Gourmet box: quelle réglementation pour les biscuits fait maison

Bonjour
j’aimerais commercialiser une gourmet box en incluant des produits fait maison comme des biscuits, ou alors du praliné et des boules de chocolat le tout fait maison.
J’aimerais les proposer aux CSE. J’ai contacté la chambre des métiers et de l’artisanat et pour connaitre la réglementation et m’a répondu aucune obligation.
en meme temps j’entends parler de certificat de conformité et de contrôles des services d’hygiène, alors je suis perdue.
Pourriez vous m’aider s’il vous plait?
PS j’achète toutes mes matière premières en France.

Merci par avance
Nadia

Bonjour Nadia, bienvenue sur le forum ! :slight_smile:

Pour commercialiser des produits alimentaires faits maison il y a quelques aspects réglementaires à considérer pour assurer la conformité et la sécurité des produits.

Voici quelques éléments pour t’aider :

1. Inscription et enregistrement

Même si la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) ne t’impose pas de réglementation spécifique, il est souvent nécessaire de t’enregistrer comme productrice alimentaire. Voici quelques étapes à suivre :

  • Immatriculation : si ce n’est pas déjà fait, tu dois être immatriculée à la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) ou à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI).
  • Déclaration : déclare ton activité auprès de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

2. Hygiène et sécurité alimentaire

Les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire sont strictes en France, surtout pour les produits destinés à la consommation humaine. Voici quelques points clés :

  • Formation en hygiène : suivre une formation en hygiène alimentaire (HACCP) est fortement recommandée, voire obligatoire dans certains cas, pour garantir que tu respectes les normes de sécurité alimentaire.
  • Locaux conformes : tes locaux de production doivent respecter les normes d’hygiène en vigueur. Cela inclut la propreté, la séparation des zones de préparation et de stockage, et la gestion des températures.
  • Autocontrôles : mets en place des procédures d’autocontrôle pour vérifier régulièrement la qualité et la sécurité de tes produits.
  • Traçabilité : assure-toi que toutes tes matières premières et tes produits finis sont traçables, de leur origine à leur livraison.

3. Certificats et contrôles

Bien que la CMA ait indiqué aucune obligation particulière, il y a des certificats et des contrôles que tu pourrais rencontrer :

  • Certificat de conformité : selon le type de produit et la distribution, il pourrait être nécessaire de prouver la conformité de tes produits aux normes alimentaires.
  • Contrôles d’hygiène : les services d’hygiène (DDPP/DDCSPP) peuvent effectuer des contrôles inopinés pour vérifier le respect des normes sanitaires.

4. Étiquetage et information du consommateur

L’étiquetage de tes produits doit être conforme à la réglementation européenne :

  • Liste des ingrédients : mentionne tous les ingrédients, avec les allergènes clairement identifiés.
  • Date limite de consommation (DLC) ou date de durabilité minimale (DDM) : indique clairement la date jusqu’à laquelle le produit peut être consommé.
  • Informations nutritionnelles : fournis les informations nutritionnelles si cela est applicable.

5. Vente aux CSE

Pour proposer tes produits aux CSE, il est utile de :

  • Préparer une présentation professionnelle de tes produits.
  • Assurer une qualité constante et démontrable de tes produits.
  • Proposer des conditions avantageuses pour des achats en gros.

Conclusion

Même si certaines réglementations peuvent sembler complexes, elles sont en place pour assurer la sécurité alimentaire des consommateurs. Suivre ces étapes t’aidera à commercialiser tes produits de manière conforme et sécurisée.

N’hésite pas à consulter un expert en réglementation alimentaire ou un avocat spécialisé pour t’assurer que toutes tes démarches sont correctement effectuées.

J’espère que cela pourras t’aider. :slight_smile:

Si tu as encore des questions, tu es au bon endroit.
Pierre

1 « J'aime »

Bonjour Pierre quel plaisir de te lire
Merci beaucoup pour toutes ces précisions vraiment claires et limpides.
Cela fait plusieurs semaines que je tourne en rond.
Je vais commencer par m’inscrire auprès de la CMA et la DDPP et enfin suivre une formation en hygiène alimentaire.
J’ai déjà testé les recettes et rédiger des protocoles de fabrication assez détaillés afin respecter une constance dans la qualité des produits.
Il reste juste une question encore :
C’est le certificat de conformité et notamment en terme d’étiquetage est ce que c’est auprès de la CMA?
Je vais commencer dès demain à faire les démarches et te tiendrai au courant.

Merci d’avance
Nadia