SASU ou EURL, que choisir ?

Bonjour à tous,

Je compte créer une société d’ici quelques temps, et je me pose encore la question du statut.

J’hésite entre SASU et EURL.
Beaucoup de gens m’ont dit que la SASU était la meilleure option.

Mais… tout à l’heure je suis tombé sur ce schéma : https://www.zefyr.net/blog/differences-sasu-eurl/
et depuis j’ai un petit doute.

  • Certes le net est un peu plus élevé en SASU
  • Mais aucune couverture sociale + la rémunération une fois par an ça sonne très faux.

Quelqu’un aurait un conseil à me donner, une expérience à partager ?

Cordialement,

Art

1 J'aime

Bonjour @Artix,

Je ne suis pas d’accord avec l’avis catégorique exprimé dans ton lien.

Pour ma part, je compte me lancer en tant que président salarié de SASU.
ça coute un peu plus cher qu’en EURL, mais en tant que salarié, on est aussi bien couvert qu’un salarié, et surtout on évite le RSI, qui est un bazar sans nom !
Et donc bien sûr on est payé chaque mois et on a au contraire la meilleure couverture sociale !

2 J'aimes

Je viens de me lancer et après de longues hésitations, j’ai choisis une SARL puis j’ai changé à une SASU avant de revenir à la SARL.

En fait tu auras autant d’avis différents que de personnes à qui tu poseras la question.
L’avantage de la couverture en SAS n’est pas à prendre en compte les 2 sont ridicules.

Personelement si j’ai choisis la SARL c’est tout simplement parce que j’y gagnais en frais de comptabilité.
Donc je te donnerai le même conseil, sachant que les 2 se valent à peu près, va voir ton comptable et vois les frais de chaque statut avec lui.

Bonjour,

Je rejoins sans conteste Jalil, car il faut tout faire pour ne jamais, mais alors jamais avoir à faire au RSI, cet organisme dictatorial qui n’a qu’un seul objectif: siphonner les comptes bancaires des malheureux indépendants et qui n’indemnise pas comme on voudrait bien nous le faire croire.

On veut nous faire croire que nous sommes couverts de la même façon que les salariés pour pouvoir nous pomper plus, mais je peux vous assurer que c’est totalement faux puisque le RSI ne rembourse pratiquement rien.

Pour finir, que vous fassiez du chiffre d’affaire (je parle bien de chiffre d’affaire, même pas de bénéfice ou de revenu) ou pas, le RSI réclamera son impôt seigneurial alors qu’en SASU si pas de salaire = pas de charge.

3 J'aimes

Actuellement au RSI, je viens de comprendre l’importance de revenir au régime général. J’hésite donc encore entre les SASU et le portage salarial. Pour le second, on peut bénéficier du statut de salarié, les clients peuvent récupérer la TVA, on peut bénéficier de l’agrément de formation si on bosse dans ce domaine mais je crois que l’on ne peut bosser qu’en B to B et pas avec des particuliers, ce qui me pose problème.

1 J'aime

Je suis en EURL et je dépends de la CIPAV

Cependant, je n’ai jamais trouvé un comparatif clair entre la forme SARL/EURL et SAS/SASU

J’ai débuté en SASU, puis je suis passé en EURL simplement pour payer moins de charges à la fin de l’exercice annuelle car je n’avais pas d’autres pré-requis, chacun doit voir ce qui pourrait l’intéresser dans l’un ou l’autre cas

Tout a fait d’accord avec @Jalil . J’avais créé une EURL il y a quelques années et je garde un très très mauvais souvenir du RSI: bcp d’erreurs de calculs, bcp de relances en LRAR (sans oublier le temps et l’énergie perdue) pour leur demander de les corriger, etc.

La je vais me lancer en SASU, sans hesitation et pour 2 raisons:

  • couverture sociale sous le régime général, meilleure en cas de pépin de santé
  • pas de RSI => tranquillité d’esprit.

Même si cela me coute un peu plus cher, je devrais pouvoir me concentrer un peu plus sur mon activité!

Quant au schéma, je l’ai vu aussi et je le trouve extrêmement réducteur. Ca me fait pas changer d’avis , la SASU reste la meilleure option pour moi.

A+

2 J'aimes

@LeZla peux-tu expliquer ? Si j’ai bien compris, la SAS/SASU permet à son président d’être assimilé-salarié et donc d’être affilié aux mêmes caisses que les salariés (CPAM, … ). En quoi est-ce ridicule ?

@Fanny , tous les avantages que tu cites pour le second sont valable pour le premier. Pourquoi pas une SASU alors ?

@davidg Si, on trouve pas mal de comparaisons, par exemple : http://www.lecoindesentrepreneurs.fr/sarl-ou-sas/

Exactement !

Bonjour, l’avantage que je vois en sasu concerne surtout la rémunération. Le calcul des cotisations se base sur le salaire mais pas sur les dividendes, contrairement à l’eurl. En se fixant un salaire minimum et le maximum en dividende, c’est aujourd’hui le statut qui permet la plus haute rémunération.

Cet avantage risque de disparaître, mais pour l’instant c’est encore possible.

2 J'aimes

Bonjour,

@Fanny D.: toutes les sociétés de portage salarial n’ont visiblement pas la même interprétation de la loi et/ou la même volonté de réellement aider ses portés à développer leur business. Si cela vous intéresse, je peux vous indiquer une société de portage salarial qui accepte que vous facturiez des particuliers.

@Tous: comme tout statut, celui du portage salarial présente ses avantages et ses inconvénients.

Certains mettront en avant le coût engendré par les frais du portage salarial, mais si vous prenez réellement en compte tous les frais engendrés par une sarl/eurl ou une sasu (expert comptable, compte bancaire professionnel, assurance responsabilité civile professionnelle, logiciel de devis/facturation, frais engendrés par le temps perdu et les nombreux courriers envoyés aux différents organisme - par exemple … le RSI - …etc…), soit un total au minimum de 4500€ annuels, le portage salarial reste financièrement plus intéressant jusqu’à un CA annuel HT de plus de 56000€ (en prenant des frais à 8%).

Après, au-delà des seules considérations financières, le statut de portage salarial vous permettra d’alléger tout ce qui est formalisme et donc de plus vous concentrer sur votre activité.

Enfin, comme Fanny D. l’a précisé, les sociétés de portage salarial bénéficient en général d’un numéro d’enregistrement comme centre de formation qui vous permettra de vendre plus facilement des prestations de formation professionnelle.

1 J'aime

@BrunoT
Merci Bruno, je sais que ça existe en effet depuis peu les sociétés de portage qui acceptent la facturation aux particuliers. Mais c’est rare. Le nom de celle que vous connaissez m’intéresse.

Nb: elles proposent aussi des mutuelles santé incluses dans le %. Donc intéressant !

Autre point intéressant : quand elles se chargent de récupérer les impayés ou retard d’impayés des clients signataires.

Bonjour !

Cet article propose un topo détaillé des critères de choix entre la SASU et l’EURL, notamment au regard des cotisations sociales et du statut social, de la fiscalité et des perspectives d’évolution de la société : https://captaincontrat.com/guide/eurl-sasu-choisir-societe/

Bon courage pour la suite !

Bonsoir,

Je suis en SASU avec dividendes et je m’aperçois à la lecture d’un article que c’est loin d’être optimisé comme situation car je n’ai que 50% net dans ma poche et pas de retraite !! J’ai projet aussi d’investissement immobilier et les banquiers ne veulent pas me financer car ils veulent du salaire… Mon mari est ophalmologiste en libéral et n’a pas encore 3 bilans… bref nous sommes pas finançables :frowning:
En plus l’article parle même d’optimisation de la rémunération ou dans ma situation ou j’ai 215 000€ de CA, je paie presque 42 000€ d’impot société et il faut encore que je paie 30% d’impot revenu et csg crds. Mon comptable me dit que les dividendes sont mieux que le salaire en sas… effectivement si je comprends bien le tableau de l’article c’est la pire solution !!!
mais il semblerait qu’il soit possible de gagner beaucoup plus qu’avec les dividendes. Bref je vais creuser un peu car vu le gain de cash cela peut être intéressant ! Je m’interroge donc sur passer en eurl et me verser un mix de salaires et dividendes car cela semble un bon mix dans les tableaux. Je comprends pas trop les solutions optimisées par contre mais les résultats sont plutot impressionnants.
merci de vos retours.

Lien de l’article : https://www.noun-partners.com/la-sas-is-dividendes-optimisation-rémunération-dirigeant-tns

Bonjour,

Je suis un peu agacé par le « tout SAS » ; il faut penser à faire des simulations avant d’écarter la SARL… Cela étant à partir du moment où vous avez choisi la SAS prudence avant de la transformer en SARL pour chercher le TNS. Avec les incertitudes sur l’avenir des régimes de sécu…

Par ailleurs si vous avez des projets d’investissements immos il faudrait commencer à vous poser la question de ce que vous sortez de la SAS. Pas de sortie = pas de dividende = pas d’imposition sur dividendes…

Bonjour Elizabeth,

vous pouvez demander à votre comptable de faire un tableau comparatif avec des chiffres concrets afin de comparer les charges et impôts revenus et dividendes SASU ou EURL
attention dans l’eurl les dividendes en franchises de charges sociales ne doivent pas dépasser 10% du capital. Mais si vous avez des réserves disponibiles vous pouvez les incorporer de manière à augmenter votre capital ainsi que la possibilité de vous verser plus de dividendes sans charges sociales.
je rejoins Vincent attention la SAS à aussi ses inconvénients.
Une étude et un arbitrage salaires et dividendes est nécessaire.
Je vous joint le lien d’une vidéo que j’ai réalisée sur youtube, elle pourra peut être vous éclairer.
https://youtu.be/vQtOqnVzL-U

De toutes façons je ne comprends pas pourquoi on devrait payer de la flat tax sur le solde après IS dans cette situation si le but est de faire du locatif…

Le vrai souci ici n’est pas le coût des distributions en termes de cotisations sociales : c’est le fait que l’on distribue - à moins bien sûr qu’il y ait une très bonne raison pour faire l’investissement immo à titre perso.

Quant au souci avec la banque bah en ce moment le robinet à prêts est fermé.

Il faut garder en réserves le temps que l’on ait un apport perso suffisant. Il y a urgence ?

Bonsoir,

Je suis aussi agacé du discours de mon expert comptable qui me dit que les dividendes c’est le mieux… aujourd’hui je n’arrive pas à financer mes projets immobiliers…
Je ne comprends pas pour l’avenir des régimes sécu et pourquoi la SARL et le TNS serait pas mieux ?

J’ai pris rendez-vous avec l’expert de la société de l’article que j’ai lu et posté dans un précédent post: https://www.noun-partners.com/la-sas-is-dividendes-optimisation-rémunération-dirigeant-tns?fbclid=IwAR10RTJYLV7YfE0hhOHoQpMQJ60HKcWQT5QrdsB1b74JaPVEgHKNi_XxE9M

J’ai été rassurée et mieux compris comment il procédait. Ses honoraires sont plus que corrects par rapport au gain que je vais réaliser dès cette année (environ 15k€ de revenus nets nets dans ma poche !!) et les années prochaines ! Il y avait aussi le cas des dividendes en SARL que je comprends mieux maintenant et qui est très avantageux dans ma situation et s’avère plus rentable que les dividendes en SAS. Bref cela rejoins ce que j’avais lu ici et là mais j’avais aussi besoin d’être accompagnée et surtout d’avoir des éléments chiffrés de comparaison car c’est quand même complexe et mon expert-comptable est à la ramasse complet sur ça.
Il m’a déconseillé la SAS à l’IR car c’est limite au niveau de l’abus de droit social… et puis en fait on gagne plus car on ne cotise à rien !!!
Entre temps j’ai vu qu’il avait aussi un article sur village justice qui est un forum d’avocats donc ça prouve qu’il maitrise le sujet : https://www.village-justice.com/articles/sas-impot-sur-les-societes-remuneration-dividendes-quelles-autres-solutions,37355.html

Bonsoir 2L CONSEILS,

Comme je disais à Vincent mon expert-comptable n’est pas en mesure de me conseiller, d’où mon post sur ce forum :slight_smile:.
J’ai pris attache avec un conseiller dont j’ai partagé les articles et je suis pleinement satisfaite car il a fait un travail de comparatif complexe avec d’autres idées que je n’avais pas eu et qui m’ont permis de gagner encore plus !
J’ai vu votre vidéo qui est claire mais peut-être un peu longue, merci !

oui urgence car les biens sont décotés avec travaux (succession) donc belle culbute potentielle :slight_smile:
le conseiller m’a aussi accompagné pour monter le dossier de financement du coup alors que je ne venais pas pour ça … et mis en relation avec un de ses confreres car il est aussi expert-comptable mais ne fait plus que du conseil … c’est noël

Ahem ahem touss touss.

Le TNS est moins onéreux POUR LE MOMENT. MAIS : comme on ne sait pas du tout quel et l’avenir des régimes de sécu même à court terme c’est très risqué de restructurer une SAS en SARL uniquement pour ça. Il est ainsi très possible que les deux régimes fusionnent…

Donc si j’ai bien compris vous allez en rester sur une sortie des fonds de la société ? Je ne suis pas follement enthousiaste. Le souci est que vous partez sur le principe que vous devez absolument sortir de l’argent pour le mettre dans votre poche. Si vous restez là-dessus vous serez imposée, quoi que vous fassiez.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux