Question chomage après démission


(Roger24) #1

Bonsoir,

Je lis différentes informations, parfois contradictoires, donc je me permets de vous solliciter (j’ai parcouru le forum pour essayer de trouver mais en vain) afin de connaitre les situations qui me permettraient de bénéficier du chômage :

1 j’ai démissionné après 5 ans en CDI (premier emploi, préavis qui termine le 15 Mars)
2 j’ai trouvé un nouveau CDI qui commencera une fois mon préavis terminé mais je ne suis plus certain de vouloir m’investir … pouvez vous m’indiquer si je serai éligible au chômage sur les scénarios suivants :

  • je mets moi même un terme à ma période d’essai dans mon nouveau CDI (si OK, faut il que j’effectue un nombre de jours / ou heures minimum ?)
  • mon futur employeur met un terme à la période d’essai de mon nouveau CDI (si OK, faut il que j’effectue un nombre de jours / ou heures minimum ?)
  • Je démissionne après la période d’essai de mon nouveau CDI (si OK, faut il que j’effectue un nombre de jours / ou heures minimum ?)
  • mon futur employeur me licencie après la période d’essai de mon nouveau CDI (si OK, faut il que j’effectue un nombre de jours / ou heures minimum ?)

J’ai cru lire par le passé qu’il fallait avoir suffisamment de jours travaillés dans le nouveau CDI (aux alentours de 3-4 mois) pour que ce ne soit pas jugé comme abusif . mais je ne retrouve plus ce texte…

Enfin, y’a t’il un impact quelconque sur tous ces scénarios si je ne commence pas immédiatement mon nouveau CDI à la fin de mon préavis (si oui, quel est-il ? est-ce lié à un certain nombre de jours tolérés entre ces 2 événements ? si oui, savez-vous combien ?)

Je suis bien sûr intéressé si vous avez des textes / articles confirmant vos réponses.

Merci d’avance pour votre aide et bonne soirée.


(Roger24) #2

Bonjour,

Je me permets de remonter mon message.

Merci d’avance pour votre retour.

Cordialement.


(UpDoze) #3

Bonjour, toutes les informations sont disponibles sur le site de Pôle Emploi, difficile de faire mieux que l’organisme qui est responsable des allocations chômages en terme d’informations. https://www.pole-emploi.fr/candidat/les-regles-applicables-pour-droits-ouverts-suite-a-une-fin-de-contrat-de-travail-posterieure-au-1er-@/index.jspz?id=471653

Et vous pouvez même faire une simulation ici: https://candidat.pole-emploi.fr/candidat/simucalcul/perteemploi


(Roger24) #4

Bonjour et merci pour ces liens.

Je ne suis pas à l’aise avec ces sujets…

J’ai essayé ma simulation, j’obtiens le résultat suivant :
"
Les éléments que vous avez renseignés ne nous permettent pas de vous restituer une estimation de droits.
"

Je me réfère donc à cette partie :

" Le demandeur d’emploi doit justifier de 88 jours travaillés d’affiliation ou 610 heures de travail
au cours des :

  • 28 mois qui précèdent la fin du contrat de travail (terme du préavis) pour les moins de 53 ans
    Seules les périodes n’ayant pas déjà servi à ouvrir des droits sont prises en compte, étant précisé qu’un jour couvert par plusieurs contrats de travail vaut pour 1 jour travaillé."

J’ai néanmoins un doute sur cette phrase “Seules les périodes n’ayant pas déjà servi à ouvrir des droits sont prises en compte, étant précisé qu’un jour couvert par plusieurs contrats de travail vaut pour 1 jour travaillé”

Est-ce que mon premier emploi duquel je démissionne entre dans la catégorie 'période ayant déjà servi à ouvrir des droits '?
Faut-il alors absolument que je fasse 88 jours travaillés d’affiliation ou 610 heures de travail dans ma future boîte ?

Ou bien c’est OK et je n’ai pas de souci de durée à prendre en compte car j’ai déjà travaillé + de 5 ans dans mon travail actuel, sans suspension.

Merci d’avance pour les précisions.

Cordialement


(UpDoze) #5

D’après le texte, si votre contrat de 5 ans n’as pas été mentionné auprè de pole emploi pour touché une indemnité chômage alors elle est valide pour en faire la demande. 5 ans c’est plus que 88 jours, si vous n’avez jamais touché le chômage qui doit être le cas si c’était votre premier emploi, alors vous avez le droit l’allocation.


(Roger24) #6

Je termine mon contrat de 5 ans par une démission, qui ne me permet donc pas le droit au chômage directement.

La question porte plutôt sur le CDI que je vais démarrer dès la fin de mon préavis, comme indiqué dans mon premier message.
Merci d’avance


(Berfhaen) #7

À mon avis, Pôle Emploi veut s’assurer que tu as cotisé. Ce qui est le cas. Pour ma part, j’avais travaillé 1 ans dans une boite puis démissionné et ensuite travaillé 1 ans et demi dans une autre où j’ai eu une rupture conventionnée. J’ai eu “droit” à 2 ans de chômage.


(Roger24) #8

Merci pour ton retour.

Mon doute réside principalement sur : faut-il que je travaille une durée minimum dans mon futur CDI ?

Comme indiqué, j’ai souvenir d’un texte dans ce sens qui prévoyait un nombre de jours / heures minimum dans la seconde boîte après la démission d’une première pour que ce ne soit pas jugé abusif… Mais je ne le retrouve pas…

Merci d’avance pour les autres retours
Cordialement


(Roger24) #9

bonjour,

d’autres retours / conseils par hasard ? je suis toujours un peu dans le flou …

Merci d’avance


Proposé avec ❤️par Camille Roux