Quels Business Models pour travailler moins ?

Quels sont les Business Models qui permettent le mieux de se libérer du temps ?

Je ne sais pas si c’est une question de BM,

Je connaissais un ouvreur de portes (société de serrurerie souvent affilié avec des syndics) dont le dirigeant m’avait expliqué que moins il en faisait, mieux la société se portait (pour des raisons d’affinités entre les salariés et les syndics)

D’un autre côté, je connais un investisseur (donc qui pourrait aller vers le mythe du “rentier”) qui bosse 70h par semaine

4 J'aimes

J’aurais plutôt tendance à répondre par l’autre bout : j’ai bien l’impression que si on priorise certains éléments vitaux de la partie perso : famille, amis, rigolades et autres soirées arrosées… on arrive alors à créer de la valeur à son entreprise car on y est pleinement consacré et motivé, je m’explique : pas de problèmes perso qui viennent perturber le quotidien, une humeur joyeuse qui donne aux clients l’envie de bosser avec toi, et une motivation qui favorise le courage et l’innovation…

Bref, se forcer à se libérer du temps pour améliorer son business model :slight_smile:

7 J'aimes

Je dirais qu’un BM ou tu produits une fois et tu vends plusieurs fois e semble être des plus intéressant. Après, pas sur, comme le disent les autres contributeurs, que ce soit vraiment une question de BM.

Hello,

Je dirais qu’au-delà du modèle économique, ce qui importe réellement est la scalabilité et l’automatisation possible des différentes tâches.
Par exemple, une plateforme SaaS entièrement automatisée, et ne nécessitant que peu d’actions de la part de l’équipe me semble intéressante, car elle permet de minimiser les actions " à la main".

Thomas

1 J'aime

C’est la parabole des gros cailloux d’abord !

Dans “The Millionaire Fastlane” que j’ai vu recommandé sur un autre topic, il y’a une liste relativement pertinente de business et de critères pour travailler moins à long terme.

Pour ne pas travailler beaucoup à court terme je vois :

  • l’achat revente avec très grosses marges (4HWW) si on est compétent en marketing
  • la location (avec une part de risque)
  • vendre des services à forte valeur ajoutée et limiter son nombre d’heure de travail (tes fameuses semaines off) + automatiser tout ce qui peut l’être + créer des déclinaisons passives (revenus relativement limités et il faut avoir une compétence (donc avoir travaillé :slight_smile: ))
2 J'aimes

Séduire des vieilles dames si on est un homme et vice et versa. C’est un business model sur une niche que l’on nomme la silver économie non ? (c’est vendredi, je troll un peu).

Comme tu le disais lors du Human Talks sur Montpellier, il est important d’intégrer cette donnée à ton business model dès le départ.

Je pense qu’il existe des modèles économiques plus favorables pour atteindre l’objectif.

Pour ma part, j’ai intégré cette données en définissant ma cible. En ayant une cible plus PME que TPE, mon cout journée est plus haut donc je peux travailler moins.

Excellent vendredi à toutes et tous et merci d’ouvrir cette thématique.

1 J'aime

Quel impact sur ton marketing & ventes ?

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux