Recherche expert-comptable et conseils création SAS

Bonjour à tous,

Je suis tombé sur ce forum au hasard de mes recherches internet, c’est vraiment une source d’infos très utile pour les futurs entrepreneurs. Bravo à ceux qui le font vivre !

Nous travaillons ma future associée et moi à la création d’une SAS dont l’activité sera le commerce de matériel informatique professionnel de seconde main. Difficile sans recommandations de trouver un expert-comptable de confiance (physique pas online) capable de nous conseiller lors des étapes de démarrage et d’assurer la comptabilité annuelle, le tout à un tarif raisonnable.

Novices tous les deux à la fois en création d’entreprise et en compta, notre besoin est assez large : consolidation du business plan, rédaction des statuts et du pacte d’actionnaires, conseils en financements…

La recherche de bureaux est en cours, secteur sud 92.

L’un de vous aurait un (ou des !) contacts à suggérer ?

2 J'aimes

Bonsoir,

Si vous faites une SAS elle sera à l’IS, en principe. Je vous conseille effectivement alors d’avoir un EC en réel.

Je n’en ai pas à conseiller surtout sur ce secteur géo. C’est un peu logique d’ailleurs, pour moi ce sont souvent des concurrents…

Cela dit, si vous faites une SAS avec un pacte, je vous suggère plutôt de faire EC pour la compta et le prévi, avocat pour statuts et pacte ; à noter que je suis sur mes dossiers souvent plus sur des statuts sur mesure intégrant les clauses régulant les rapports entre actionnaires que sur statuts + pacte externe.

Attention avec votre activité, préparez bien votre coup ; il y a un marché - en fait récupérer et retaper du matos informatique est mon petit hobby ! - mais il est difficile à appréhender car le marché de l’occasion est capté par les sites d’annonces entre particuliers.


Je réponds aux questions mais ne vous leurrez pas : Avocat en grève contre la suppression de son régime de retraite autonome ; et contre les réformes de la procédure civile écrites avec les pieds, aussi.

Bonjour ,
Je suis aussi en recherche pour une SASU (Consultant informatique). Je penche pour un EC comptable en ligne. De mon point de vue la comptabilité va subir de plus en plus le mouvement du digital (automatisation, IA, etc…). Avoir un comptable en ligne est donc valable pour la tenue de compte classique. Il faut trouver un qui rassure quant aux conseils et à la disponibilité (certains permettent d’avoir des contacts directs pour l’écoute et le conseil).
D’après mes recherches il y a 2 qui sortent du lot :
1°) L-Expert-Comptable.com : le plus ancien, l’équipe la plus étoffée, bien noté sur Google, massivement suivi sur Twitter et Linked In, offre sans engagement , Bon site et blog,
2°) ECL Direct : un ancien , racheté récemment par le groupe Amarris, Note Trutpilot : 4,1 , Bon site
Il y a aussi Keobiz et Dougs

Bonjour
En tant qu’expert comptable ayant cessé cette activité, je peux vous aider dans le choix d’un conseil, d’autant que pendant ma vie professionnelle, j’ai été beaucoup plus consultant qu’expert comptable.
Il est en effet difficile de choisir un EC. Sauf par BAO éventuellement.
Les 2 demandes sont très différentes mais en fait l’analyse du besoin conduit à considérer 3 étapes :
1- structuration
2- gestion au quotidien
3- besoin en conseil au fil de l’eau

Pour les besoins 1 et 3, il est clairement nécessaire d’avoir affaire à un professionnel en visuel. Pour le 2, une gestion en ligne peut être envisagée.
En fait, de nombreux professionnels proposent des solutions en ligne complémentairement aux services traditionnels. Et je ne crois pas un instant à la pertinence de conseils en ligne sur des sujets un peu pointu. Quand tout va bien, c’est ok, quand ça dérape …
Je peux vous conseiller une consœur très sérieuse et réellement impliquée auprès de ses clients. Je la connais depuis de nombreuses années et je connais ses compétences et son sens du service client. Elle saura proposer des solutions (avocat, saisie etc.) pertinentes et raisonnables. Si vous êtes intéressés, je vous communiquerai ses coordonnées en MP.
Au fait, je ne touche rien :slightly_smiling_face:

Bonjour,

Ce fameux choix d’EC nous a bien occupé la semaine dernière. Après avoir fait quelques devis en ligne puis rencontré 4 cabinets, nous avons opté pour un jeune cabinet parisien, qui avait eu écho de mon message sur le forum, et lira très certainement celui-ci.

Le temps d’amorcer cette relation et de prendre un peu de recul sur le fonctionnement des premiers mois et je n’hésiterai pas à le recommander ici.

Vincent, nous avions effectivement rapidement écarté l’idée d’un EC en ligne par rapport à ce type business et les différents retours (sérieux) d’expérience glanés sur internet.
A propos de l’activité elle-même, il s’agit de matériel professionnel à forte valeur ajoutée (baies de stockage, routeurs…) en filière BtoB, peu impacté par le marché entre particuliers. Nous ne nous positionnerons que très rarement sur des équipements utilisateur (PC, écran), si besoin pour dépanner un client ou dans le cadre d’une offre plus globale.

Imad, sans en avoir fait l’expérience, le concept d’EC en ligne me parait adapté à certains types d’activités et à éviter pour d’autres, en fonction du type d’imposition, du volume de factures, de l’existence ou non de stock, du niveau de conseil attendu, etc. Dans le cas de prestation intellectuelle comme ce que vous réalisez, cela semble être une bonne alternative qui permet de réduire le budget, à condition de s’intéresser quand même de près à sa comptabilité.
D’ailleurs beaucoup des acteurs en ligne s’adressent à des consultants ou freelances. L’expert-comptable.com par exemple m’avait dès le départ dit qu’ils n’accompagnerait pas une TPE comme la nôtre. Il me semble que c’est aussi le cas de Dougs.

Philippe, comme vous l’anticipiez, c’est bien le bouche à oreille - si l’on y inclus les messages sur ce forum - qui nous a permis de rencontrer 4 EC, parmi lesquels 3 nous ont convaincu de leur sérieux.

Merci pour vos retours et propositions d’aide. Cette étape passée, vient maintenant le montage des demandes de financement !

La première chose à faire et qui est la moins coûteuse et obligatoire, c’est de faire la formation 5 jours pour entreprendre à la CCI de ton département, tu survoleras tous les points intéressants pour créer ton entreprise, ensuite tu auras plein de contacts, tu peux aussi voir avec les clubs de créateurs repreneurs, tu vois plein de monde et ça te permet de ne pas rester seul derrière ton PC.

Merci Paul. Ma future associée avait eu plusieurs rdv avec un conseiller de la CCI. La formation est plus complète mais c’est un peu tard maintenant par rapport à l’avancement du projet.
Pour ce qui est des réseaux d’entrepreneurs, on m’a conseillé les BNI qui ont beaucoup d’antennes locales.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux