Passage du régime micro à la déclaration contrôlée

Bonjour à tous,

Petite question très épineuse pour moi.

Micro entrepreneur depuis 2 ans, j’exerce actuellement l’option pour le prélèvement libératoire.

Dans la mesure où j’ai un loyer assez important et que mon chiffre d’affaire a été assez réduit cette année, je me rends compte qu’il serait plus avantageux d’opter pour le régime de la déclaration contrôlée qui me permettrait de déduire mes charges.

Alors voilà ma question: que faut-il faire pour exercer cette option?

Suffit-il d’envoyer ma déclaration 2035 au moment venu? Dois-je envoyer un courrier à L’urssaf pour les prévenir et si oui dans quel délai (les sources sont contradictoires: certains disent oui avant le 31 décembre, d’autres disent que non…). Qu’en sera-t-il éventuellement des cotisations que j’ai déjà payé suite à mes déclarations trimestrielles de chiffre d’affaires?

Si je ne dois prévenir personne de mon choix, cela voudrait dire que je serais tenu de déclarer mon chiffre d’affaire pour le premier trimestre 2021 comme d’habitude, pour ensuite remplir et envoyer ma déclaration 2035 en mai 2021 pour l’activité de 2020?

Merci à ceux et celles qui auront la patience de me lire et, si ils le peuvent, de m’éclairer.

Belle journée à vous,

Luca

Bonjour,

Vous êtes imposé dans quelle catégorie ?

Pardon, j’avais oublié de le préciser!
Je suis imposé dans la catégorie des BNC (profession libérale)…

Je vous en prie. En fait je vous dois plutôt des excuses, parler de déclaration contrôlée aurait du m’alerter (mais j’ai plaidé aujourd’hui et en général j’en sors rincé…)

Donc oui, il suffit d’envoyer une 2035 au 5 mai 2021.

Par contre attention au petit piège : si vous n’avez pas adhéré à un CGA, vous aurez une majoration de la base imposable de 25%. Là c’est fichu pour les revenus de 2020. Un des pièges du micro.

Pensez à faire cette adhésion début 2021 pour les revenus de 2021…

Merci à vous!
Une dernière question: le site de L’urssaf des micro-entrepreneurs écrit que « Si vous ne souhaitez plus bénéficier du calcul simplifié de vos cotisations sociales, vous pouvez renoncer au statut d’auto-entrepreneur. Vous avez jusqu’au 31 décembre pour dénoncer cette option, pour une application au 1er janvier de l’année suivante ».
J’ai essayé de les joindre pour y voir plus clair, mais j’ai dû tomber sur la mauvaise personne… elle m’a dit qu’elle ne savait pas ce que c’était que la déclaration contrôlée…
Bref… Du coup je me dis que le statut d’auto-entrepreneur, et le régime micro-bnc, c’est pas la même chose (dans ma tête, ça l’était, mais je suis novice dans le domaine…) et que l’explication est peut-être la?
Je ne sais pas si je me fais comprendre.
En tout cas merci pour votre gentillesse et pour la rapidité de vos réponses!
Je vais par ailleurs adhérer à une CGA en début d’année…
Luca

1 - c’est pour les micro-BIC, pas pour les micro-BNC. :wink:

Vous avez compris pourquoi j’ai posé ma question au début…

2 - cette date est communiquée par l’URSSAF est en réalité fausse… en fait c’est le 31 janvier suivant.

Maintenant tout est beaucoup plus clair, merci beaucoup!

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux