Création entreprise au Royaume Uni résident en France

Bonjour,
Nous sommes (mes 2 associés et moi-même) sur un projet d’entreprise plutôt avancé (application).

Le marché visé est uniquement UK car très compliqué légalement en France. Cependant nous sommes résidents fiscaux français, nos femmes travaillent en France et nous ne souhaitons pas déménager. Du moins pour le moment en attendant que la société marche assez pour justifier un changement de vie.

Plusieurs questions se posent pour nous:

Est-il légal d’ouvrir une société anglaise Ltd, travailler en France et embaucher des collaborateurs en France ?

Est-il possible d’ouvrir une entreprise à Londres, trouver du financement au Royaume Uni et de travailler en France ?

Pour info notre intérêt pour l’Angleterre est bien plus lié à la simplicité administrative et l’environnement propice aux entreprises et start-up que la fiscalité.

Merci d’avance pour votre aide.

Philippe

Bonjour.

« J’achète le Figaro mais c’est pour les mots croisés, pas du tout parce que je suis de droite ».

Vous n’avez vraiment rien de plus original comme justification ?

Dans les deux cas évoqués c’est hautement contestable. La nationalité de la société emporte un certain nombre de conséquences. Tricher sur celle-ci risque de vous valoir le pire des deux mondes.

De plus :

Dans la mesure où l’activité sera dirigée depuis la France il y a potentiellement un souci, là…

Enfin il y a eu récemment un évènement appelé brexit qui vous a sans doute échappé. Nous ne sommes plus entre états membres et ça complique les choses.

Bonjour,

Alors je ne sais pas trop si je dois vous dire que votre condescendance envers moi n’est pas très agréable ou bien merci pour les réponses que vous m’apportez malgré tout.

J’ai déjà deux sociétés en France et je n’ai aucun souci avec la fiscalité française que je connais fort bien d’ailleurs. La question de l’implantation est liée au côté opérationnel, à une éventuelle levée de fonds, l’environnement Londonien, à la nécessité de rester vivre en France etc

Si je me fie à ce que vous me dites serait-il limite d’avoir une société basée en France, recrutant en France, payant ses impôts en France mais qui viserait exclusivement le marché UK pour ne pas être dans l’illégalité ?

ps: Ma belle famille est anglaise, vivant en Angleterre. J’ai effectivement entendu parlé du Brexit. Pourquoi être si dédaigneux ?

Merci tout de même d’avoir répondu

J’ai l’habitude d’entendre ce mot dès que je dis quelque chose qui déplaît à mon interlocuteur ; autant vous dire que ça glisse sur moi comme sur les plumes d’un canard maquillé au téflon.

Je ne vois pas le rapport avec ce que j’ai dit.

Vous voulez avoir une société constituée selon le droit britannique donc avec un siège déclaré là-bas mais administrée depuis la France par des français et dont l’activité est exercée depuis la France avec des salariés français (la localisation de la clientèle est sans intérêt). On aura donc un siège réel et un siège déclaré les deux dans deux états différents dont un n’est pas membre de l’UE : et boum donc.

Pour le reste : flûte quoi.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux