SASU avec excedent de trésorerie comment investir dans autre chose?

(C PAUL) #1

Bonjour à tous,

Je sais que le sujet a été abordé plusieurs fois mais sans réelle réponse hormis bateau:

J’ai une SASU qui a de la trésorerie, comme tous le monde je souhaite utiliser cette trésorerie en payant le moins possible de taxes et autres prélèvements, donc en investissant dans une sci ou une autre entreprise qui fonctionne seule:

il y a le montage “holding de ma SASU” pour ensuite investir dans une autre entreprise. (qui implique une complexification, multiplication des frais comptable, comptes bancaires, commissaire au compte, mini 15K€ par an)

Pourquoi ne pas investir directement avec ma SASU sans passer par une holding? on a me répondre que c’est pas l’objet de ma société, mais ça change quoi?

Dans les bilans de sociétés que j’étudie, je suis tombé sur une boite qui possède une multitude d’actions dans d’autres entreprises, et ce n’est pas son objet et elle existe depuis 15 ans sans aucun problème.

Donc ça veut quoi “c’est pas l’objet de ma société” puisque de toute façon on peut faire tout ce qu’on veut avec sa société?

J’ai l’impression que les conseils qu’on reçoit son un peu comme chez le dentiste: le prix et la prestation est en fonction de ton assurance maladie ou de ton compte bancaire: variable mais surtout en vue de vendre le plus chez possible sa prestation (avec une récurrence évidement)
–> ce qui rend souvent l’opération pas rentable comme les investissement locatif ou 'on se retrouve tous les mois a devoir payer en plus des revenus locatif.

Merci à tous !

(Vincent BILLETTE) #2

Bonjour,

Elle se trouvera fort dépourvue quand le redressement judiciaire sera venu.

Pas du tout. On peut le faire dans la limite de son objet social.

Cela dit vous pouvez tout à fait le faire avec votre SAS qui devient alors une holding mixte. Mais c’est un raisonnement à courte vue :

  • cela pose un certain nombre de difficultés car on majore les bases notamment de cotisations et prélèvements (logique puisque tout remonte vers une société active) ;

  • vous allez mélanger des activités soumises à TVA et d’autres qui ne le sont pas (gros contentieux, ça) ;

  • c’est souvent de la mauvaise gestion du point de vue patrimonial ; les holdings sont de très bons outils de cession ou de transmission ; mais si votre entreprise et votre patrimoine sont dans la même structure, vous ne pouvez pas céder ou transmettre l’un sans l’autre sans restructuration coûteuse ;

  • en cas de procédure collective frappant l’entreprise tout le patrimoine est exposé.

J’ai un dossier où je l’envisage mais c’est une cas très spécifique. Sinon, j’évite.

Le CAC si une SAS est dans un montage holding devrait être supprimé par la loi PACTE. Et y a pas que la SAS dans la vie… (je ne suis pas follement amoureux de la SAS)

A mon avis si on est en montage IS sur IR, divisez par 10 à 15 et on doit y être.

1 Like
(C PAUL) #3

merci pour toute les réponses, qui entraîne d’autres questions:

Elle se trouvera fort dépourvue quand le redressement judiciaire sera venu

C’est a dire ? et pourquoi un redressement judiciaire? c’est pas clair pour moi.

Pour les autres points abordés je suis d’accords --> l’immobilier locatif pour les particuliers ne doit pas être mélangé avec de l’immobilier d’entreprise avec TVA, même ma banque me l’a dit.

Pour le montage IS dur IR, ce qui me déplaît 'est l’IR: je suis déjà assommé d’impôt je ne voudrai justement pas les faire encore augmenter mais plutôt les baisser

(Vincent BILLETTE) #4

On s’est mal compris… Au contraire, ça, c’est possible. A éviter mais c’est possible. Ce n’est pas toujours possible de l’empêcher par exemple si on achète un ensemble immobilier comprenant un local commercial au RdC et des appartements à l’étage.

Non, ce qui pose souci c’est le mélange entre activité holding financière non assujettie et activité économique assujettie.

Ben justement ! En IS sur IR tous les revenus sont retraités à l’IS…

Si vous faites de mauvaises affaires sur votre SAS, elle s’expose à des poursuites des créanciers ; si c’est elle qui constitue directement un patrimoine et non une holding distincte, tout ce patrimoine est saisissable par les créanciers ! Mauvaise, très mauvaise gestion patrimoniale…

1 Like
(Jean-François HOCHEDEZ) #5

Et si le sujet est simplement d’accumuler suffisamment avant de lancer un nouvel investissement (relais de croissance). La trésorerie peut aller sur un compte-titre personne morale, non ?

(Vincent BILLETTE) #6

Et ça nous avance à quoi ?

Car il faudra bien le réaliser un jour cet investissement et c’est là qu’il faudra trouver un schéma de structuration, peu importe ce qu’on aura fait de l’argent dans l’intervalle…

(Jean-François HOCHEDEZ) #7

D’accord pour une structuration, adéquate et requise. Toutefois, si une trésorerie importante existe, n’est-il pas dommage de la laisser sur le compte bancaire courant en attente d’affectation ou d’atteinte du seuil autorisant la mise en chantier du relais de croissance ?

(Vincent BILLETTE) #8

Oui, bien sûr, on peut évidemment faire travailler l’argent sur des placements court terme, cela va sans dire.

Cela dit c’est pas ma partie. :slight_smile:

(Berfhaen) #9

Oui tu peux placer cet argent. J’ai la même problématique. J’ai bien bossé et je ne sais pas quoi faire de ma trésorerie en attendant de futurs projets. Le mieux reste d’en discuter avec sa banque ou un avocat fiscaliste éventuellement.

(Vincent BILLETTE) #10

En ce qui me concerne je ne traite pas moi-même une telle demande quand elle m’est adressée. Je, travaille avec un cabinet spécialisé en placements financiers et en gestion de patrimoine ; il connaît bien mieux les possibilités de placements que moi… et a - en général ! - une liste de produits à proposer plus diversifiée que celle que proposerait une banque.

(Jean-François HOCHEDEZ) #11

Merci @Berfhaen et @VincentB pour votre feedback. En définitive, les décideurs (gérants, président et/ou assemblée des associés) doivent juste ouvrir un compte titres personne morale puis surtout, regarder en face les risques de marché et le risque de liquidité. Je m’en vais de ce pas voir si ce forum propose une liste de CGPs (voire directement une liste de fonds/OPCVMs/placements) dont les membres de pragmatic-entrepreneurs se sont dits satisfaits.

Proposé avec ❤️par Camille Roux