Expatrié: Quelle structure pour mes revenus Français ?

Bonjour,
Je suis expatrié depuis plusieurs années (d’abord en Europe, ensuite en Asie), et n’ai pas l’intention de vivre en France dans un futur proche. Je souhaiterai cependant investir mes avoirs pour me constituer un patrimoine, de façon à prévoir ma retraite, étant donné que je ne cotise pas à la Sécu. Je ne paie actuellement pas d’impôt en France (pas de revenus et accord avec mon pays de résidence).

J’ai pour projet d’investir ~400k en fonds propres sur 4 our 5 biens cette année (donc apt / maisons en province), et compte faire un emprunt pour une somme similaire l’année prochaine. J’ai déjà trouvés deux biens immobiliers et m’apprête à signer le compromis de vente (avec clause de substitution).

N’aillant aucun interêt dans des montages de défiscalisation qui sont communs en France, mes autres revenus étant taxés à la source à une fiscalité avantageuse, j’aimerai générer un cash flow me permettant de développer mon patrimoine, tout en continuant à injecter des liquidités, pour éventuellement vivre de ces rentes dans 25-30 ans. J’ai 29 ans, célibataire.

Mon idée initiale était donc de constituer une société soumise à l’IS, car un des biens que j’achète (et dont je reprend le bail) est loué meublé. J’envisage de faire également du meublé pour le second bien.

Après de longues recherches, il me semble qu’une holding SAS(U) qui détient d’autres SCI soit le plus intéressant. Cependant je ne vois pas quelle structure adopter pour une société fille qui loue en meublé ? L’autre possibilité est de simplement acheter en nom propre (je n’ai actuellement pas d’autre patrimoine), mais les impôts sembles lourds.

Un des avantages majeur de la SASU pour ma situation est aussi le taux réduit des prélèvements sociaux si je réside dans l’union Européenne (exclusion de la CSG et CRDS), ce qui semble me donner le taux d’imposition le plus bas si je sors ces bénéfices de la holding.

Existe-t-il d’autres montages qui pourraient convenir à ma situation que je devrait explorer ?

Bonjour,

Alors je vais éluder pour le moment l’aspect international du sujet pour mon concentrer sur la question posée :

Il se trouve que suis en plein dedans pour un client…

Entendons-nous bien : en principe, faire du meublé dans une société IS est fondamentalement idiot (je dis bien « en principe » car pour mon client… on l’a fait ; de plus la loi de finances pour 2021 rebat un peu les cartes).

1er théorème : toute société rattachée à une holding IS voit son résultat imposé selon les règles de l’IS.

2d théorème : le régime des loueurs en meublé (non pros) à l’IR est une niche fiscale très intéressante.

Synthèse : ce régime intéressant… disparaît quand le meublé est fait dans un montage où les revenus sont imposés à l’IS - donc s’il est fait dans une société rattachée à une holding IS.

A priori donc si vous vous dirigez vers du meublé, votre idée de holding IS vous conduit droit dans le mur - bon, en même temps, pour de l’immobilier, hein…)…

A piori c’est pourtant la meilleure solution. L’autre possibilité si vous avez besoin d’une société est la SARL à l’IR mais il faudra payer qqs cotisations sociales.

Par ailleurs attention. Je pense qu’il y a une faille dans vos projets patrimoniaux :

Or… c’est pas tout à fait l’idée du meublé. Le meublé a vocation à être revendu au but de… 25 à 30 ans, franco de taxation sur la plus value.

Je pense que vous faites une confusion entre deux concepts de gestion immo :

  • la location en meublé à l’IR - défiscalisation par le BIC non pro et par la revente sous le régime des PV immos ;
  • la location en nu à l’IS avec défiscalisation par l’IS sans revente à terme.
Proposé avec ❤ ️par Camille Roux