Optimisation fiscale pour un autoentrepreneur

(Herve Mosini) #1

Bonjour,

Mon algorithme est le suivant :

Si CAHT > 70k€ et statut = micro-bnc
Alors
régime = micro entreprise
paiement = impots,urssaf,cfe,charges sociales et fiscales tous les mois
Sinon
régime = régime de la déclaration contrôlée
adhésion = adhérer à une association de gestion (AGA) ou un centre de gestion agréé (CGA)
adhésion = choisir un comptable
validation = AGA oun CGA doit valider les comptes
facturation = TVA aux clients
déclaration = Formulaire n°2042 C PRO
déclaration = Formulaire n°2035-SD (CERFA n° 11176)
Obligations = {Tenue de documents de comptabilité complète : livre-journal, livre d’inventaire, grand livre, inventaire annuel ;
établissement des comptes annuels en fin d’année ;
factures incluant la TVA ;
déclarations des bénéfices et de la TVA.
}
Finsi

Je souhaite rester dans la boucle Si à savoir CAHT > 70k€ et statut = micro-bnc,

Mon montage est le suivant :

2019 : micro-bnc avec CAHT > 70k€
2020 : CDD en portage salariale
2021 : micro-bnc avec CAHT > 70k€
2022 : CDD en portage salariale
etc…

Avoir un numéro de TVA ne veut pas dire être au réél et je ne souhaite pas être au réél.
On peut très bien avoir un numéro de TVA, déclarer son CAHT en tant que micro-bnc sur http://net-entreprises.fr/ rubrique microentrepreneur et en même temps devoir déclarer sa TVA (récupérée du client dans la facture) dans l’espace professionnel sur https://www.impots.gouv.fr.
Pour moi le plus compliqué pour un autoentrepreneur est d’obtenir un numéro de TVA.
Tôt au tard il lui en faudra un donc autant le demander le plus rapidement possible.

Mon CAHT mensuel est de 10k€, quel est selon vous la meilleure optimisation fiscale?

Merci.

0 Likes

(Jean Sébastien Leleu) #2

Bonjour Hervé,

A mon avis le calcul est trop complexe pour une réponse sur ce forum,

Tu as fait des calculs en partant du postulat que tu prenais 100% de ton CA HT en revenu de ce que je comprends,

Hors, pour moi, la grosse différence entre CDD en portage/Micro-Entreprise et les statuts au-dessus, c’est que tu différencie ce que gagne la structure et ton revenu,

Par exemple, des biens ou des services que tu utilises aujourd’hui pour le PRO passeront en charge donc sans avoir d’IR/IS/URSSAF, etc. sur la charge

De plus, a ce moment là, tu réfléchis comment récupérer ton revenu et de nombreux systèmes existent pour payer un minium d’impôts (Interessement si tu as un salarié- exemple une femme de ménage pour ton bureau, même si celui-ci est dans ton domicile, dividendes, etc.)

Là j’ai l’impression que pour éviter de tenir une comptabilité et pour optimiser ton statut, tu vas avoir plein de frais de transferts chaque année avec une situation qui sera difficilement lisible pour toi ou pour un observateur externe, et le portage salarial, à mon sens, coute très cher.

0 Likes

Proposé avec ❤️par Camille Roux