Salarié et autoentrepreneur - prélèvement à la source

Bonjour à tous,

Je vous sollicite car j’ai besoin de renseignements clairs sur ma situation fiscale. Je ressors d’un rendez-vous avec un conseiller qui m’a laissé avec plus de questions qu’à l’origine.

Pour vous décrire brièvement ma situation, je suis sous le statut de micro-entrepreneur depuis février 2017. Février 2019, j’ai été recruté en CDI dans une entreprise pour laquelle je travaille toujours actuellement. Cela fait donc 6 mois maintenant. En plus de mon activité salariée, j’effectue toujours des missions via mon statut de micro-entreprise. Pour information, j’ai opté pour le versement libératoire, avec paiement de l’impôt par trimestre (janvier, avril, juillet et octobre).

Suite à ma prise de position en CDI, le prélèvement à la source entrant en vigueur, j’ai donc actualisé mon taux de prélèvement. Celui-ci est de 6,6 % en se basant sur mes revenus salariés (environ 2 000 euros par mois). Jusque-là, il n’y a pas de problème. En revanche, le conseiller fiscal m’a indiqué que je devais également déclarer mes revenus auto entrepreneur à ce même endroit. Je ne l’avais pas fait jusqu’alors, ce qui donnera sûrement lieu à une régularisation en 2020. Au regard de mes revenus, le taux passe maintenant à 9 %.

Première question : Dois-je réellement déclarer mes revenus liées à l’activité d’auto-entrepreneur dans le cadre du PAS ? Je croyais en être exemptée du fait du versement libératoire ou je n’ai pas tout saisi. J’ai l’impression, peut-être à tort, de payer des impôts supplémentaires. Le conseiller m’a certifié que ces revenus devaient être déclarés, et je le crois volontiers, mais je ne comprends pas tout à fait la logique.

Deuxième question : Est-ce mon salaire mensuel en CDI qui sera prélevé de 9 %, incluant donc mon activité secondaire à ce calcul ?

J’espère avoir été clair et vous remercie d’avance de toute l’aide que vous pourrez m’apporter.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux