Financement hybride love / BA en cap. développement : plateforme ? aspects juridique ?

(Phil ) #1

Bonjour à tous.
Je représente une agence web qui a créé en interne une startup (une place de marché) qui au bout de plusieurs années , plusieurs pivots et nombre incalculable de réglages a enfin trouvé son bizmod idéal, et a surtout atteint une grosse croissance et sa renta.

Bref, il nous faut filialiser vite, ça n’a plus de sens de garder le projet au sein d’une agence Web et on comptait en profiter pour créer une SAS - et profiter de la SAS pour lever des fonds pour accélérer. ( il y a un différé entre l’acquisition d’un nouveau stock de clients / fournisseurs et la rentrée du cash associé - environ 6 mois, donc même avec une forte renta, il nous faut attendre de 6 mois en 6 mois pour recruter ).

L’objectif de levée est de 250/300k, on aurait aimé (c’est là ou ça se corse) faire rentrer une petite communauté de love money, autant pour remercier nos proches que pour impliquer du monde dans le “buzz”, ça implique aussi la communauté de nos clients sur la place de marché, donc des particuliers, des salariés du domaine concerné.

Et j’ai cru entendre et comprendre que

  • l’annonce à des non pro d’une ouverture de capital en dehors des plateformes est une “offre publique d’épargne” serait rigoureusement illégale - est-ce vrai ?
  • que la tolérance en ticket max par des particuliers est de 1000€ … ok pour nos petits love, moins cool pour les BA

Si l’on doit passer par une plateforme, laquelle / lesquelles peut assurer à la fois une annonce “publique” de type love money et assurer un financement pour de plus gros tickets (de 10 à 100k par le même acteur) ?
[si jamais ça existe]

Merci d’avance pour tout retour !

1 Like
Proposé avec ❤️par Camille Roux