EIRL commercial pour mineur non émancipés

Bonsoir,
j’essaie de créer une EIRL dans le but de faire du commerce notamment sur Amazon fba seul bemol, j’ai 17ans et 6mois et la loi que je ne trouve pas très Claire cependant indique qu’il n’est pas possible pour les mineurs non émancipés d’effectuer une activité commerçante. Et que cette loi s’applique notamment à cause des risques que peut encourer le mineur en cas de faillite etc…
Mon activité à moi consisterai seulement à gérer le stock et à faire vendre le produit, je n’ai pas de locaux pas de matériel en plus, j’aimerai savoir s’il était possible de contourner cette loi (peut être en donnant les responsabilités financières au parents,je ne sais pas)
Merci d’avance pour votre aide .

Bonjour,

Je ne comprends pas votre question…

Vous dites avoir vu qu’un mineur ne pouvait avoir une activité commerciale : c’est exact, je vous le confirme.

Mais vous indiquez en titre que vous voulez exercer en EIRL : or, par exception, en EIRL, le mineur peut être commerçant, ce qui est logique puisque, responsabilité limitée oblige, il ne court plus les risques que vous évoquez.

Je ne vois pas ce que vous cherchez donc à « contourner ». Si vous avez décidé de faire une EIRL, il n’y a pas de problème…

Cordialement,

PS : vous n’auriez pas déjà posé la question sur un autre forum il y a peu ? Si oui, il me semble que je vous y ai déjà répondu la même chose…

Effectivement mais est-ce possible de créer une EIRL pour effectuer une activité de e commerce ?
Merci de votre réponse

Non seulement c’est possible mais c’est même une activité se prêtant bien à ce type de structuration.

Habituellement je déconseille formellement l’EIRL. Mais là on est sur une exception à ce principe.

Il y a qqs inconvénients ; la cession d’une EIRL est très dangereuse et je considère même qu’une EIRL risque d’être invendable ; à éviter pour une startup que l’on a prévu de vendre à terme en empochant une plus-value. Mais si vous n’êtes pas dans cette optique, vous pouvez envisager une EIRL.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux