Est-il possible d'exercer plusieurs activités différentes depuis une seule entreprise (type SASU) ?

Bonjour

Je vous remercie pour l’aide et les conseils que vous pourrez m’apporter concernant mon projet.
Je compte créer une SASU afin de gérer et exploiter différentes marques (2) qui proposeront quelques produits mais principalement des services à la vente. Ces activités généreront également des frais.

Le projet c’est donc de créer une entreprise qui sera propriétaire de ces 2 marques au départ avec droits d’exploitations via contrat de licence de marque etc… Ceci afin de gérer ventes et facturations depuis une entreprise donc 1 seul numéro SIRET. Les 2 activités n’ont pas grand chose à voir entre elles, donc je me pose les questions suivantes:

En cas de pluriactivités, il faut se diriger vers quel type d’entreprise (je ne parle pas de statut mais bien du code activité qui permettra d’être en ligne avec cette pluriactivité)?
Avez-vous connaissance d’une formule type qui serait envisageable dans l’objet social afin d’être le moins limité possible (pour ajouter d’autres actifs ou marques par la suite à cette entreprise) ?
Est-ce que le fait d’avoir des charges sur des sujets assez différents sur 1 entreprise peut poser problème ?

En clair, est-il possible de fonctionner ainsi ou il est conseillé de faire 2 entreprises distinctes? (ce qui multipliera les frais, le temps de gestion etc… c’est un schéma que je préfère forcément éviter car mon idée de départ était plutôt de partir sur un schéma pour optimiser les frais admin/com/local etc…

Merci d’avance pour vos retours/contributions.

Bonjour,

Pas compris. Vous voulez dire quoi au juste ?

Si vous demandez s’il est possible d’avoir plusieurs activités distinctes dans une seule structure juridique c’est oui.

Si par « code activité » vous entendez « code APE » c’est celui de l’activité que vous déclarerez comme principale.

Non.

Là encore vous utilisez le mot « entreprise » à mauvais escient. Je suppose que vous vouliez parler de « 2 structures juridiques ». Si oui : comment voulez vous qu’on le sache ?

Merci pour votre retour Maître. Je vous apporte précisions sur vos incompréhensions :

Sur votre premier « Si », vous répondez parfaitement à ma question, donc on se comprend.

Sur votre second « Si », oui je pensais justement qu’il pouvait y avoir une nomenclature rattachée à ce fonctionnement lié à plusieurs activités… mais de ce que je comprends c’est l’activité principale qui sera identifiée et l’activité secondaire, elle ne le sera pas (ce qui est dommage car elles sont quand même différente au final).

Ok merci, je vais continuer à chercher car je pense que ça doit exister.

Ok pour la sémantique, du coup oui, votre supposition est bonne :slight_smile:
Pour répondre à votre question, je ne demande pas à ce « qu’on me tire les cartes » (bien évidemment) mais je me suis dit qu’il y aurait peut être eu une personne qui a vécu cette situation ou une équivalente et qui aurait pu faire son retour d’expérience (cette personne, elle aurait peut être pu le savoir non ? :wink: ).

Je prends note de vos réponses et continue à chercher d’autres infos sur ce sujet. Merci

Non, attention, les deux activités seront déclarées ! Mais votre structure unique n’aura qu’un unique code APE.

Prenez un garage automobile qui fait de la réparation et de la vente de voiture d’occasions par exemple : si l’activité principale est la réparation c’est elle qui dictera le code APE. Mais les deux activités seront bel et bien déclarées et visibles sur le Kbis. :wink:

Quand je dis « non », c’est lequel le mot que vous ne comprenez pas ? :sleepy:

La réponse est évidemment oui ; mais chaque cas est particulier et les solutions apportées dans un cas ne sont jamais transposables à un autre. Ceux qui l’oublient se retrouvent souvent dans mon cab’ et cette fois c’est plus pour du conseil mais du contentieux. :woozy_face:

Merci pour ces compléments Maître, je comprends mieux.

Ahah, j’ai bien compris votre « non » mais j’ai également compris votre premier « oui » dans notre fil de discussion :wink:

Donc, si il est possible d’avoir plusieurs activités distinctes, il doit forcément exister un texte pour rendre cela possible et lisible dans l’objet social de la structure (?)

Ok, oui il y a des situations à éviter, on est d’accord. Mon idée est bien de passer par la case « conseil » avant la case « contentieux » :sweat_smile:… et qui sait… je me retrouverai peut-être dans votre cab’! (Je suis également en Nouvelle Aquitaine).

Merci pour votre réactivité.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux