Optimisation fiscale cumul Freelance + CDI - Holding

Bonjour,

J’exerce actuellement une activité Freelance en statut d’auto-entrepreneur en plus de mon emploi à plein temps en CDI.
Ces revenus complémentaires ne me sont pas utiles dans l’immédiat et ont comme seule vocation de me constituer une épargne supplémentaire.
Étant déjà fortement imposé sur mon salaire, je souhaiterais éviter de relever à nouveau mon taux d’imposition sur le revenu ainsi que de cotiser en double avec l’URSSAF pour mes droits sociaux.

Il semblerait après recherche que le meilleur moyen de dissocier ces revenus supplémentaires de mon IR et agrémenter un patrimoine professionnel avec le moins de « friction fiscale », serait de créer une Holding détenant une SASU pour cette activité Freelance.
Cela ayant comme effet de basculer sur l’IS et laisser la possibilité de rajouter une SCI également détenue par la Holding pour permettre l’investissement.
Aucun bénéfice ne me serait reversé, tout resterait dans la Holding au régime mère fille.

J’ai alors plusieurs questions à éclaircir dans ce cas de figure :

• L’activité Freelance permettrait de générer environ 25000 € par an de CA.
Est-ce qu’un tel montant justifie la création d’un montage de cette envergure en termes de coûts ?

• Les bénéfices restant en dessous des 38 120 €, le taux d’IS serait de 15% avant de pouvoir remonter les dividendes vers la Holding.
Quels moyens existe-t-il pour réduire cette imposition ?
Je n’ai à priori pas de charges à déduire.
J’ai cru comprendre que l’imposition peut être calculée au niveau de la Holding dans sa globalité.
Peut-on dans ce cas créer du déficit dans la SCI pour venir réduire ou annuler les bénéfices réalisés par la SASU ? Via un financement par exemple. Quelles sont les alternatives ?

• Les avantages et inconvénients de ces statuts
Est-ce que le statut de SASU est bien le plus approprié ?
Y-a-t-il vraiment un intérêt à avoir une holding mère de la SASU et de la SCI au lieu d’avoir la SASU directement comme Holding ?
Est-ce qu’une SCI peut aussi racheter des parts d’une autre SCI ? Quelles sont les possibilités pour investir sur des montants accessibles ?

Merci pour vos réponses à ces nombreuses questions.
J’espère que ca en aidera d’autres !

Monter directement une holding + société me parait précipité. Il faut faire les choses progressivement.

Si tu es à 25k€ de CA en micro entreprise et que tu as peu de charge, ben franchement, c’est le meilleur statut juridique.

Maintenant si je comprend bien tu n’as pas besoin de ce CA, donc tu veux le fructifier en société.
Dans ce cas passe en SASU ? sans holding pour le moment. Laisse rentrer les sous, paye l’IS, et ensuite tu verras pour soit créer une holding dessus, soit ta SASU devient la holding.

Les bénéfices restant en dessous des 38 120 €, le taux d’IS serait de 15% avant de pouvoir remonter les dividendes vers la Holding.
Quels moyens existe-t-il pour réduire cette imposition ?

Aucun :joy: à part créer des charges.

J’ai cru comprendre que l’imposition peut être calculée au niveau de la Holding dans sa globalité.

C’est de l’intégration fiscale. A voir avec un expert comptable mais j’ai l’impression que beaucoup ne sont pas très chaud pour ce type de montage.

Y-a-t-il vraiment un intérêt à avoir une holding mère de la SASU et de la SCI au lieu d’avoir la SASU directement comme Holding ?

Non, pas d’intéret. Ta SASU peut être la holding. MAIS ! il vaut mieux que ce soit une activité « sans risque ». Attention aux créances, dettes, risques du métier… si tu dois liquider ou vendre la SASU-holding tu mets en péril les filiales.

Précision me concernant : je ne suis ni expert-comptable ni juriste, je partage juste mon expérience d’entrepreneur.

Bonjour,

J’hésite un peu. C’est quoi le bénéf réel ?

Il faudrait surtout regarder le coût de la mise en société de l’EI d’une part (je n’ai pas encore regardé l’impact de la réforme de l’EI…) et le montant que vous pourriez soumettre à l’IS par an.

Aucun. L’opti se fait sur l’imposition des dividendes. Je vous signale que vouloir optimiser sur l’IS au taux fixe de seulement 15%, moi, j’appelle ça un pêché de gourmandise.

On peut avec l’intégration fiscale mais c’est très lourd. On ne l’utilise guère dans les petits montages.

Qui en général n’est pas déductible donc votre exemple est pas glop…

« ça dépend ». Cela dit depuis 2020 les 3/4 de mes holdings sont des SAS (avant c’était 1/4 !).

« ça dépend ». Je fais moitié l’un moitié l’autre…

Non en théorie et oui en pratique. Une SCI ne peut pas le faire ; mais on peut avoir une SCIGP, qui a droit de faire à la fois de la gestion immo et de la détention de titres ce qui revient à ce que vous voulez. J’en fais de moins en moins.

Bonjour @Julian_Sch,

Ton message se résume en :

Ma réponse va être directe : à ce stade tu n’as rien à optimiser. :smiley:

Une question pour ma culture : comment (par quelle activité) tu génères 25k€ de CA annuel sans aucun frais ?

Bonne continuation,
Pierre

Bonjour,

Merci pour toutes vos réponses.
Je vais pour l’instant suivre le conseil de @sn0flake et partir sur la simple création d’une SASU pour l’heure actuelle en me renseignant sur les coûts de mise en société et de gestion comptable.

@pierre Je fais du développement informatique comme activité. Donc très peu de frais à part l’achat de matériel.

Bonne journée

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux