Avis sur Dougs, expert comptable en ligne


(Stephane Feugere) #1

salut @adriantombu , peux tu me donner ton retour sur Dougs ? merci d’avance.


Recherche logiciels de comptabilité online
(Francois S) #2

Salut @adriantombu et @Stephane95
J’ai entendu dire que la connexion auto avec la banque sur Dougs ne fonctionnait pas bien :

Par exemple il ne sait pas reconnaitre le bon taux de TVA d’une opération bancaire, (pire quand il y a plusieurs taux de TVA).
Mais aussi qu’il ne fait pas le rapprochement entre une facture client et l’encaissement de ce client.
Ils disent pourtant que tout est automatisé dans la vidéo …

Je voulais tester mais il faut donner ses codes d’accès bancaires, or, en donnant mes codes d’accès à un tiers, ma banque décline toute responsabilité en cas de fraude.

Bref, pas rassurant.
D’autres utilisateurs auraient-ils un retour d’expérience ?
Merci d’avance


(Florent Galland) #3

Bonjour @francois_s,

Je suis cofondateur de Dougs, voici quelques éléments de réponse.

Le principe général est d’affecter vos opérations bancaires à des catégories. Pour chaque catégories, nous avons préselectionné un taux de TVA. Cela fonctionne très bien. Si une opération correspond à plusieurs taux de TVA, il est très simple de splitter l’opération en plusieurs détails. Par exemple, un achat qui correspondrait à différent types de marchandises
http://imgur.com/zqgtjJL

Pour ce qui est du rapprochement entre une facture client et l’encaissement. Dougs propose, comme la plupart des cabinets en ligne, de la comptabilité de trésorerie. Cela signifie que les factures ne sont pas saisies et qu’elles rentrent en compte dans votre comptabilité à partir du moment ou elles sont payées. Vous pouvez néanmoins attachez la facture à l’opération et noter dans le mémo le nom du client, cela vous permet de voir l’ensemble des paiements graphiquement grâce à un outil de recherche puissant
http://imgur.com/NhPbw15

Nous sommes en train d’avancer pour proposer une comptabilité d’engagement pour les factures de ventes. Nous voulons que vous conserviez vos habitudes, donc nous allons directement intégrer avec Dougs les softs de facturation les plus utilisés. Vos factures seront alors automatiquement rapatriées dans votre comptabilité Dougs.

La synchronisation avec les banques fonctionne très bien avec très peu de friction. De nombreuses autres applications utilisent le même principe que nous, Bankin’ par exemple, ou encore Boursorama banque qui propose de rassembler tous vos comptes dans leur interface.
Je comprend votre sentiment sur les identifiants bancaires. Il faut savoir que la plupart des banques vous fourniront des identifiants en lecture seule sur simple demande !

Cela répond-il à vos questions ?


(David ABITEBOUL) #4

Salut @lucverdier,

Merci pour ton retour rassurant.
2 questions qui sont liées à tes commentaires.

1/ Est-ce qu’un particulier peut paramétrer la lecture seule de son compte en banque, pour récupérer le “flux” dans une Google spreadsheet par exemple ?

2/ Pour la comptabilité d’engagement : un algorithme OCR qui permettrait de retrouver toutes les infos à même le pdf ? l’interfaçage avec Google Drive pour les pièces comptables ?


(Florent Galland) #5

Bonjour David,

Je ne connais pas de techno facilement utilisable par un particulier pour récupérer le flux de sa banque, cela serait pourtant très intéressant ! Une bonne base serait de pouvoir recevoir ses relevés en CSV par email tous les mois. (la question concernait bien les besoins d’un particulier, hors du cadre de Dougs, correct ?)

Effectivement un algo d’OCR pourrait servir pour la comptabilité d’engagement, cela serait génial. Mais comme c’est une technologie relativement fragile, nous pensons qu’une véritable intégration de votre logiciel de facturation sera plus performante dans un premier temps.

Une intégration de Google Drive et/ou Dropbox pour les pièces comptable est effectivement une bonne idée, je note !


(David ABITEBOUL) #6

Merci Luc pour tes retours.

1/ Quelle techno les “pros” (comme Dougs) utilisent, le rapatriement se fait-il via une api ?
Tu as l’air de dire que la plupart des banques sont ok pour donner accès en lecture seule au comtpe

2/ Oui tu dois avoir raison. Je “regarde” déjà du côté du pour transcrire des mails (modélisables) en éléments fixes à récupérer dans un tableau. Je guette l’équivalent pour pdf.
Si on “regarde” une ToutePetiteEntreprise on peut tabler que 70% de ses flux comptables sont récurrents et donc modélisables.

3/ Question plus “individuelle” (désolé les forumeurs). J’ai hâte de compter parmi les clients de Dougs mais pour l’instant, l’activité est hors de votre champ : visiblement à cause de la comptabilité des encaissements journaliers de caisse… Pour longtemps ?


(Thibaut Barrère) #7

Je rebondis sur ce point:

En pratique mon expérience est plutôt que toutes les banques ne font pas ça, et certaines sont revenues en arrière (ex: le Crédit Agricole qui proposait des accès en “délégation lecture seule”, uniquement pour les comptes pro, et qui est revenu en arrière depuis 6 mois).

C’est bien dommage parce qu’effectivement, peu importe comment Bankin’ et les autres solutions sécurisent leur infrastructure, en cas d’utilisation de credentials avec écriture possible, c’est l’utilisateur qui devra supporter la fraude de ce que j’ai compris.

On est dans une sorte de période intermédiaire où la plupart des conseillers bancaires ne comprennent pas du tout ce point, et les termes et conditions des banques non plus, ce qui laisse le client en face d’un risque à gérer seul :confused:

Je suis en train pour information de faire un tour complet des banques françaises pour voir quelles sont qui proposent ce type de délégations avec des conditions du type “possibilité de passer à un utilisateur tiers type cloud”.


(BM) #9

Salut Thibaut,
Je suis preneur de ton retour suite au tour que tu as pu faire avec les banques sur ce point de délégations?
Et du coup sur quelle solution tu t’es arrêté pour ta comptabilité?
Merci!


(Christophe Romana) #10

Bonjour,
tout ça me parait très intéressant. Mais du coup j’ai 2 questions :
Quelle(s) banque(s) conseillez vous pour avoir une compatibilité totale avec Dougs lors de la souscription d’un pack Créateur (accès en lecture seule et autres besoins)?
Quelles sont les éventuels autres éléments externes à Dougs que vous conseillez, toujours pour une compatibilité totale?
Merci.


(Adrian Tombu) #11

A priori toutes les banques françaises sont compatibles, même mon comptes du Crédit Coopératif est fonctionnel :wink:

Et du côté “écriture” sur mon compte je ne risque absolument rien, toute opération (création, virement, paiement en ligne, …) doit être validée par un lecteur de carte, donc bon courage pour pirater ça ! Pour le coup avec le Crédit Coopératif on est vraiment bien dans une autorisation de lecture pure. Ce qui n’était pas le cas avec mon ancien compte du Crédit Agricole par exemple.


(Christophe Romana) #12

Ah ok ! Merci, bon j’avoue que ce n’est pas par manque de confiance en les banques (quoi que) mais je me dis que si je peux prendre le minimum de risque possible en ne donnant qu’un accès en lecture, pourquoi faire autrement :smile:. Ok je vais me renseigner un peu plus au niveau des banques. Et toi tu es utilisateur depuis combien de temps ? Quels sont les avantages/inconvénients ? Et surtout est ce que c’est simple de changer d’avis et de passer par un comptable… Euh physique par opposition à “en ligne” (car je sais bien que ce sont de vrais gens :slight_smile:) si un jour je change d’avis ?


(Fabrice Feugas) #13

Hello à tous,

J’ai tenté l’expérience Dougs pour la création de ma boite et c’est une vraie galère :(. On m’a promis un traitement rapide du dossier avec un dépôt au greffe sous 2 semaines + prise en charge de toutes les démarches et au final ça fait 1 mois et demi que c’est entamé, la procédure est marquée comme toujours en cours sur le site de Dougs, j’ai déposé moi-même le dossier au greffe la semaine dernière et ça a été un vrai combat en termes de suivi.

Il a fallu que je relance régulièrement pour avoir des news et j’y ai passé une énergie considérable :(. A la fin on m’a envoyé le dossier en m’expliquant comment le déposer au greffe. Bon ça m’a permis de gagner du temps au moins mais je pensais pouvoir me reposer sur eux pour la création de la boite, ce n’était pas le cas.

En revanche les points positifs sont que le dossier était bien complet et que quand j’avais un spécialiste au téléphone il était super gentil + m’apportait des réponses précises et pédagogues.

En revanche niveau gestion et délais, si vous êtes pressés ou n’avez pas trop de temps à y consacrer, c’est à fuir.

Maintenant je vais les outils comme logiciel pour ma compta donc on va voir ce que ça donne…


(Florent Galland) #14

Bonjour à tous,

Je suis Florent Galland, cofondateur de Dougs. @ffeugas, je dois reconnaitre que votre création a pris plus de temps que prévu. Je vous présente nos excuses et vous remercie sincèrement pour votre patience ! On est toujours noté sur sa moins bonne performance et nous l’assumons, même si l’immense majorité des créations d’entreprise réalisées chez Dougs se passent dans les délais annoncés. Cadrer nos process internes est une de nos priorités cette année, et votre intervention nous pousse encore dans ce sens. Dans tous les cas, nous donnerons notre meilleur pour votre suivi comptable :ok_hand:.

La majorité d’entre nous sommes entrepreneurs sur ce forum, j’en profite pour expliquer comment à évolué Dougs. Nous avons développé le MVP de Dougs en 3 mois, fin 2014, pour être prêts pour notre premier client en janvier 2015.
Un an plus tard, fin décembre 2015, Dougs comptait 100 clients. C’était une période sympa, et je connais les prénoms de quasiment tous ces clients (certains passent du temps sur ce forum d’ailleurs ;-)).
Aujourd’hui, après un peu plus de deux ans, nous avons ~800 clients et construit une équipe soudée et ultra compétente comme le souligne @ffeugas.
Cela signifie deux choses :

  • Tout va vite, nous sommes en train de changer d’échelle et il faut absolument que nous soyons meilleurs sur les process internes.
  • Notre vision de la Société et la solution que nous proposons est la bonne : simplifier la vie des entrepreneurs pour qu’ils réussissent. Il y a de plus en plus d’entrepreneurs et ils ont besoin d’outils simples à des tarifs adaptés pour mieux suivre leur activité. L’année qui suit la création d’une entreprise et fondamentale car l’entreprise est très fragile. Une bonne gestion de cette première année est primordiale.

Encore une fois merci pour votre patience @ffeugas.
À bientôt !


(Justine Sauquet) #15

Je cherchais des avis sur Dougs, du coup je suis tombée sur ce forum…
Alors
Points positifs : application très simple d’utilisation, leur service client d’une gentillesse incroyable
Points négatifs : La déclaration des impôts est à faire pour aujourd’hui, et l’expert comptable en charge de notre dossier est en déplacement. On aurait pu penser que la date de déclaration des impôts soit une date clef pour être au bureau !
De plus il y a eu des erreurs :

  • sur la CA12 : c’est moi qui me suis rendue compte qu’il y avait des erreurs (une TVA de 19k pour 187k de chiffre d’affaires) heureusement que je m’en suis rendue compte, car l’expert comptable m’a envoyé le fichier le jour même de la déclaration à 17h sans me dire qu’il s’était posé des questions sur notre dossier, et j’avais raison,
  • je leur ai demandé plusieurs fois s’il y avait des optimisations à réaliser, je n’ai eu aucun retour,
  • sur les chiffres courants: je viens de voir qu’il y avait 154k de charges on est en mai, or on a eu 208 sur l’année 2016, sachant que je n’ai pas tout comptabilisé, donc je pense qu’il y a encore des erreurs…

Donc en résumé application mobile TOP du TOP , mais après faut vérifier derrière, et relancer relancer …


(Karl Alexandersson) #17

De mon expérience chez eux
La connexion avec le compte bancaire marche très bien, aucun soucis de ce côté là
niveau réactivité face à un problème, c’est assez réactif, en général pas plus de quelques minutes, parfois un peu plus s’il faut l’avis d’un comptable.
Simplicité d’usage très bonne.

Je pense que ça conviendra très bien pour des gens qui sont assez débrouillard, mais moins à ceux qui attendent tout de leur expert comptable.
Par rapport à un expert comptable traditionnel, vous aurez moins l’aspect conseil notamment, mais après c’est un service qui se paye souvent cher, moi j’ai fait le choix de payer moins chez dougs et je ne regrette pas mon choix.


(Lysal) #18

Après un an d’expérience avec cette société nous pouvons dire :

A EVITER ABSOLUMENT

et ce pour trois raisons.

- Comptabilité en ligne
La comptabilité en ligne est une comptabilité de trésorerie dont, de notre point de vue, on ne peut se satisfaire. Il est préférable de s’attacher à la comptabilité d’engagement beaucoup plus précise. Nous ferons ultérieurement une communication plus détaillée sur ce sujet.
- Service client
Si l’aspect strictement technique est performant, le service au client est inexistant en dehors d’une plateforme d’appel qui tient plus d’un site marchand que de la réponse d’un expert. En dehors ce cela aucun conseil n’est dispensé. Pire, si vous avez le malheur de demander des explications, on vous répond que vous ne connaissez rien à la comptabilité alors que eux savent et qu’il faut leur faire confiance. En ajoutant que le business model interdit de passer du temps avec les clients. Pas très engageant…
- Compétence
Nous avons noté des erreurs au niveau du bilan, tant méthodologiques que comptables, qui nous amènent à nous interroger sur la compétence réelle de ce cabinet.
- Alternative
En organisant bien son travail avec un expert comptable traditionnel il est possible d’obtenir un résultat meilleur que celui produit par la comptabilité en ligne pour à peine plus cher et avec beaucoup plus de conseils et de satisfaction.


(Florent Galland) #20

Bonjour Lysal,

Je suis désolé d’entendre que votre expérience chez nous ne se déroule pas comme vous le souhaitez.
Dans tous les cas, j’aimerai réellement vous aider. Je ne sais pas qui vous êtes et si vous êtes toujours client chez nous, si c’est le cas, je peux vous proposer au plus vite un rendez-vous conseil avec un expert-comptable Dougs.

Le conseil est une priorité chez Dougs, et tous nos clients peuvent solliciter un rendez-vous dédié pour répondre à leurs questions et faire le point sur leur activité.

Pour ce qui est de la compétence du cabinet, nous sommes régulièrement inscrits au tableau de l’Ordre des experts-comptables. Les contrôles réguliers de l’Ordre attestent donc de notre compétence, des moyens mis en oeuvre et de la qualité de nos prestations. Il se peut néanmoins que quelques points particuliers de votre bilan soulèvent des questionnements. Dans ce cas, un rendez-vous conseil serait nécessaire pour éclaircir la situation.

Concernant la comptabilité de trésorerie. En deux mots pour les utilisateurs de ce forum : il y a deux grands types de comptabilités.

  1. L’engagement, où l’on vient saisir les factures émises puis constater le paiement de ces factures. Ces deux étapes permettent de suivre précisément les dettes de vos clients (entre autres). Cela nécessite plus de travail et il faut la plupart du temps demander une situation comptable (prestation payante) au cabinet pour connaitre l’état de la facturation.
  2. La trésorerie, où l’on prend en compte les factures en une fois, au moment de leur paiement. Plus simple et rapide, cette technique est très utilisée dans les pays anglo-saxons. Au moment du bilan, la comptabilité d’engagement est reconstituée via la prise en compte des factures non payées, non parvenues, etc.

La comptabilité de trésorerie est très bien adaptée au petites entreprises et totalement valide fiscalement. La majorité des expert-comptables en ligne pratiquent de cette manière. Effectivement, en fonction de vos besoins, peut être que cette solution ne convient pas. Il faudra certainement vous tourner, comme vous le soulignez, vers un cabinet d’expertise-comptable traditionnel.

Encore une fois Lysal, j’aimerai réellement comprendre quels ont étés les points bloquants et sincèrement vous aider. Je vous invite à solliciter quand vous le souhaitez un rendez-vous directement depuis le tchat de votre espace Dougs.

À bientôt


(Lysal) #21

Merci pour votre réponse.

Les points délicats sont les suivants :

  • Réponses inappropriées des collaborateurs de Dougs. Les collaborateurs de rang 1 transfèrent les questions aux collaborateurs de rang 2 qui ne cessent de répéter que nous ne connaissons rien à la comptabilité, qu’il faut leur faire confiance mais ne répondent jamais aux questions posées et ne montrent à aucun moment pourquoi il faudrait leur faire confiance ; On a l’impression d’être au service client d’un site marchand. Est-cela que l’on attend d’un cabinet comptable ?
  • Ces mêmes collaborateurs imposent leur vision de la comptabilité sans aucune concertation, ni dialogue ;
  • Suivant les principes de la comptabilité de trésorerie, le chiffre d’affaires des deux premiers mois de l’année a été extourné, car pas encaissé, ce qui a entraîné un déséquilibre du résultat et des tableaux de bord faussés tout au long de l’année car les charges elles étaient constantes. Dès lors, on se demande à quoi servent ces indicateurs qui présentent des informations inexactes. Cela met en évidence les limites de l’exercice…
    Etc, etc…, la liste est encore longue mais le principal est dit.
  • Quant à prendre RV via le tchat, nous vous remercions pour votre proposition mais vous comprendrez que nous n’ayons aucune envie d’entendre à nouveau les propos qui nous ont déjà été servis.

L’esprit start-up, la jeunesse, la fougue sont des qualités mais elles lorsqu’elles sont anihilées par le manque d’expérience, l’absence de service au client et un comportement désagréable qui peut parfois friser l’agressivité, elles deviennent un défaut pour ne pas dire un handicap.

Notre analyse est que la comptabilité de trésorerie en ligne telle que proposée présente trop d’inconvénients par rapport au bénéfice annoncé. Les avantages apportés par le téléchargement des opérations bancaires et la catégorisation ont été immédiatement supprimés par les désagréments mentionnés plus haut.

Pour les lecteurs de ce site, il est important de savoir qu’il est tout à fait possible de travailler en trésorerie d’engagement, encore une fois beaucoup plus fiable, sans saisie des opérations et avec un contrôle mensuel de son résultat. Nous sommes entrain de mettre en place ce mode de fonctionnement avec un expert-comptable “traditionnel” dont nous vous donnerons les détails une fois qu’il aura été réalisé.


(Jose Vazquez) #23

Bonjour,

Comptabilité de trésorerie versus comptabilité d’engagement ce débat fait sens vu le nombre d’offres “low costs” qui fleurissent en ce moment pour des comptabilité à moins de 50E/mois… mais combien d’entrepreneurs connaissent non seulement la différence mais surtout les conséquences du choix de l’une ou l’autre.

La comptabilité de trésorerie est faite pour les entrepreneurs individuels ou très petites structures dont l’activité est simple (libéraux, infirmières, consultants informatique,…).
Elle est simple à mettre en place intuitive mais les limites apparaissent très rapidement si votre activité augmente et requiert un suivi des encours clients, fournisseurs, de l’état de la TVA,… chose que vous n’aurez pas en comptabilité de trésorerie.

D’ailleurs ce type de comptabilité, facilitée par les technologies web et des processus technique relativement simple, n’est pas du gout des cabinets. Non pas pour une raison simpliste de manque à gagner mais plutôt de manque de conseil possible et de “sécurité” que cela apporte. Le collaborateur du cabinet ne voit presque jamais les pièces, ne peut évaluer la réalité des opérations, leurs bonne affectation, conseiller le client… Le client est 100% responsable de ses imputations et donc des risques associés.

Car l’administration fiscale ou l’Urssaf “aiment” eux aussi les documents, le contexte et le détail, et l’histoire va dans ce sens pour preuve l’exploitation qui est de plus en plus et mieux faite des fichiers FEC et DSN lors des contrôles…

D’ailleurs le turn over des principales sociétés proposant de la compta en ligne (full web souvent) est très important (près de 25% par an). Ces éditeurs peinent à être à l’équilibre et cela évidement à pour conséquence une qualité de service dégradée… Classique.

En résumé pour certaines professions la compta de trésorerie (alliée à un faible volume d’opérations) est adaptée. Mais j’ai surtout vu des cas ou les entrepreneurs démarrent avec une offre low cost en ligne par manque de moyens puis au bout du premier exercice s’adressent a des cabinets classiques.


(Lysal) #24

Excellente analyse de Jose Vasquez. La compta de trésorerie n’est adaptée que pour de très petites structures (et encore…) dont le flux financier n’est composé que d’encaissements et décaissements en temps réel et de rien d’autre.
Pour ce qui concerne la compta de Dougs, c’est bien une compta low cost pour laquelle vous devez savoir que vous n’aurez aucun conseil pertinent. Dougs part en effet d’un principe simple, leur outil est parfait et les opérateurs connaissent la compta alors que vous, l’utilisateur, n’y connaissez rien. A partir de ce postulat, il n’y a qu’à les suivre même lorsqu’ils se trompent ce que d’ailleurs ils refusent toujours d’admettre.


Proposé avec ❤️par Camille Roux