Que pensez-vous du télétravail (remote)?

Bonjour,

j’ai récemment rédigé un article sur pourquoi et comment mettre en place une culture remote en entreprise et votre avis m’intéresse:

Avez-vous déjà expérimentés le travail à distance avec votre équipe? Quelles bonnes pratiques avez-vous mis en place? Quels outils utilisez-vous?

1 J'aime

Je suis full remote mais je ne suis ni chef ni salarié. Ce sont mes clients.

Je pense que dans ton récap, il manque la partie humaine/émotionnelle.
Le remote fait que tu es déconnecté de tes collègues. Tu n’as pas de machine à café pour parler de ta vie privée, aussi chiante ou déprimante qu’elle soit. Et si elle l’est, justement, tu as besoin de pouvoir décompresser en racontant cette anecdote du week-end ou t’es tombé en rade de caisse sur l’autoroute et que maintenant t’as plus de voiture. Quand une team remote est très efficace niveau boulot (réunion minimum, rapport de réunion court, pas de flame wars ni de troll sur le slack), c’est très difficile d’amener du personnel/émotionnel non lié au boulot. Et là, l’isolement commence, et ça peut aller loin.

J’ai un peu découvert l’holacratie il y a 2 ans, j’ai rien creusé de fou, mais le concept de simplement dire dans quel état on est durant une réunion, je trouve ça intéressant. Ça fait partie de la transparence, mais même transparence au niveau personnel : J’ai pas la tête à cette réunion/bosser parce que mon frère se fait opérer la semaine prochaine et il ne va pas bien. => clairement, ça évite de prendre les choses personnellement si cette personne semble inintéressée par ce qu’on annonce dans cette réunion par exemple.

Bonjour Tanguy,

Merci pour ta réponse. Effectivement, l’article se concentre sur les méthodes de travail. Avec le développement du télétravail, des problèmes comme l’isolement apparaissent et aussi des solutions.

D’abord, par remote, il ne s’agit pas forcément de travailler à la maison. Il est possible de travailler à distance n’importe où, dans un espace de co-working, un bureau partagé, un café… Des communautés se développent également. Par exemple, Product Hunt a récemment lancé Makers pour trouver de l’aide et du soutien, Remotive est une communauté de travailleurs nomades sur Slack ou encore RemoteStories propose de partager son quotidien anonymement.

Le plus important dans le travail en remote est de trouver un espace de qualité et un rythme équilibré dans lequel on se sent bien.

Moi j’ai trouvé la solution. J’ai acheté un logiciel de facturation en ligne qui me permet de gérer mes contact, réaliser mes factures, devis, vérifier la trésorerie, avoir des statistiques et surtout pouvoir travailler de chez moi ou de n’importe quel endroit

Bonjour, quel logiciel utilisez-vous? J’ai commencé à utiliser Facture Facile (https://www.invoicesimple.com/fr/facture-en-ligne) depuis deux mois. L’application est vraiment pas mal pour créer et envoyer des factures et avoir le suivi des paiements depuis un mobile. Pour mes débuts ça me va parfaitement car c’est clair et simple d’utilisation. Peut-être que d’ici quelques temps j’aurais besoin d’une solution à plus large échelle mais je cherche un bon rapport qualité (=gain de temps) - prix avant tout.

Au passage petit lien utile sur les factures auto-entrepreneurs, ça fait jamais de mal :slight_smile: https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil/une-question/toutes-les-fiches-pratiques/rediger-une-facture.html

Bonjour,

mon expérience est qu’il est très possible de travailler à distance, avec les bonnes méthodes. Notamment, une méthode clé est de savoir organiser des réunions à distance: cela nécessite un agenda clair, un rythme un peu plus lent de conversation, et surtout un bon matériel audio. C’est loin d’être toujours le cas.

Par contre, il y a quelques points de vigilance:

je n’ai pas eu de cas de personnes dont l’engagement baisse quand ils travaillent à distance. J’imagine néanmoins que cela pourrait arriver.

Il est quand même nécessaire de se rencontrer de temps en temps. Dans des cas extrêmes, j’ai travaillé avec des gens que je voyais une fois tous les deux mois, mais je pense qu’un jour par semaine ou trois jours toutes les deux semaines sont préférables.

Mon employeur précédent interdisait de cumuler travail à domicile et garde d’enfants, et je dois dire que je ne suis pas sûr de comment gérer cette situation. J’ai l’impression que les enfants perturbent, mais que cela laisse quand même du temps pour travailler, peut-être l’équivalent d’un gros mi-temps.

Bonjour,
pour ma part, j’ai travaillé plus de 10 ans en remote en tant que spécialiste drupal pour une SSI ou j’avais travaillé avant sur site. J’ai déménagé mais était resté comme employé.

Ensuite les 4 dernières années en tant que CTO pour la startup emindhub / talao.
Entre les emails, slack, gitlab, zoom pour les vidéoconfs et quelques déplacements pour des réunions, j’estime (c’est subjectif) que ça n’a pas posé de problème particulier de travailler ainsi.

A titre personnel, je dirais que le danger du télétravail c’est que la vie privée peut vite se faire “bouffer” par le boulot. Puisqu’on n’a pas d’horaire de bureau, on n’a pas d’horaire tout court, et si on ne cadre pas ses relations de travail, on peut se retrouver dérangé à toute heure. Bon, c’est peut-être autant du à mon rôle de directeur technique qu’au fait d’être en télétravail. Je ne sais pas.

Les “discussions de café” sont plus ou moins remplacée par des échanges sur slack. En tout cas sur ce point la, ça change, sans changer. Je n’ai pas trouvé ça handicapant.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux