Est-il nécessaire d’être accompagné par un courtier pour demander des subventions ?

Bonjour,
J’ai créé ma boite et je souhaite demander les subventions suivantes:

  • Paris Région Entreprises – AIMA,
  • Bpifrance – French Tech.
    C’est la première fois que je fais ça. Je me suis renseignée pour passer par un courtier afin d’optimiser toutes mes chances. Il demande 18% par projet. Si quelqu’un l’a déjà fait, un avis sur le pourcentage de la com (trop, correct) ? Est-ce vraiment nécessaire d’être accompagné par un expert ou sans avec une bonne préparation, c’est jouable ?
    Merci d’avance à tous ceux et celles qui me répondront 

Je ne suis pas du tout dedans mais d’un point de vue politique et économique cela me semble énorme (et renforce tout le mal que je pense de ce système).

je ne connais pas les subventions en question mais je suis passé par un courtier pour le CIR et le JEI et ca fait gagner un temps précieux. Le deal doit reposer uniquement sur du success fee. On a négocié 12%.
Ma participation consistait à apporter les infos techniques de notre R&D et eux ont fait tout le reste (mise en forme, admin, suivi…).
On a tendance en France à penser que les intermédiaires pompent l’argent sans apporter de plus values mais c’est faux quand tu sais t’entourer des bons intermédiaires.

Salut.
Lorsque j’ai ouvert ma ste a l’étranger, j’ai demande via un courtier des subventions européennes. Je les ai obtenues assez rapidement. Le dossier a été bien construit avec sérieux.
Je ne sais pas si on peut obtenir ce genre de chose en France.

Bonjour,

18% c’est énorme, personnellement je prends 6% (dans la moyenne du métier)). Etre accompagné te permet de gagner du temps (la rédaction d’un dossier ça peut être long), d’avoir un regard extérieur non/peu technique sur ton projet qui fera émerger des questions et de nouvelles idées et de présenter ce projet sous une forme plus « sexy ».
Un conseil pour la rédaction des dossiers : ne pas parler trop technique mais placer le produit/service ds le quotidien du consommateur final.

Bon courage

2 « J'aime »

18 % c’est effectivement très important. Mais savez-vous qu’il existe des structures publiques (et cela pourra rassurer M. Larcher !) qui vous aident dans vos démarches gratuitement ? Connaissez-vous les technopoles (si vous êtes dans une démarche d’innovation) ? ou plus simplement les chambres de commerce ?
Quant à la bourse French Tech, vous pouvez passer directement par bpi, mais il est vrai que selon les interlocuteurs que vous rencontrez, il est possible que la rédaction du dossier vous incombe complètement. par contre, je pense qu’il est préférable d’être accompagné et je rejoins l’avis de Pauline InnovFi.
Bonne journée

Ah non le publique ça ne me rassure jamais :smiley:

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux