Entrée d'un nouvel associé - répartition du capital


(Marie) #1

Bonjour,

Nous avons créé en septembre dernier une entreprise (SAS) avec mon associé selon une répartition à 60% / 40%.
Mon associé avec qui j’ai partagé l’idée gère la partie développement (site de vente en ligne) et m’aide pour la partie production (nous fabriquons un produit alimentaire) tandis que je gère le reste (marketing, communication, réalisation des recettes…). Nous avons depuis septembre mis le produit sur le marché, et clairement validé l’intérêt du produit (demande croissante et retours très positifs nous obligeant à investir dans un lieu de production qui nous sera dédié).

Nous avons décidé de faire entrer une nouvelle associée (amie) pour nous permettre d’accélérer notre développement (qui gèrera la partie R&D principalement).

Nous avions initialement prévu la répartition suivante : 20% pour notre nouvelles associée, 30% pour mon associé développeur et 50% pour moi, en tant que CEO. Quelques jours après son arrivée, notre nouvelle associée nous dit trouver ses parts pas assez importantes au vue de l’investissement qu’elle veut donner et nous demande au moins 25% des parts. Nous réfléchissons donc à une nouvelle répartition : 25% / 30% / 45%.

Mes questions

  • que perd on d’un point de vue juridique lorsqu’on ne devient plus associé majoritaire (<50%) ?
  • comment se protéger en tant que CEO fondateur (je suis engagée à 300% depuis bientôt 1 an sur ce projet auquel j’ai beaucoup apporté, et nous avons vécu, comme dans toutes les start up, des débuts très fatiguants et difficiles d’un point de vue opérationnel et nous tenons donc à valoriser ce chemin déjà parcouru)

Merci d’avance pour vos précieux conseils !!

Marie


(Vincent BILLETTE) #2

Bonsoir,

1 - En SAS, cela dépend de ce que disent les status. Donc impossible de vous répondre sans les étudier.

2 - Se protéger contre quoi ?

On est en Fronsse, ça existe pas chez nous, ça… :smirk:


Proposé avec ❤️par Camille Roux