Sé rémunérer dans le cadre d'une SARLU

Bonjour,
J’ai créé une SARLU (EURL) l’année dernière, imposable à l’IS, et des personnes autour de moi me disent qu’il ne faut pas, dans la mesure du possible, se rémunérer les premières années d’activité (sans explications convaincantes). Voici mon interrogation: j’ai très peu de charges (je peux en trouver mais ce n’est pas mon objectif), et j’ai de quoi tenir un peu avant de me rémunérer. Dois-je le faire afin de ne pas payer d’IR? Or les bénéfices s’accumulent et je vais être imposé dessus à l’IS. Ou bien je me verse une rémunération faible et je paye ainsi moins d’IR, tout en diminuant le montant de mes bénéfices impoosables à l’IS… Enfin dernière question, est-ce possible en tant que SARLU de donner à des associations/ONG et que cela soit en partie déductible fiscalement? Bref, merci de vos éclairages, c’est peu évident et mon comptable est peu disert sur ces sujets…

Bonjour,

Le gros avantage de l’EURL par rapport à une SASU (puisque l’on parle de sociétés IS) est d’avoir beaucoup moins de charges sur les rémunérations, donc un net plus élevé pour le même montant brut.

A l’inverse les dividendes sont beaucoup plus taxés en EURL qu’en SASU.

Donc pour résumer, EURL = tout en rémunération.

Oui vous allez payer de l’IR, mais sinon comme vous le dites votre résultat sera de toute façon diminué de l’IS, puis de tous les prélèvements sur dividendes, donc au final vous serez perdant à attendre…

1 « J'aime »

Bonjour,

Franchement c’est impossible de vous répondre, là, comme ça…

On ne sait pas quel est votre taux d’imposition à l’IR, on ne sait pas pourquoi vous avez choisi l’IS, on ne sait pas à quel usage vous destinez les fonds que vous voulez sortir de la SARL, on ne sait pas quelle est l’activité, on ne sait pas…

Braÿf : on ne sait pas.

Peu importe la forme sociale. Donc en principe le 238 bis cgi est applicable, oui.

Bonjour Maître,
Merci de ce retour. Je suis le cas de l’auto-entrepreneur requalifié en société à cause du dépassement du plafond… Donc je me suis laissé guider par des conseils extérieurs pour la création de la SARLU, qui correspond visiblement à mon activité. En 2 mots: je suis associé-gérant en SARLU, rédacteur, facturation à la mission/au contenu, CA 100k. Ayant de l’avance, je ne me suis pour l’instant pas versé de rémunération, donc difficile de donner un taux d’imposition à l’IR (a priori 30% car je dois fonctionner avec un revenu brut de 4100e mensuel pour couvrir mes dépenses personnelles). Donc idéalement, je dois me verser 4100e par mois depuis mon compte pro pour bénéficier d’un net de 3500e. C’est mon comptable qui m’a recommandé de souscrire à l’IS. S’agissant de mes frais de fonctionnement, ils sont très faibles (cartouche, papier), hors investissements (ordi, bureau…). Je peux déduire une partie de mes frais (loyer de bureau dans mon appartement, téléphone, frais de compta…), et je n’abuse pas des frais. Je cherche actuellement à finaliser mon tableau de bord pour calculer mon revenu net (car mon comptable ne propose pas cette prestation, du moins attend-il le premier bilan en décembre 2022). J’aimerai juste être plus au clair avant cette échéance, et bien entendu comme tout le monde trouver la solution pour payer moins d’impôts. Merci de votre aide

merci à vous c’est éclairant :+1:

???

Donc vous avez besoin d’un comptable, pas d’un avocat. Je passe la main - d’autant plus que la moitié de mes questions (dont la liste n’était pas limitative !) sont restées sans réponse…

« Requalification » signifie que j’ai dépassé les 72k de plafond d’AE, donc création d’EURL en conséquence.
Taux d’imposition à l’IR: 41% a priori, sur la base de mes revenus 2021
Choix de l’IS: reco du comptable car taux d’imposition à l’IR à 41%.
Usage des fonds sortis: dépenses privées (loyer, courant… hors pro)
Activité: rédaction/consulting communication
Je pense avoir répondu à tout.
En effet un comptable serait tout désigné mais si je viens ici c’est parce que les réponses de mon comptable ne sont pas cristal clear.
Merci de votre réactivité anyway.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux