Vendre des concepts est-ce rentable?

Bonjour, dans un premier temps je vais peut-être me présenter comme je viens tout juste de m’inscrire et j’en profiterai pour expliquer ma situation (je ferai ca sous forme d’un paragraphe pour ceux qui veulent ne pas lire celui-ci)

Donc je m’appelle Camille j’ai 19 ans et je souhaite créer mon entreprise de jeu vidéo, sauf que j’ai plusieurs problèmes qui pourraient me freiner dans cette voie premièrement des problèmes psychologiques (que je veux bien détailler mais en privé s’il vous plait ^^), je n’ai pas de diplôme (omit le brevet) ou d’expérience professionnel, je ne suis pas Cresus, malheureusement un jeu même minime coûte de l’argent, que je n’ai pas et le dernier point je ne connais personne dans l’informatique ou autre qui pourrai m’aider… Bref c’est un peu mal partie pour le moment (c’est bon vous pouvez ranger les violons)

Mais pour mes problèmes au niveau financiers, de contact et d’expérience professionnel, j’ai peut être une solution ; vendre mes idées transformé en concepts.

En effet j’ai souvent des idées de concepts de restaurant, de jeu, de boutique… grâce a cela j’ai même créer une maquette d’un jeu de société créer par moi de A à Z et celui-ci et plutôt agréable à jouer…

Bref grâce à ces ventes de concepts je pense pouvoir connaitre des personnes de différents secteurs qui pourraient me venir en aide.

Je pourrait également gagner en crédibilité de par l’expérience professionnel que cela m’apportera, masquant ainsi mon absence de diplôme .

Et ainsi recueillir de l’argent afin d’avoir des fonds pour créer mon entreprises.

Mais je me demande ;

  • Si c’est une bonne idées, et une idée qui pourrait s’avérer rentable

  • S’il faut mettre en place le concept avant de le vendre pour prouver son efficacité (par exemple, je monte un restaurant avec mon concept puis une fois que cela marche je vend le tout plus cher certes mais avec plus de garantie)

  • Comment rédiger un concept de façon clair et vendeuse (d’ailleurs si vous avez des plans de rédactions je suis preneuse)

Je vous remercie d’avance pour vos réponses ^^

PS: Désolé pour les faute d’orthographes….

Bonjour,

Pour vendre il faut que cela puisse être, légalement, vendu. gif .

Une « idée » en soi n’a pas de valeur car n’importe qui a le droit de reprendre l’idée de qq’un d’autre sans payer.

Pour pouvoir la monétiser il faut avoir des droits dessus. En l’espèce il faut que vous puissiez revendiquer la qualité d’auteur ; l’une de vos idées ainsi été matérialisée par une maquette ; à la condition que ce concept se caractérise par une véritable originalité et que cette maquette ait fait l’objet d’une divulgation au public, vous pouvez revendiquer la qualité d’auteur et vous pouvez conférer le droit de l’exploiter contre rémunération - et interdire l’exploitation du concept par un tiers sans que vous soyez rémunéré.

Voilà pour le droit ; je ne me prononce pas pour le reste qui n’est pas de ma compétence…

1 J'aime

Tout d’abord merci beaucoup d’avoir pris la peine de répondre @VincentB
Et oui je n’avais pas encore réfléchis d’un point de vu législatif, je vais vite me pencher sur la question. ^^

Bonjour @Kame_J,
Je souhaite tout d’abord te féliciter pour la démarche initiée sur ce forum et t’inviter à lire cette présentation rapide de l’effectuation (la démarche de l’entrepreneur) qui va te conforter et te guider pour la suite.
Les gens achètent un produit ou un service, quelque chose qui a de la valeur à leurs yeux pour en faire quelque chose ou le revendre (avec un bénéfice) à quelqu’un qui en perçoit une valeur (qui peut être différente). Par exemple, je peux collecter des canettes en alu ou des cartons (des déchets aux yeux de certains) pour les revendre en tant que matière première (moins couteuse que celle extraite des mines ou des forêts) à des fabricants de canette ou papier.
En soi, un concept n’a pas de valeur tant que sa valeur n’est pas démontrée :

  • le produit ou service est différentiant par rapport à ce qui existe déjà sur le marché, une veille et une analyse de la concurrence, des brevets ou marques existantes permet de le savoir
  • des utilisateurs sont prêts à payer pour jouer à un jeu vidéo, acheter des niveaux, des objets dans le jeu, ou bien des annonceurs sont intéressés par les joueurs de ce jeu (modèle publicitaire)
  • un prototype pour un logiciel, une maquette de jeu ou une première réalisation pour un restaurant permet de rassurer les personnes qui peuvent financer ou l’acheter

La protection du jeu est indispensable : soit par le secret (faire signer des accords de confidentialité), par une enveloppe Solleau, une marque, un brevet, le droit d’auteur, une licence etc … l’INPI propose des consultations gratuites.

Pour ta demande, tu peux partir sur ce que tu as déjà : une maquette de jeu de société.
Après l’avoir bien protégé, tu peux le tester sur un site de financement participatif. Voici un exemple d’un jeu auquel j’ai contribué : https://fr.ulule.com/chasseauxbugs/.

Est ce que ce jeu de société pourrait être transposé en jeu vidéo ? Celà peut te permettre de te préparer à l’étape suivante pour ton autre idée de jeu vidéo.

1 J'aime

Bonjour Kaiy !

Tu peux tout à faire vendre des concepts si tu les travailles et que tu proposes un plan d’action marketing, un business plan, une liste de fournisseurs / prestataires de confiance que tu auras sélectionné, un pré-branding, si tu achètes le nom de domaine, etc…

J’ai déjà vu des sociétés de « prêt-à-porter » entrepreneurial qui fonctionnent plutôt bien, mais le travail est énorme et le plus dur sera de créer la valeur pour ton audience. Par exemple tu ne pourras pas avoir une audience de restaurateur et une audience de créateurs de jeux vidéos.

Il faudra te spécialiser mais tu peux vendre le concept d’un restaurant plusieurs dizaines de milliers d’euros si tu fais bien ton job. Tu peux devenir un cabinet de conception de concepts de restaurants ou de jeux vidéos (pour être un ancien gamer pro je te conseille d’être TRES bien préparé car c’est très différent de penser un bon jeu et le vendre… les restaurants sont plus simples).

Ensuite, tu fais une chaine Youtube spécialisée dans le développement de restaurants que tu appelles : Restaurateur Riche (haha) et tu fais des vidéo de formation pour les restaurateurs (1 vidéo par jour pendant 2 ans pour te lancer).

Tu fais une publicité sur Facebook : Votre restaurant se casse la gueule ? Choisissez un concept qui va exploser vos ventes (ne fait pas de fausses promesses, il te faut de vrai concepts !)

Dans 18 mois tu créés un incubateur de restaurateurs avec la CCI de ta région sur 24 mois financé avec des aides de la région et tu peux facilement créer un petit empire.

Ne t’emmerde pas trop avec les histoires de législation sur les idées, si tu te fais copier c’est une bonne chose c’est que ton idée est bonne mais tes concurrents ne seront que des copies.

Voici my two cents :slight_smile:

Pour tout ce qui est marché de niche, c’est viable.
Pour le reste, bah ça peut être viable dans la mesure où tu dois te démarquer clairement de la concurrence, puisque tu n’arriveras jamais à être compétitif sur les prix. Il existe des concepts sympa, j’ai vu par exemple qu’il y avait un commerce qui avait ouvert récemment à bx (enfin, y a quuelques années quand même) en proposant plus ou moins la même chose que les grandes surfaces, mais sans packaging. C’est du « self-service » (genre tu veux 2kg de riz, tu prends un sac standardisé dans le magasin, tu vas au « distributeur de riz » et tu prends tes 2kg) et ça marche très bien (pour son côté éco et n’incitant pas à la surconsommation, ça joue sur l’image quoi).

Merci, j’avais par contre bien l’intention de protéger mes idées; pour le jeu de société je le test souvent avec des amis et je pense peut être m’inscrire dans une convention de jeux de société afin de le tester sur différents profils de joueurs avant de me lancer dans le financement participatif et oui tout son intérêt a mes yeux c’est qu’on peut l’adapter en jeux-vidéo

Merci pour vos réponses a tous,
L’idée de me spécialisée ne me plaît pas trop, mais je vois son importance (je veux toujours tout essayer ^^’)
Serait-ce possible de faire les deux quand même mais pas au même moment, dans le sens pour réunir des fonds je fais des concept de restauration.
Une fois l’entreprise créer par contre en plus de créer des jeux je vend les concepts de jeux pas réalisables avec les moyens actuel de l’entreprise.

Message supprimé

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux