Le business model canvas, vous en pensez quoi ?

business-model

(Mathieu Gabaudan) #1

Salut à tous,
Passionné par le monde des startups et chargé d’affaires dans un incubateur d’entreprises innovantes et je travaille actuellement sur les méthodologies de rédaction de business model.

Utilisez vous le business model canvas ou le modèle lean canvas ? Vous en pensez quoi ? Voyez-vous des points forts et/ou points faibles ? Si vous deviez améliorer une seule partie ce serait laquelle ?

Merci pour vos retours


#2

Bonjour @Mga,

Ce que j’ai compris c’est que le business model canvas consiste à décomposer une action en plusieurs blocs, ce qui permet d’avoir une vue d’ensemble.

Je ne vois pas bien quels pourraient être les points faibles ? Pouvez vous nous faire partager votre point de vue ?

Je me pose aussi une question toute bête, est ce que l’action à décomposer peut concerner qu’une fonction précise (exemple achat/logistique, RH, RD, marketing/vente, gestion fi, etc.)

Je pense que certains ont eu recours directement au business plan (quel intérêt de passer d’abord par un business model canvas ?)

Question possible :: avez-vous recouru à un “business model canvas” ? Cela a t il été bénéfique ?


(Mathieu Lagüe) #3

Bonjour,

En tant que pratiquant de la methodo Lean Startup j’utilise personnellement le Lean Canvas .

J’ai eu , sur un autre projet, à utiliser le business modèle Canvas (que j’ai découvert en premier) et il s’est avéré que ça a eu effet d’augmenter le temps passé en discussion sur par exemple quel était le meilleur partenaire à mettre et d’autre détails qui “ne sont pas prioritaire” lorsqu’on en est qu’au stade de l’idée .

Ash maurya a schématisé ceci très bien. Le Lean Canvas permet de trouver et de déterminer le business modèle Canvas.

Donc je dirai que tant qu’on a pas une traction suffisante et qu’on est pas capable de déterminer tous les aspects important du modèle économique on utilise le Lean Canvas et ensuite on utilise le business model Canvas


(Philippe Larcher) #4

Réponse rapide :

ça consiste plutot à décrire un modèle économique sur une seule page !!

non, voir ci-dessus

Décrire les modèles économiques sur une page vise une meilleur compréhension des modèles et une meilleure capacité à analyser / raffiner et surtout créer (générer) de nouveaux modèles économiques “disruptifs” !

Dans le cadre lean startup il sert en plus à formaliser les hypothèses qui sous-tendent un business et à enregistrer les évolutions à mesure qu’on s’approche de l’adéquation produit-marché (product-market fit).


#5

Bonjour @plarcher,

Oui, c’est la représentation de plusieurs blocs sur une seule page …
Merci pour tes réponses.


(M Degoudenne) #6

Pour ma part avant de me lancer dans un business model de type Canvas ou autre, qui pour rappel ne sont in fine que des outils d’aides à la décision de faire ou ne pas faire, je propose toujours de commencer par le modèle le plus simple à savoir une analyse SWOT, c’est au terme de celle-ci que vous pourrez alors, à mon humble avis, envisager de développer un modèle Canvas.
A titre personnel, j’ai développé un modèle Canvas pour un projet que je n’ai finalement pas réalisé non pas à cause du modèle mais simplement suite à l’évolution du marché très (trop ?) rapide dans le secteur numérique.


(Mathieu Gabaudan) #7

Bonjour @fabiendlc,
Merci pour ta réponse

Comme l’a dit @plarcher, le BM Canevas permet de présenter (de manière visuelle) un modèle économique sur une page et donc de le faire évoluer plus facilement que s’il est écrit sur 20 pages.
En résumé on expliquer comment générer, rémunérer et transmettre de la valeur (valeur pas seulement financière)


(Mathieu Gabaudan) #8

Quand j’ai découvert le Canevas, ma première réaction a été juste OUAA! Un outil simple, accessible et qui permet de modéliser un BM très rapidement c’est exactement ce qu’il me fallait.Puis après l’avoir utilisé à de nombreuses reprise… je me suis rendu compte qu’il était perfectible
Pas de prise en en compte de la stratégie
Où est la vision de l’entrepreneur, ce à quoi il aspire, ses objectifs?
Et la notion de concurrents, de marché?
Pour les ressources clés et compétences clés, je ne vois pas trop l’intérêt de les intégrer dans la matrice

Voilà pour moi les principales limites (d’où l’adoption très rapide du Lean Caevas)


(Philippe Larcher) #9

Normal car c’est une constante ?

Dessine le canva de tes concurrents !!

Segments clients ?

Tu as lu le livre ? Osterwalder explique notamment comment l’utiliser en conjonction avec SWOT et ARRR (Blue Ocean Strategy), les scénarios, etc. Il y a tout un chapitre (le bleu) sur la stratégie.

Le canva est super mais il a un contexte !


(Mathieu Gabaudan) #10

Oui mais un BM est amené à évoluer en fonction des retours du marché. si l’on perd de vue la vision alors il y a risque de partir dans la mauvaise direction. C’est un outil qui doit permettre de confronter son BM et confronter en perdant de vue la vision est très risqué (avis personnel). C’est pour ça que ces notions sont rajoutées dans le Social lean Canevas

Ca demande beaucoup de travail alors que les 5 forces de porter résumées en 1 bloc pourraient faire l’affaire. Qu’en penses tu? De plus l’environnement dans lequel va évoluer l’entreprise n’est pas pris en compte.

Et les tendances du marché? C’est, à mon sens, trop restrictif de ne voir que la partie client voir consommateur.

Oui j’ai bien lu le livre d’Osterwalder et Pigneur, je parlais de la matrice en elle même qui ne prend pas en compte l’aspect stratégique et les objectifs (cf.remarque sur la vision et les objectifs). Après on peut très bien la faire évoluer et faire ou refaire d’autres matrices en fonction des choix qui s’offrent à nous.


(Mathieu Gabaudan) #11

Au delà de ça qu’en penses tu? C’est vraiment l’outil idéal? Vois tu des points d’amélioration?


(M Degoudenne) #13

L’outil idéal ? Je ne crois pas que cela existe cela se saurait non ? C’est un outil d’aide à la décision à utiliser conjointement avec d’autres mais aussi et surtout avec notre propre capacité d’analyse que nous ne pourrons sans doute jamais complètement modéliser (et avis personnel : heureusement)


(Philippe Larcher) #14

J’allais le dire ! Je ne pense pas qu’on puisse “tout” synthétiser sur une page ni que ce soit utile.

Je trouve que cette matrice fait très bien son job : faciliter l’innovation dans le domaine spécifique des modèles économiques. Steve Blank l’a recyclée pour enregistrer l’évolution d’un business au fil du “customer development” et des différents “Pivots”, Ash Maurya l’a remixé à sa sauce…

Je ne suis pas suffisamment “rôdé” pour retravailler la méthode qui a été bien léchée par ses auteurs. J’étais adepte de SWOT et Blue Ocean avant de découvrir BMG, donc je suis bien heureux qu’ils aient repris ces outils.

Quand j’aurais dessiné des dizaines de canva (et sans me limiter au canva !!) pour des clients satisfaits et si je décide de me spécialiser dans un domaine, je verrais pour juger des optimisations potentielles vis à vis de cette spécialisation :slight_smile:

Par contre je ne pense pas chercher ou créer un “outil parfait” où rassembler “toutes” les informations stratégiques car ce serait vain.


(Philippe Larcher) #15

Il suffisait d’en parler !!


(Camille Roux) #16

J’ai déplacé un message dans un nouveau sujet : Différences entre la Validation Board et le Lean Board


Proposé avec ❤️par Camille Roux