Conseil : vendre sur une marketplace ou sur son propre site ?

marketplace

(Benjamin Bnds) #1

Salut,

Dans le cas où on souhaite vendre en ligne un produit assez simple, ex une trottinette électrique,
plusieurs options s’offrent à nous :

  • créer une boutique shopify
  • vendre sur Ebay, Amazon et autres marketplaces
  • les deux

Il y a beaucoup d’info sur le toile, ex cet article de Shopify qui considère les marketplaces comme un second levier.

Vous auriez des conseils ?


Je souhaite créer un eshop
(Alexandre Wall'in) #2

Bonjour,

Je pense que tout va dépendre de ta cible. À partir de ta cible à toi de déterminer les meilleurs leviers qui te permettent d’avoir le meilleur ROI. Le cout d’acquisition de tes clients sera une donnée importante donc une phase de test sur les différentes options que tu proposes pourrait être nécessaire.


(Philippe Larcher) #3

Salut,

ça dépend du profil et destin de ton activité :

  • Court terme, le plus passif possible, peu de capital à investir hors marchandise : Amazon avec fulfillment service et marketing sur Amazon (pubs + optimisation) ;
  • Long terme, moins passif, besoin de contrôle, moins de risque (ne pas rester à la merci d’Amazon), développer une marque et construire une entreprise vendables :
  • Open Source auto hébergée (WooCommerce, Drupal, Prestashop, Magento…) : + de contrôle, meilleures marges,
  • SAAS (Shopify, Volusion) : moins d’investissement, moins de contrôle.

Pour la deuxième option, rien n’empêche d’être aussi présent sur Amazon pour écouler plus de volume et/ou développer sa notoriété. Tu peux même utiliser le fulfillment by amazon pour ta propre boutique.

Il ne faut pas sous estimer le coût marketing maintenance etc. de lancer sa propre boutique.

NB. Selon le positionnement de ta marque tu voudras peut-être éviter d’aller sur Amazon ou eBay (j’ai le cas d’un client fashion/ luxe : pour lui pas question d’aller sur les plateformes).


(Ines) #4

Bonjour Benjamin,

Le problème avec les marketplaces c’est qu’il peut y avoir beaucoup de restrictions. Par exemple eBay qui a une politique sur les liens qui ne te permet pas de mettre des liens vers des sites non-eBay où d’autres articles sont proposés à la vente. Mais lorsque tu auras pris connaissance de toutes les informations et restrictions, je penses qu’avoir une combinaison des deux (surtout au commencement) est une bonne idée.

Même si sur le long terme avoir sa propre plateforme est plus viable pour construire une marque durable et reconnaissable mais qui prend plus de temps à gérer. (créer la plateforme en elle même, gérer les retours si il y en a, avoir une section aide, gérer les stocks etc…)


(bourgeois) #6

En résumé, sur une marketplace on a moins de travail à faire puisque cette dernière va faire une bonne partie du boulot (notamment l’encaissement des clients) mais en contre-partie, on perd une partie de son CA puisqu’il faut bien rémunérer la dite marketplace.

C’est donc un choix : travailler plus pour gagner plus (ça vous rappelle qqchose ?) ou travailler moins mais gagner moins !


Proposé avec ❤️par Camille Roux