, l’autre “taille du disque”, et hop, foutues les recherches à facettes ! Autre possibilité : verrouiller les attributs / déclinaisons, et là, plus aucun vendeur ne les saisit…
    (La seule vraie solution adoptée par les grosses marketplaces : être soit même celui qui dispose du fichier produit (en achetant les bases à des revendeurs de bases, comme gfk ou cnet), et ne laisser aux vendeurs que la possibilité d’ajouter leur quantité / prix pour les produits qu’ils vendent.)
  • Gestion des fdp très aléatoire
    etc.

PS : 50 000€ pour un dev de marketplace complet, c’est pas cher du tout si à la fin c’est scalable !
Les solutions leader sont plutôt entre 100k et 500k€ de setup + abonnement + commissions…

Dispo pour échanger à ce sujet si tu veux. eric(at)wizacha.com


(Jean-Pierre Tran) #3

Bonjour ! Je suis le co-fondateur de www.officehour.fr je vais te faire un retour d’expérience pré-lancement.

Je ne sais pas si c’est différent pour toi, OfficeHour est une two-sided marketplace du coup il faut tester les deux côtés. On a lancé il y a un mois et avant le lancement officiel on a essayé de rester le plus lean possible ! On est parti d’un problème qu’on a rencontré lors de nos missions passées en tant qu’ex-consultants/développeurs.

On a cherché à valider le problème en allant échanger avec les personnes ciblées dans nos customers segments. Il faut absolument aller chercher à échanger avec ces personnes et surtout surtout chercher à valider constamment vos hypothèses/customer segments (même si vous pensez que vous avez la réponse).

Côté dev, on est une équipe de 3 ingénieurs. Ca nous a permis de rapidement développer une landing page avec plusieurs propositions de valeur et d’analyser les comportements des visiteurs. Faire plusieurs tests de landing pages avec des propositions de valeur et des formulaires différents (coupler à du mailing) pour voir ce qui performent le plus.

Après avoir lancé un premier MVP qui n’est pas juste une landing page, on a également fait du mode “concierge”. On fait “à la main” ce que la plateforme est censé faire si elle était complète. Ca nous permet de faire tourner la plateforme sans avoir tout développé, d’être plus proche des utilisateurs pour connaître les features qui sont vraiment importantes dans le process et encore une fois de continuer à valider le problème/la solution.

Si tu souhaites en discuter un peu plus, contacte moi ici : jeanpierre.tran(at)officehour.fr


(Happy) #4

Salut @Eric , très intéressant ton retour.
Merci pour le partage !


(Happy) #5

Bonjour et merci @JPierre_OfficeHourFR Surtout désolé de cette réponse tardive, la grippe est passé par là.
Je vais aller passer un coup d’oeil sur votre plateforme et vous donner un peu de boulot alors ;))

Thanks pour l’échange.


(Vasilije) #7

Bonjour à tous,

je suis actuellement au même stade dans mon projet de marketplace (choix d’un solution existante vs. développement ad-hoc). On envisage sérieusement d’aller avec CS Cart MultiVendor + rajouter custom fields pour les 2,3 fonctionnalités non couvertes.

Qqu’un a-t-il une expérience avec CS Cart Multivendor ? Ou une solution similaire ?

Merci beacoup pour votre aide!


(laurent.rousset) #8

Salut,
je vais tenter d apporter un retour d experience à partir des clients que l on a sur nos plateformes marketplace.
Si tu veux bosser en lean et savoir comment évoluer il te faut un site web (marketplace ou landing) et surtout des outils d analyses trop souvent oubliés.
-Pour la landing pas besoin de se charger avec 3 developpeurs tu as pas mal d outils dispos, couplé obligatoirement avec de l 'A/B testing

  • Tu peux démarrer avec une marketplace minimum.histoire qu une fois le concept validé tu puisses évaluer l’UX et sortir de la donnée : panier moyen,paniers abandonnée,conversion des comptes,taux d engagement,récurrence des achats etc.
    Aprés avec toutes ces donnés tu montes module par module.
    (en solution un bon vieux woocommerce avec des plugins multivendeurs + des modules de KPI + les modules woocommerce de marketing automation)
    L investissement est pas enorme,et tu peux déjà avoir du traffic et générer du chiffre avec un investissement minimum.
    Tu verras par la suite pour mettre en place de la grosse solution.

Y a un autre point important par contre c est qu en cas de paiement si tu fais pas de dropshipping…et bien fait passer par lemonway,mangopay etc pour respecter la legislation.

On a déjà fait 3 marketplace avec ce mode la et de retour client c est suffisant pour tester et monter en puissance en ajoutant les fonctionnalités au fur et à mesure.

Bref pense KPI et ca t aidera pour la suite


(Vasilije) #9

Merci pour ton retour.


(wooo) #10

Bonjour,

J’ai lu avec beaucoup d’attention ton post qui date un peu… mais qui est certainement encore d’actualité.
Il répond exactement aux questions que je me pose.

Peux-tu préciser ce que tu entendais par investissement pas énorme et investissement minimum? Peux-tu donner une fourchette de valeur?

Merci


Proposé avec ❤️par Camille Roux