Demande de recommandation d'un conseil en droit immobilier et en droit fiscal

Bonjour,
J’ai trouvé beaucoup d’informations très intéressantes sur ce Forum.
Mais arrivé à un moment, je souhaiterai avoir un conseil personnalisé que je puisse joindre suivant les cas qui se présentent.
Si certains d’entre vous ont eu une bonne expérience avec un conseil en droit immobilier et en droit fiscal où qu’il soit en France je vous remercie d’avance pour vos retours.

Perso je me suis fait conseillé par les juristes de ma-societe-us.com
Ce sont des spécialistes dans l’expatriation fiscale, mais ils ont une équipe de juristes qui ont su me conseiller sur tous les aspects de ma déclaration fiscale complexe, y compris sur de l’immobilier. Lors de leur première consultation offerte, ils ont rapidement cerné de nombreuses optimisations qui pouvait s’appliquer à ma déclaration. Ils font vraiment un travail sur-mesure et les juristes sont réactifs et à l’écoute. Tout dépend de votre cas, mais je pense que ca vaut la peine de faire une consultation gratuite pour voir s’ils peuvent vous assister.

Conseil juridique proposé à des français sans être avocat donc. Délit puni de 4 500 € d’amende et six mois de taule. J’aurais confiance moyen.

1 J'aime

Pardonnez l’abus de langage. En effet, il faut effectuer une différence entre le conseil juridique et l’information juridique. Il s’agit ici simplement d’une information juridique délivré par un fiscaliste avec des années d’expériences. Et je peux vous rassurer sur le fait qu’il redirige ses clients vers des avocats, si le client nécessite un véritable conseil fiscal.

Dans mon cas, le juriste m’a expliqué la nuance dès le premier entretien. Bien qu’il s’agissait uniquement d’un renseignement, l’expertise du juriste m’a été très utile, par exemple pour m’aider à éviter une double imposition sur des biens immobilier internationaux. Cependant, je vous remercie pour votre précision car la nuance entre conseil et information est fine mais importante, et il est toujours important d’en tenir compte.

Cette nuance est en général imperceptible au Conseil National des Barreaux. Et aux juges en correctionnelle aussi.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux