Sellsy est tombé sur la tête ? Sellsy versus Sage Online ?

Alain,

Si nous n’avons que ce moyen (forum) pour communiquer directement avec le dirigeant, alors je continue. Mais je vous invite à me contacter directement si vous le souhaitez. Je préfèrerai que de devoir vous exprimer mon avis via cette discussion.
J’utilise très peu les forums et c’est suite à ce qui se passe avec Sellsy que j’ai décidé d’utiliser cette plateforme car elle concerne des chefs d’entreprises qui recherchent des solutions à leur problèmes.

Vous m’appropriez des propos que je n’ai pas évoqué ni même écrit.
Je trouve que votre politique commerciale est brutale et a peu pris en compte un profil de client pourtant très important, des petites structures qui ne recherchent pas à multiplier les utilisateurs de la solution, juste payer un prix juste en fonction de leurs besoins sans se voir imposer d’une année sur l’autre des tarifs 100% ou 145% plus chers.

Sachez que l’offre de l’année dernière m’a été proposée spontanément si je payais comptant mon abo. Je n’avais rien demandé et j’ai trouvé ce geste très commercial.

Si vous aviez proposé un abo de base plus cher incluant un certain nombre de modules avec les autres modules relatifs aux achats et au stock au même prix que l’année dernière, cela aurait été acceptable.
Mais là ce n’est pas le cas d’autant plus que le module Stock est très succint et peu ergonomique à l’usage. 40€ le module supplémentaire est très cher, surtout quand il concerne la même activité.
Certaines solutions comme celle que vous évoquez inclut de nombreux modules qui sont à la carte chez vous, ce qui fait peut être un abo de base plus cher mais très complet. Avec des services, appli et fonctions que vous n’avez pas encore mis en place ou qui sont payants… et vice versa… Rien n’est identique et c’est justement la force de la concurrence qui fait avancer tout un chacun.

Je vous accorde volontiers que la gestion de stock est assez bien développé chez vous et c’est pour cette raison que je suis très déçue d’envisager de la quitter. Mais je ne peux m’autoriser à payer une gestion de stock avec 2 modules à ce prix là car c’est une activité annexe à notre activité.

Nous sommes une très jeune entreprise de 3 associés qui essaient de se rémunérer chaque mois et qui a qu’une seule année d’existence et devons être très rigoureux sur nos frais de fonctionnement. Une telle augmentation a un impact sur notre trésorerie et excusez nous d’être encore une jeune structure…
J’ai créé avant celle ci une bien plus grosse structure de création et vente de produits de maroquinerie que je vendais dans le Monde entier que j’ai revendu l’année dernière afin de revenir à une activité plus humaine et plus facile à gérer et moins ambitieux et cela me convient très bien.

J’espère que cet échange aura le seul but de vous sensibiliser sur le fait que la richesse d’une entreprise c’est justement la diversité de ses clients composés de profils et besoins différents mais qui crée une chaine sur laquelle une entreprise peut s’appuyer pour assurer sa pérennité. Viser de gros clients est parfois dangereux.

Je reste à votre disposition pour échanger autrement si vous le souhaitez.

Bien cordialement

1 J'aime

Ok je passe en DM et vous donne mon mail.

Bonjour

Il existe la solution JE PILOTE MON ENTREPRISE (www.jepilotemonentreprise.com) Logiciel de gestion gratuit
Elle a l’avantage d’être une solution globale, recommandée par les experts comptables et gratuite !
Il n’y a peut-être pas tous les modules mais cela vaut le coup d’être testé
Cordialement

Il existe une multitude de solutions concurrentes pour la facturation, il ne faut pas hésiter à faire des recherches. Personnellement j’ai opté pour une solution 10x moins cher que Sellsy.

Les dirigeants de Sellsy ont fait des calculs, ont remplis leur tableau Excel et ont déterminé qu’ils gagneraient beaucoup plus avec une autre modèle de pricing. Je ne leur en veut pas, si leurs calculs sont bons, ils vont pouvoir passer un pallier dans leur croissance. Par contre, revers de la médaille, je ne les recommanderais plus.

PS : voici par exemple un grand tableau comparatif de solution de facturation SaaS (il existe de nombreux autres comparatifs) : http://socialcompare.com/fr/comparison/tableau-comparatif-applications-saas-facturation-en-ligne-gestion-commerciale

Cordialement,

@AlainMevellec : abonné à Sellsy depuis 2011, j’ai moi aussi dû renoncer à votre soft, par ailleurs excellent et à mon sens sans véritable équivalent sur le marché en raison de l’augmentation du prix.

On ne passe pas aisément d’une facturation mensuelle à une facturation annuelle. La trésorerie peut avoir du mal à suivre quand on est tout petit. Les prix avaient d’ailleurs bien augmenté au cours des années.

Je me félicite de la réussite de SELLSY, le chemin parcouru depuis Myfacture a de quoi rendre fier les premiers clients qui ont tout de suite compris l’intérêt d’un tel soft. Je suis donc de ceux qui sont heureux de voir une telle réussite. Il est tout aussi légitime d’augmenter vos tarifs afin de les faire coïncider avec vos objectifs commerciaux, ce sont les affaires, c’est comme ça.

Alors où est-ce que ça coince?

Ce n’est que mon avis, mais me concernant, j’ai eu le sentiment, après avoir été client chez vous depuis le début, d’avoir fait partie de ceux qui ont permis votre décollage, les « early adopters » comme ont dit, et de ne finalement être traité que comme un client kleenex. « Merci d’avoir souscrit, maintenant, on passe à autre chose… » Je ne suis qu’un petit artisan du droit, mais vous n’imaginez pas comme ça a foutu le bordel dans mon cabinet, juste avant un départ en vacances, de voir que je pouvais pas continuer avec mon soft de facturation habituel sachant que j’en faisais un argument de souscription à mes abonnements, au sein même de mes conditions générales (toujours pas modifiées d’ailleurs…). Vous avez tout fait dans les règles, il n’y a rien à dire là dessus : information, prévenance. et même le service client que j’ai eu au téléphone a été sympa. Mais en terme de relation client on peut pas dire que vous ayez assuré : on peut tourner le problème dans tous les sens, on peut pas continuer parce que ça devient hors de portée d’une petite structure.

J’ai donc dû changer rapidement de logiciel, perdre beaucoup de temps à chercher, comparer etc… On ne choisit pas un nouveau logiciel de facturation à la légère, surtout quand on souhaite qu’il assure des fonctions équivalentes. Bilan : des conséquences non-négligeables sur août en terme de rentrée d’honoraires sachant qu’à la base c’est déjà une période creuse.

Pourquoi ne pas avoir maintenu une proposition adaptée aux petits? Surtout à ceux qui vous ont suivi depuis le début? Quitte à relancer le soft dans une version light qui reprendrait simplement l’appellation commerciale « Myfacture »? Même le service client au téléphone a reconnu que la manière de faire vis à vis de nous n’était pas correcte. Le problème, il est donc surtout là : laisser les plus petits sans solution pérenne, les contraindre à trouver autre chose, c’est vraiment nul.

Encore une fois, business is business, vous n’avez pas à faire de sentiment, mais au regard des conséquences générées sur l’activité de vos clients, vous avez simplement mal géré ce virage et je ne vous fais même pas le procès de penser que cela ne vous importe pas, je suis sûr du contraire.

C’est dommage, c’est maladroit, c’est injuste et je peux vous dire que pour l’activité d’une TPE c’est très loin d’être sans conséquence sur le plan financier, surtout juste avant une période creuse comme l’été.

Mais finalement vous nous faites toucher du doigt ce que représente la souscription d’une offre en mode SAAS. On ne peut être client d’une telle offre sans devoir accepter que cela peut arriver. C’est arrivé. Je ne souscrirais plus jamais une telle offre sans penser à la jurisprudence (si je puis dire…) Sellsy.

La leçon est retenue, mais elle a un goût amer.

2 J'aimes

Bonjour Christophe,

Je vois très bien, je vous ai déjà eu a téléphone dans le passé :slight_smile:

Je ne vais pas repartir dans de grandes explications, je les ai déjà données ici même et ici Sellsy versus Incwo

C’est regrettable que vous partiez mais nous avons pourtant calibré nos offres pour qu’elles n’aient qu’un impact limité sur nos early adopters. J’ai regardé votre compte et l’augmentation ne me semble pas tellement insurmontable, il faut relativiser, surtout que nous avons réintroduit la possibilité de payer mensuellement.

Par ailleurs, et c’est souvent le cas avec les early adopters, vous aviez une utilisation minimale de Sellsy limitée à la facturation.

Il se trouve que nous avons un grand nombre d’avocats clients et que leur usage est généralement beaucoup plus étendu : time tracking pour le suivi des heures, signature électronique, stockage de fichiers sur les fiches clients, utilisation de l’agenda et des tâches, etc etc

Toutes ces fonctionnalités étaient inclues dans votre offre Sellsy, vous avez simplement choisi de ne pas les utiliser.

Bref, dès lors que pour vous Sellsy se résume à un logiciel de facturation et que vous ne voyez pas d’intérêt dans les fonctionnalités étendues, il parait logique que vous cherchiez un logiciel qui ne fasse que ça et qui sera logiquement moins cher (quoique).

Reste que pour un cabinet d’avocat qui se pose vraiment la question d’un gain global de productivité, nous restons une offre compétitive.

Je vous souhaite en tout cas une bonne continuation !

1 J'aime

Merci @christophe_land pour alimenter cet échange de votre expérience, je me sens moins seule dans mon mécontentement :wink: qui n’avait qu’un seul objectif : sensibiliser les dirigeants de Sellsy sur une méthode commerciale pas très cool. Tout comme moi vous reconnaissez que Sellsy était une solution qui avait le mérite d’apporter une vraie alternative accessible afin de se doter d’un véritable ERP sans pour autant payer une licence hors de prix et un forfait de maintenance annuel rédhibitoire.
Il est tout simplement très dommage que les offres n’aient pas pris en compte les différents types de profils clients pour plus de flexibilité.

@AlainMevellec Comme convenu, j’ai poursuivi notre échange en MP par email mais je n’ai pas reçu de réponse. Il semblerait que vous soyez plus « présent » sur le forum.

2 J'aimes

@CelineB ou simplement en week-end :wink:

1 J'aime

@AlainMevellec oups, désolée… quand on est en mode travail on ne s’en rend pas compte… j’attend donc que le WE se termine alors :wink:

A force de voir les messages sur Sellsy sur ce forum, j’ai de temps en temps l’impression d’être sur le forum support de SELLSY :slight_smile:

@AlainMevellec disait justement que les clients contents n’écrivaient jamais sur les forums, alors je vais le faire :slight_smile:

Dans ma vie pro, j’ai pu tester différents outils comptables et CRM :

  • Sage
  • Ciel
  • Salesforce
  • ASA
    etc etc.

pour combiner les deux, (je n’ai pas de stocks, ni de gestion de projet, ni autre module), le coût complet de Sellsy est dérisoire (pas besoin d’adaptation, pas besoin de formations des équipes, etc etc.) et vraiment très intéressant !

Après, oui, comme le dit Alain lui-même, l’alternative, c’est de prendre plusieurs logiciels spécialisés sans doute meilleur que Sellsy dans chacun de leurs domaines et traiter l’interface entre ces logiciels via une SSII ou en interne,
c’est un peu comme avoir plusieurs couteaux et tournevis MAIS devoir acheter une boite à outils ou prendre un couteau suisse et gagner de la place (et je trouve SELLSY meilleur qu’un couteau suisse, l’aléa des métaphores).

Seul regret, s’il fallait en avoir un, gérant une société d’abonnement en mode SAAS, je trouve que votre module abonnement pourraient être encore meilleur :slight_smile: j’avais eu une discussion intéressante avec votre directeur commercial puisque vous êtes sur le même modèle métier que moi (comble du comble, ma société gère un outil de facturation pour le service public :slight_smile: ) et lui même gère ses reportings en exportant un fichier excel et en le travaillant :slight_smile:

1 J'aime

Merci Jean-Sebastien, ça fait plaisir :slight_smile:

Pour le module abonnement, on est justement en cours de dev, car on va passer toute notre récurrence dessus à court terme.

Il va donc être capable de procéder à des reconductions automatique et apporter une dimension de durée, afin de pouvoir calculer des metrics type MRR, Churn, etc…

Première étape, les dates de services qui sortent semaine prochaine : https://www.dropbox.com/s/bpar83cww28hih2/Capture%20d'écran%202016-08-22%2010.53.20.png?dl=0

Bonne journée.

2 J'aimes

Bonjour à tous,

1- Hier soir 19h j’ai été déconnecté de Sellsy, mon abonnement étant arrivé à échéance. Les emails « commerciaux » de Sellsy étaient dans ma boite à spam, les emails de gestion de mon compte n’utilisant sans doute pas une autre adresse que la principale (contact@sellsy.com), je n’ai donc pas reçu de rappel (et même pas de SMS), je l’ai donc découvert … en n’ayant plus accès ! Impossible de souscrire en ligne et le service client n’étant accessible qu’aux horaires de bureau, impossible de renouveler l’abonnement pour poursuivre les actions en cours.
2- L’augmentation de tarif : j’avais déjà échangé avec @AlainMevellec fin 2014 lors d’une précédente augmentation importante. A l’époque (nous étions nombreux à être concernés), ça s’était soldé par la possibilité d’acheter des licences pour 2 ans d’avance à un tarif réduit (349 euros / an pour une licence mono-utilisateur, 5 euros / mois pour le module CRM mono-utilisateur). Entre temps, le tarif est passé à 480 euros pour le pack gestion commerciale (de 1 à 5 utilisateurs) et le module CRM de 5 à 40 euros / mois (1 à 5 utilisateurs) ! Pas le temps de trouver et basculer sur un autre logiciel, et obligation de repartir sur 1 an. Le passage à un total de 960 euros s’apparente à de la vente forcée. Cette méthode est tout sauf professionnelle, il en existe plein d’autres qui auraient été plus respectueuses de ses clients !!!
3- « Locked-in » : Sellsy a arrêté le support de ses plug-ins pour Wordpress/Drupal/Prestashop. Un bug empêche d’intégrer le code de suivi de Google Analytics dans le bouton d’envoi du formulaire. Entre les deux j’ai du choisir, ce plug-in étant la seule façon externe de créer des opportunités dans le module CRM de Sellsy et de faire un peu de « marketing automation ». Impossible m’a confirmé le commercial ce matin au téléphone de les générer via un email ou un flux RSS. Sellsy ferme petit à petit les portes, obligeant à passer par des solutions propriétaires (widget Sellsy), sans aucune visibilité sur l’évolution de la tarification de celles-ci.
Bref je suis furieux, il est temps de chercher autre chose. C’est dommage, Sellsy est un excellent logiciel. Son prix n’est pas en soi un vrai problème (si je ne veux que de la facturation de nombreux logiciels le font moins cher), mais il est parfait pour accompagner les startups dans la structuration de leur process, et c’est pourquoi le conseillais. J’aurais apprécié plus de respect.
A bon entendeur,

2 J'aimes

Également outrée par cette nouvelle politique tarifaire qui passe du simple au double pour ma part qui suis seule et qui souhaitais utiliser le module gestion de projet.
En me réabonnant, j’ai pensé que ma formule serait la même, or je me suis engagée sur 12 mois, hors option. Aujourhui j’apprends qu’il faudrait ajouter 50€ par mois pour cette option (sachant que toutes les autres options « offerte », je ne les utilise pas).
Me voici donc ré engagée pour 12 mois avec un outil non fonctionnel, qui me coûte plus cher que l’année précédente.
Moi qui étais satisfaite de cette outil, j’en garde également un goût amer et annoncer à mes clients qu’ils n’auront plus accès à leur espace de gestion de projet. Énorme perte pour ma petite société qui compte bien faire entendre son mécontentement.

Cordialement,
Sandra

1 J'aime

@adebuche : je ne vais pas épiloguer sur les tarifs, j’ai déjà largement répondu ici ou la.

Pour le point 3, concernant le plugin Wordpress, il est non seulement fonctionnel, mais aussi open source.

Vous pouvez donc tout à fait le modifier à votre guise. Intégrer un code GA dans le bouton n’a jamais fait partie du périmètre de ce développement.

Par ailleurs, nous avons aussi un outil de création de landing pages dans Sellsy et également une API très complète qui vous permet de créer des opportunités.

Mais la solution la plus simple reste le widget, qui apporte des fonctions de tracking et de scoring des leads.

C’est ce que nous utilisons en interne et c’est entièrement gratuit pour tous nos clients.

PS : notez que si vous n’aimez pas le principe même du widget, vous pouvez forcer son affichage comme formulaire dans une page. C’est expliqué dans la FAQ.

Je suis vraiment consternée de voir que dans aucune des réponses aux réclamations et réactions d’entrepreneurs qui expriment un mécontentement justifié sur la politique commerciale de SELLSY, il n’y ait aucune excuse, aucun petit espoir de trouver des solutions pour des clients qui ont accordé leur confiance à une solution sans imaginer un jour se voir imposer une hausse de tarif prohibitive et Anti commerciale.
La seule réponse qui m’a été transmise est qu’il était bien triste que ma société ne puisse supporter la somme de 960€Ht, et qu’en sous entendu il fallait me poser d’autres questions quant à poursuivre ou pas notre activité.
La maîtrise des couts d’exploitation est un garent d’une réussite pérenne et se voir imposer un prix de licence avec autant d’irrespect tout en nous faisant comprendre que si on était pas d’accord on était invité à voir ailleurs est juste bien triste.

Les clients qui arrivent à terme de leur licence ce mois ci ont reçu hier un e-mail annonçant les changements de taris et précisant fort heureusement que la reconduction automatique était désactivée. Heureusement !
Tous les destinataires de cet e-mail n’étaient pas en Cci et cela a permis de constater encore un grand nombre de mécontents…
Et toujours sans réaction des dirigeants…
Nous sommes tous entrepreneurs ou professions libérales et nombreux sont ceux qui ne pourraient envisager traiter ses clients de la sorte.
Nous ne partageons pas les mêmes valeurs des dirigeants de SELLSY et c’est bien dommage pour eux et surtout pour leur conscience. Quant à la solution développée grâce au support et encouragements de ses clients avant mars 2016, je reconnais aisément qu’elle répondait à mes besoins. Par contre cette expérience à le mérite de nous rendre plus vigilant à l’avenir et surtout moins exigeant.
Je vous tiendrai au courant de mon constat et de mes recherches dans quelques jours… Quitter ou pas SELLSY ? This is the question :wink:

1 J'aime

Pour conclure cet échange qui n’avait qu’un seul objectif, exprimer un mécontentement légitime au même titre que SELLSY trouve légitime d’appliquer une nouvelle politique commerciale assez difficile à accepter, je souhaitais ici dire combien ces forums sont importants car ils permettent de trouver des solutions. Je remercie très sincèrement @raphaelc pour avoir proposé, dans cette discussion, de découvrir une solution alternative : TEAMLEADER
Je n’ai donc pas renouvelé mon abonnement SELLSY et suis très heureuse de découvrir cette solution qui m’a incroyablement surprise par leur disponibilité et leur accompagnement à l’installation et dnas le suivi.
Leur CRM est beaucoup plus fonctionnel et intuitif que SELLSY, seul le catalogue produit, la gestion du stock et la facturation sont assez basiques mais la solution est en cours d’évolution et est très à l’écoute des remontées clients. Très heureuse d’avoir trouver une solution qui partage les valeurs et les problématiques de petites TPE et PME qui m’avaient fait choisir SELSSY avant qu’ils décident de tourner le dos à celles et ceux qui leur ont permis d’exister.

3 J'aimes

Bonjour,

Nous sommes plusieurs à partir de Sellsy suite à cette incroyable augmentation. Regardez du côté de Incwo

Bj
J’utilise Sellsy depuis 2 ans avec plutôt un bon retour face à mes multiples activités… Mais l’augmentation de tarif de mi 2016 pour ma petite structure est mortelle. Le commercial de Sellsy m’a informé que la solution se calques sur les entreprises de 3a 4 personnes et que ma structure débutante n’était pas dans la cible. Bref je me retrouve si je veux une solution complète avec une facture de 150 euros par mois… rajouter les frais du con table dont on ne peut se passer en France vu la complexité de la paperasserie c’est 400€par mois de charge direct avant même fait le moindre ça…
En plus je ne peux pas connecter le ça de mes.sites internet en e-page et prestashop vers 1.6…
Pour moi Sellsy ne permettant pas de rapatrier mes comptés bancaires pour évaluer ma trésorerie et ne me permettant pas de connecter mes 2 sites marchands ne répond pas à mon model d’entreprise… Et c’est très cher. Un rappel ne dépasser pas 5% de frais informatique rapporte à votre ça ht

@AlainMevellec on ne voit plus les prix que vous proposez sur le site SELLSY, doit-on comprendre que vous êtes entrain de revoir votre stratégie tarifaire pour les TPE, PME 1, 2 ou 3 salariés? :thinking::innocent: (qui n’utilisent certes pas à 100% votre solution mais qui se sont retrouvés dans l’embarras après l’augmentation violente de vos tarifs l’année dernière)…
Ça serait une superbe nouvelle… comme beaucoup l’on dit, avoir un positionnement pour des TPE/PME serait je pense bénéfique pour vous ET nous :slight_smile:
Merci pour votre réponse j’aimerai bcp pouvoir retourner sur votre solution!
Cordialement

Bonjour @bill800, non pas de changement, ni dans un sens ni dans l’autre. Nos nouveaux tarifs ont trouvé leur public et sont adaptés pour toutes les tailles d’entreprise. Ils ne devraient pas évoluer d’ici un bon moment.

Si nous avons masqué les prix, c’est que nous avons fait un A/B test et que nous avons un bien meilleur taux de demande de démo sans les afficher, c’est aussi simple que ça :slight_smile:

2 J'aimes
Proposé avec ❤ ️par Camille Roux