Ma cliente ne m'a toujours pas payé

Bonjour,

Je suis récemment auto-entrepreneuse dans la traduction (depuis 2016), et j’ai a faire à mon premier client qui ne paie pas.

J’avais deux relectures pour elle, une en Juin 2017 et une en Juillet 2017, et quand il était temps de payer, elle m’avait dit (en m’envoyant les preuves), qu’elle était dans l’incapacité de payer à cause des problèmes avec sa banque (en plus, plus tard, elle avait des problèmes avec la famille à Saint Martin, où il y avait les ouragans).

En octobre, elle m’avait finalement envoyé le paiement par Paypal, sauf le jour même le paiement a été annulé. Depuis, aucunes nouvelles de sa part. Je l’ai appelé plusieurs fois, envoyé des e-mails et des messages sur Facebook, et finalement après un peu de recherche, j’ai fais une relance de facture impayée avec avis de reception le 27 Novembre.

Hier, j’ai reçu ma relance de facture, non-ouverte. Je continue d’essayer de l’appeler, mais je dois avouer que je commence à devenir un peu perdu. Pendant mes recherches, j’ai vu que si le client ne réponds pas au recouvrement amical, il faut faire appel à un huissier ou un tribunal, sauf que je n’ai malheureusement pas les moyens en ce moment (déjà que les frais sont à peu près la moitié de ce qu’elle me doit).

Je me pose des questions, comme peut-être elle est actuellement à Saint Martin et c’est pour cela qu’elle ne me réponds pas, mais je voulais savoir si un entre vous avait des conseils.

Je vous remercie en avance pour l’attention porté à mon égard,
Cordialement,
Jasper

Bonjour,

Tout dépend du montant et si c’est une facture pour un particulier ou une entreprise. Pour moins de 1 000 euros à mon avis il n’y a pas grand chose à faire. Si c’est pour s’embarquer dans une procédure de plusieurs années… Personnellement j’enverrais le dossier à une société de recouvrement qui peuvent mettre une petite pression pour pas cher.

Au dessus de 1 000 euros il faudrait les conseils d’un avocat il y a surement des options qui se tentent.

1 « J'aime »

Bonjour,

Merci pour votre réponse et vos conseils.

Ma cliente est une autre traductrice. En effet, le totale des factures (avec l’indemnité forfaitaire incluse) est en-dessous de 300 €, c’est pourquoi je préfère de ne pas faire tout un procès juridique.

Je verrai pour la société de recouvrement.

Cordialement,
Jasper

Bonjour,
Si elle est basé en territoire français, une solution serait de mobiliser éventuellement le médiateur des entreprises : https://www.economie.gouv.fr/mediateur-des-entreprises.
Peut-être un petit coup de fil du médiateur pourrais débloquer la situation.

1 « J'aime »

Bonjour Frédéric,

Merci également pour ce conseil et pour le lien.

Cordialement,
Jasper

Tu as aussi les injonctions de payer qui sont faites pour ça :wink:

1 « J'aime »

Bonjour,

C’est le moyen que je recommande. Les autres sont habituellement sans grand intérêt.

Attention : il faut absolument des preuves sérieuses que la commande a été passée et également de son montant - et inutile de préciser qu’une simple facture est ici sans aucune valeur. Sinon la procédure d’injonction est vouée à l’échec et il faudra aller sur le fond.

Le souci étant que si elle est à Saint Martin et que rien n’a été prévu dans le contrat il faudra agir là-bas. Si vous êtes en métropole…

Cordialement,

Bonjour, monsieur, et si le client est une entreprise et que le montant de la facture est beaucoup moins de 1000 euros ?? Merci d’avance pour votre réponse

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux