TPE en difficulté, activité partielle et autres dispositifs pour continuer l'activité


(C SV) #1

Bonjour,

Mon entreprise connait des difficultés financières. Il y a actuellement 3 salariés a temps plein. Je travaille sur un plan de restructuration. L’urgence c’est de payer les salaires et vu le niveau de financement qui reste c’est possible pendant encore 3 mois. J’ai encore des ressources personnelles, mais je ne veux pas les investir sans avoir engrangé des commandes fermes et avoir de la visibilité.

Les salariés, connaissant la situation, et sont mobilisés. On a développé une offre à l’attention des mairies et des comités d’entreprise qui semble prometteuse. Le problème c’est que le cycle de vente prend quelques mois et on table sur mini avant les grandes vacances pour les premières commandes fermes

Il y a deux salariés qui ont moins de travail maintenant que nous avons fini la R&D et le projet de production de la phase 1 de notre produit. Mais dont l’entreprise a besoin pour la phase 2.

J’ai vu qu’il y avait un dispositif, l’activité partielle qui pourrait coller à notre situation. Avez vous des retours d’expérience sur ce dispositif ?

Autrement je suis preneur de toute information sur les dispositif pour pallier aux difficultés financières de l’entreprise ; prêt BPI pour la trésorerie …

En vous remerciant


(bourgeois) #2

1ère solution : vous re-financez vous-même l’activité (vous dites avoir encore des fonds)
2ème solution : vous faites entrer un BA ou un investisseur au capital de votre société
3ème solution : vous contractez un prêt interentreprise(s) pour un soutien temporaire de votre tésorerie
4ème solution : pour l’activité partielle (que vous évoquez), j’ai peur que ce soit dédié aux activités essentiellement industrielles
5ème solution : vous “prêtez” vos salariés à une autre entreprise selon un délai à déterminer


(C SV) #3

Merci pour votre réponse. Je vais me renseigner sur ces différentes pistes.


(handi avie) #4

Bonjour ,
Mon ami a crée une SASU suite à son accident de travail parce qu’il ne trouvait pas d’emploi à cause de son handicap .Il a embauché 3 apprentis en BTS ,il a crée beaucoup d’emploi environ 150 embauches voir plus à temps partiel ,contrat durée déterminé ,sous-traité avec beaucoup de eurl etc …Son entreprise marchait très bien jusqu’à ce qu’il tombe malade et soit paralysé ,la paralysie a durée presque 4 mois .Il n’arrivait pas du tout à poser un pied à terre et son traitement était très puissant à base de opiacé,morphine,bloquant système nerveux ,valium etc enfin bref il en a vraiment bavé .Lors de son accident ,les médecins ont fait une erreur de diagnostique et on pas analysé sa colonne vertébrale qui étalt endommagé .Quand ,il pu reprend un peu ses esprit ,son entreprise était en faillite plus d’actif ,obligé de licencié tout le monde .Il s’est fait volé beaucoup de matériels et de matériaux par les entrepreneurs .Heureusement très peu de dette sauf envers un comptable qui était en micro entreprise .
Le comptable a refusé de lui remettre sa comptabilité si il ne le réglé et pour aggravé la situation le bureau qu’il loué pour faire son activité a mis à la poubelle tout ses affaires y compris les papiers ,le double de la comptabilité etc .
Il est actuellement en accident du travail et traité par le centre anti-douleur dans le cadre d’une affection de longue durée .
Le tribunal des commerces qui n’a rien voulu comprendre de la situation l’a condamné à 10 ans d’interdiction de géré un commerce ou une entreprise pour absence de comptabilité .
Le comptable s’est envolé dans la nature plus moyen de communiquer avec lui .
Est ce qu’il risque aussi une sanction pénale pour absence de comptabilité ?.
Si mon post dérange je peux l’enlever
Merci pour vos réponses .


Proposé avec ❤️par Camille Roux