Pour vous, qu'est-ce qu'un développeur ?

Bonjour à tous,

Cette question peut paraître naïve au premier abord, mais elle me pose un véritable questionnement. Comment est vu un développeur par les clients, et quelles sont les tâches qu’on lui attribuerait naturellement ? A quel besoin répond une collaboration avec un développeur ?

Je suis moi-même développeur. J’ai travaillé 5 années chez des éditeurs de logiciels, où le développeur est un véritable couteau suisse pouvant traiter du métier, de la technique et intervenir sur chacun des maillons de l’analyse et la réalisation d’un produit. Il partait du recueil du besoin et il livrait une application utilisable par n’importe qui.

Depuis le début de cette année, je suis devenu développeur freelance pour les grands comptes. Naturellement, je suis parti avec l’idée qu’un développeur n’était rien de moins que ça. Or, maintenant que j’ai des clients, je me rends compte que chacun a sa propre vision du développeur. Certains même ne voient en lui qu’un « simple codeur » (sans notion péjorative, mais simplement restrictive).

Un développeur, est-ce un simple exécutant qui traduit un processus métier décortiqué en code machine ? Est-ce quelqu’un capable de comprendre le métier et de concevoir une solution applicative ? Est-ce quelqu’un qui peut apporter une véritable valeur ajoutée par ses idées ou est-il simplement un exécutant ? Est-ce quelqu’un qui doit être piloté par un architecte technique qui effectuera les choix techniques en amont ?

Le débat est ouvert et probablement assez large. J’aimerais avoir vos points de vue, d’autant plus si vous-même êtes chef d’entreprise, manager, expert métier ou venant de tout horizon ayant une adhérence avec l’IT.

Merci à tous pour votre participation

1 J'aime

Pour ma part je vois 3 niveaux distincts

  1. AMOA : assistance à maîtrise d’ouvrage
    Description du besoin client, rédaction du cahier des charges, formalisation des désirs du client.
  2. MOA : maîtrise d’ouvrage
    Choix des solutions techniques afin de répondre au cahier des charges, responsable du projet, teste la qualité du résultat final
  3. MOE : maîtrise d’oeuvre
    Sous la responsabilité de la MOA, assure la réalisation du produit suivant les directives de la MOA.

Le terme ‹ développeur › est malheureusement très restrictif et pour la plupart des clients adresse seulement la MOE.

En tant que Freelance tu devrais peut-être choisir d’autres termes plus à propos en rapport à la fonction assurée envers un client particulier.

Par exemple pour de la MOA ce serait ‹ Chef de projet ›, pour de l’AMOA ce serait par exemple ‹ Consultant fonctionnel › même si il doit y avoir de meilleurs termes.

1 J'aime

Bonjour @remidoolaeghe,

Ton questionnement est intéressant est la réponse n’est pas simple. :wink:

En synthèse : le terme développeur recouvre des réalités différentes selon le point de vue et le vécu de la personne qui l’emploi.

Pour compléter l’approche de @Sylvain_Max_Romiguie (qui est juste de mon point de vue) l’important est de se placer du point de vue de son utilisateur/client et de son contexte. Ceci afin d’essayer de comprendre ses attentes et d’adapter le titre utilisé afin qu’il soit rassuré sur le fait que tu es LA bonne personne pour son besoin.

En agence un développeur peux-être « front-end » ou « back-end », il peux être « lead », ou bien « junior », « senior » ou « expert ». On ne retrouvera pas les mêmes terme chez un éditeur de logiciel ou chez le client (dans le cas d’équipe intégrée) ou encore en SSII.

Ces différents « titre » recouvre des réalités qui se croisent et se mélangent.

Au plaisir d’en discuter si tu as des questions précises sur les usages en agences ou en SSII. :wink:
Pierre

1 J'aime

Je me permets quelques rectifications qui pourront peut être apporter de l’eau au moulin.

Il n’y a que 2 parties:

  • celui qui commande l’ouvrage, le maître d’ouvrage ou MOA
  • celui qui réalise, le maître d’œuvre ou MOE.
    Mais le MOA n’a pas toujours les compétences pour commander l’œuvre et suivre la MOE.
    Il fait donc appel à une assistance, l´AMOA, qui le représente auprès de la MOE

Un ex: vous souhaitez faire construire votre maison… Vous êtes le MOA
Mais vous ne savez pas faire de plans, consulter et suivre les entreprises qui réaliseront (MOE) ou faire les démarches administratives.
Vous faites donc appel à un architecte (AMOA) qui représentera vos intérêts.

En tant que développeur, mais c’est valable pour n’importe quel métier vous vous retrouverez d’un côté ou l’autre de la barrière MOA/AMOA ou MOE avec des prérogatives différentes.

Côté MOE
Sur des projets de petites et moyennes envergures, on fait un peu tout (le couteau suisse)
Mais, pour des projets de plus grandes envergures, vous avez 2 niveaux:

  • membre de l’équipe (codeur par ex)
  • chef de projet, lead, sacrum master, chef d’équipe… Peu importe la dénomination.
    Ce dernier est le représentant de la MOE auprès de la MOA/AMOA même si une partie de son travail consiste en la réalisation(coder par ex)

Côté MOA, il y a plusieurs métiers(avec double compétence développeur +) : business analyste, fonctionnel, etc.
Et bien sur, représentant de la MOA auprès de la MOE (ca peut être une seule personne qui englobe toutes ces casquettes - représentant, fonctionnel, BA,…- ou plusieurs suivant la taille du projet)
Une compétence métier est plus que souhaitable (logistique, marketing, etc.)

Il n’y a pas de chef de projet en MOA(c’est un abus de langage qui fausse la compréhension) c’est un terme réservé à la partie réalisation, donc MOE.

Donc, et c’est valable pour n’importe quelle discipline, la dénomination du métier (ou définition de votre métier) dépend de l’endroit où vous vous situez dans ce que je viens de décrire.
Peu importe le niveau d’expertise ou le niveau d’intervention dans le système (pour un dev).

Deux développeurs de formation et dans les faits auront donc des définitions différentes de leur métier.
On ne peut donner qu’une seule définition

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux