Freelances IT: comment trouvez-vous vos clients ?

Bonjour,

Après 4 ans d’expérience pro (consulting puis startup puis dév), je me lance dans le freelancing d’ici 1 mois. Forcément, j’ai un peu l’angoisse du besoin de trouver des premiers clients, même si on me dit que dans ce secteur il y’a une forte demande actuellement.

J’ai un profil dév web, plus orienté back-end (Python/Django), je souhaiterais si possible de cibler les startups. Et dans l’idéal absolu, j’aimerais être au démarrage d’une startup, c’est à dire aider des entrepreneurs non-tech à concrétiser leurs idées, en partant de la feuille blanche.

Ma question est simple : quels conseils donneriez-vous à une personne comme moi pour trouver ses premiers clients ?
Sachant que le moteur de ma décision de passer Freelance est de pouvoir faire les missions que j’aime (et non pas gagner plus d’argent).

1 J'aime

Bonjour @neowalt,

Pour bien vendre, il faut connaître ses clients sur le bout des doigts : quelle vision as tu de cette cible « startup » ?

Tu es contraint à quitter ton job ou c’est toi qui a décidé ? Est ce une rupture conventionnelle, un licenciement ou une démission ?

Au démarrage d’une startup, dans le cas d’un entrepreneur non tech, le premier besoin est d’abord de valider qu’il y a bien un business : il n’y a pas besoin d’un développeur pour faire un MVP (c’est une erreur de lancer un développement « coûteux » sans avoir validé le besoin ). Une fois que le besoin est validé, l’entrepreneur doit trouver un associé technique qui participe au capital et donc ce n’est pas un freelance dont il a besoin. Cet associé technique lui peut avoir besoin de ressources supplémentaires qui ne sont pas dans la boite, dans ce cas il peut faire appel à des sous-traitants mais plus souvent à des stagiaires moins coûteux …
Je dirais donc que ta cible c’est plutôt le CTO d’une startup et tes concurrents les plus sérieux sont les stagiaires et les freelances étrangers (plus compétents et moins chers, désolé) :wink:

(En fonction de la réponse à la deuxième question) Pourquoi tu ne cherches pas un poste de CTO sur un sujet que tu aimes ?

Bonjour Laurent,

Merci pour ta réponse complète, même si je ne suis pas d’accord avec son intégralité :slight_smile:

Pour répondre à ta question, il s’agit d’une rupture conventionnelle, car j’ai souhaité devenir Freelance pour avoir cette liberté de choix des missions, pouvoir me former sur des technos de mon choix, lancer des projets persos en parallèle, etc.

il n’y a pas besoin d’un développeur pour faire un MVP

Je pense que cela dépend énormément du projet en question. Tout MVP ne peut pas être créé avec un CMS (malheureusement pour certains, mais heureusement pour nous les développeurs).

Là où je suis d’accord avec toi, c’est qu’il est nécessaire à un non-tech d’avoir un CTO avec lui pour un projet technique. Le truc c’est qu’ils sont en ce moment très difficiles à trouver, ils se font rares sur le marché d’après les retours que j’ai (en témoigne le nombre de meetups « find a CTO »)

Je pourrais/voudrais être CTO d’un projet, mais le problème, comme tu l’évoques, est qu’en général, les startups qui démarrent ne sont pas prêtes à payer un CTO. Or, je n’ai pas énormément de droits chômages acquis, donc j’ai forcément besoin d’être payé.
Cela dit, j’ai vu au moins une exception autour de moi (un dév qui sortait d’école payé 2K€/mois + des parts pour démarrer un projet).
En effet c’est donc une piste que je regarde attentivement en parralèle au freelancing, et je continuerai à aller dans ce genre de meetups pour trouver une éventuelle opportunité :wink:

1 J'aime

« Vous ne trouverez jamais d’opportunité tant que vous ne serez pas prêt à accueillir les opportunités qui s’offrent à vous » (Le Gourou biz biz :slight_smile:) … Tu as raison, moi aussi j’ai bien aimé … Tant bien même quand vous trouverez ;)…

@neowalt : Il y a plusieurs formes de MVP : slide 9 seul un MVP prototype relève du développement et ce n’est certainement pas le chemin le plus facile (compétence, coût, délai).

Peut être que tu devrais trouver un travail « normal » le temps de te donner les moyens de « faire ce que tu aimes », et honnêtement le mieux c’est de créer ton business toi même :wink: Freelance, c’est déjà une bonne école : il faut que tu trouves des clients (donc que tu saches te vendre puisque le produit c’est toi, les concurrents sont nombreux, la concurrence parfois déloyale), il faut produire (pour livrer au client ce qu’il attend) mais sans arrêter de prospecter (parce que tu verras que les clients ça ne vient pas tout seul) pour continuer à alimenter la machine à €€€.

Pour revenir à la question initiale, j’ai trouvé mes clients dans mon réseau constitué tout au long de mon parcours professionnel : téléphone, mail, rencontre physique dans les meetups et autres manifestations cantine numérique, conférences (et c’est encore mieux si c’est toi le conférencier).
Get out of the building !

2 J'aime

Bonjour,

Dans une démarche d’effectuation, on présente l’idée (comme montrée sur la slide 9) pour valider celle-ci auprès de prospects ou de BA. Ici une vidéo.

Mais ce n’est en aucun cas un MVP (minimum viable product) qui est un produit, ou service, que l’on peut d’ores et déjà utiliser et vendre, et dont les fonctionnalités sont réduites au minimum pour satisfaire le besoin client.
(il n’y a pas, dans le livre d’Eric Ries, plusieurs niveaux de MVP… il n’y en a qu’un: celui qu’on met sur le marché)

Je pense que l’auteur du ppt n’a pas bien saisi les concepts d’effectuation et de leanstartup.
En tout cas, pour avoir suivi la formation « effectuation » de l’EMLyon et avoir lu 2 ou 3 fois le livre Lean Startup, j’ai une vue totalement différente sur ce point de vue.
Et je ne pense pas trop me tromper, ayant suivi quelques conférences du PMI qui introduisait des principes du Lean Startup dans la gestion de projet.

Lorsque l’idée est validée, et que le projet est au stade du MVP (et donc demandera du dev.), il y a une place CTO à prendre s’il n’y a pas de technique dans l’équipe.

Pour en revenir au sujet:
Si le besoin est d’avoir un salaire rapidement en raison de droits limités, il faut surement abandonner cette piste (CTO) ou retourner salarié pour obtenir 2 années de droits. La période en tant que salarié permettra de construire son réseau via des évènements par ex. (startup we) ou via des rencontres types réseaux locaux d’entrepreneurs.
Il y a donc, à mon avis, un choix à faire rapidement: freelance/consultant ou salarié (pour les droits) pour développer le réseau et ensuite co-fonder une startup. Et éviter de s’épuiser à courir après plusieurs lapins.

1 J'aime

Bonjour !

Il y a quelques années j’étais freelance et pour trouver mes clients j’utilisais mon site internet et mon blog couplé avec une très bonne présence sur les réseaux sociaux.

Les 6 premiers mois tu ne trouves pas énormement de clients, mais toutes les actions que tu effectues sur le web (messages sur LinkedIn, nouveaux contacts, ou article de blog) sont un investissement. Ils ne disparaissent pas et tu laisses ainsi des traces un peu partout sur la toile.

Voici ma technique :

Tu te créés un petit site internet avec Grav ou Wordpress (d’un point de vu SEO Grav sera plus efficace que Wordpress). Ne fais pas la bêtise de passer 4 semaines à te développer un super site à la main, tu perdrais ton temps et de l’argent.

Sur ton site tu fais une page par service que tu proposes et pas une page qui raconte toute ta vie, ton objectif c’est d’être visible sur Google et donc 1 page = 1 sujet. (je vais vite mais si tu recherches quelques articles sur le SEO tu comprendras).

Ensuite, tu commences à écrire des articles de blog, tu vas écrire des articles pour répondre à la majorité des problématiques quotidienne de tes clients ciblés : Pourquoi travailler avec un freelance plutôt que de recruter ? Comment recruter un freelance ? Quel est le coût d’un freelance ? Comment lancer un MVP ? Quel est le rôle d’un CTO … etc

En parallèle tu vas écrire un powerpoint que ton client idéal voudrait télécharger. Pour le télécharger il va devoir remplir un formulaire et te laisser son email.

Tu utiliseras mautic pour réaliser ces formulaires et ces landing pages.
Ensuite sur mautic tu vas créer des workflows pour « éduquer » tes futurs clients en leur donnant envie de lire ton blog et d’apprendre à te connaitre.

Quand tu juges que ton prospect est suffisamment prêt tu pourras le contacter et lui proposer tes services. Bonjour, j’ai vu que que vous recherchiez un CTO au vu de vos téléchargements et visites sur mon site internet. Nous échangeons par email depuis plusieurs semaines, je pense que ce serait pertinent que l’on se rencontre, je recherche actuellement une mission de CTO et je pourrais éventuellement répondre à vos besoins…

La méthodologie que je te présente ci-dessus est l’Inbound Marketing appliqué à un entreprise individuelle.

J’ai écris plusieurs articles sur le sujet appliqués à l’IT notamment :
INBOUND MARKETING – QUELS BÉNÉFICES POUR VOTRE ENTREPRISE IT ?

Je reste à ta dispo pour t’accompagner dans cette démarche !

Bon courage !

2 J'aime

J’ai décrit précisément ma méthode actuelle pour trouver des clients (sachant que je suis free depuis 2005) dans cet article.

Attention à ne pas tomber dans la « fausse dichotomie » qui tend à opposer « faire ce que j’aime » avec « gagner plus d’argent » ; en te lançant à ton compte, même si tu y es pour le plaisir avant tout, tu deviens chef d’entreprise quoi qu’il arrive, et il faut dégager de la marge excédentaire pour pouvoir avoir le temps d’investir dans ta propre formation sur de nouveaux domaines, ton épargne à minima et de gérer les coups durs éventuels.

Dernier point sur « CTO pour startup » (je me vends régulièrement comme CTO intérimaire) - toutes les startups ne sont pas dépourvues de financement, loin de là (mais ce sont 2 types de clientèles différentes), alors ne pars pas du principe qu’elles n’ont pas de capacité d’investissement etc!

3 J'aime

Merci à tous pour vos réponses constructives.

@lc3t35 En effet ça m’a l’air important de multiplier les chances de rencontrer des gens en sortant de chez soi :slight_smile:

@Aka74 Une des raisons d’être freelance est aussi de rencontrer plus de monde pour multiplier les opportunités intéressantes qui s’offriraient à moi, et construire un réseau plus vite.
En effet je pourrais pas me permettre raisonnablement d’être CTO sans salaire plus de 6 mois, actuellement. Mais cela dit, la boite où je bossais avant avait un CTO salarié depuis le début.
Cet exemple montre que certaines boites peuvent lever des fonds avant même d’avoir commencé réellement le développement, et qu’être CTO ET payé normalement est possible.

Pour l’instant disons que ma « stratégie » est de démarrer Freelance pour multiplier les clients, et que pendant cette aventure, j’aurai un oeil attentif à toute équipe qu’il pourrait être intéressant de rejoindre. Mais en effet, je ne vois pas « courir après plusieurs lapins ».

@fpo-digital Merci pour tes conseils. A vrai dire j’en suis déjà pas mal. J’ai mon site Jekyll avec mon blog dessus : http://david-dahan.com
Pour l’instant j’ai plutôt fait des articles techniques cela dit. Et j’ai pas encore mis le paquet sur le SEO pour espérer que des gens tombent dessus via Google.

@thibaut_barrere : Merci, j’aime beaucoup le « CTO intérimaire », je crois que je vais te piquer l’expression :slight_smile: Idéalement, il faudrait que j’arrive à rencontrer des jeunes fondateurs qui viennent de lever des fonds et cherchent à faire une vraie v1 de leur produit (entre autres bien sûr).

1 J'aime

J’ai aussi longtemps hésité … pour se lancer en freelance ou pas, il faut bien comprendre qu’en plus de ce que l’on sait faire sur le moment, il va falloir aussi apprendre à faire un tas de choses que d’autres personnes fait quand tu travaillais dans l’entreprise

Sinon tu peux te référencer sur comet.co et dire ce que tu recherches. Pour des mandats il y a codeurs.com mais tu as intérêt de bootstraper à mort parce que ca paye pas cher. Koudetat lance des soirées find your cofounder où tu as des chances de trouver ce que tu cherches. Sinon, il faut écumer linkedin ou scrapper les startups qui peuvent t’intéresser et les contacter directement !

Ce message a été signalé par la communauté et est temporairement masqué.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux