Faut-il accepter toutes les demandes de mise en relation LinkedIn ?

linkedin

(Camille Roux) #1

Quelle est votre stratégie avec les contacts LinkedIn ? Quel type de profils LinkedIn acceptez-vous ?
Que se passe-t-il si on accepte tout le monde ?


(Adrian Tombu) #3

Je trie les contacts, parce qu’on se retrouve souvent avec des comptes spam qui ne t’ajoutent que pour récupérer ton e-mail et te proposer des cours de coachin personnel.

Je ne garde que des contacts qui peuvent m’être utiles un jour, ou bien des gens que je connais déjà.


(Florent Goumy) #4

Personnellement, je refuse aussi systématiquement les demandes de “coachs/consultants/indépendants” qui ont des milliers de relations, car je considère ça comme du spam.

En dehors de ces cas, j’accepte tous les contacts quels qu’ils soient. Mais je n’hésite pas à supprimer des contacts par la suite si je ne trouve une raison de rester en relation.


(Jean-Philippe Steck) #5

Personnellement, lorsque je ne connais pas la personne, je demande systématiquement à l’expéditeur de m’écrire une ligne personnalisée. C’est à dire que la plupart des gens laissent la phrase standard “I’d like to add you to my network”, quelque chose comme cela. Et donc, je réponds en demandant des précisions sur leur activité ou sur le but de cette mise en relation. Cela filtre assez bien - ensuite j’accepte tout ceux qui répondent.


(Philippe Larcher) #6

(Frédéric Libaud) #7

Sur les réseaux il y’a ce que l’on peu appeler les collectionneurs. Je refuse systématiquement les demandes de mise en relation, sauf à avoir un intérêt évident bien sûr.

Quand aux autres demandes, il faut que la demande soi de nature à apporter de l’intérêt réciproque, sinon je la refuse aussi, car je ne collectionne pas.


(lebel) #8

Bonjour,

Moi sur LinkedIn.com je n’accepte pas les inconnus, du moins rarement. Surtout qu’actuellement de faux profils d’étudiants circulent…


Proposé avec ❤️par Camille Roux