Utilisation de l'excédent de trésorerie (SASU)

Bonjour à tous,

Tous d’abord un grand merci aux personnes qui alimentent ce forum, qui est une vraie mine d’or !

J’ai une société de conseil SAS IS (unipersonnelle) créée dans le courant de l’année 2020, et comme beaucoup je me pose des questions sur l’utilisation de l’excédent de trésorerie (future dans mon cas, si tout se déroule comme prévu).

A noter que je me verse une rémunération plus que correcte au titre des fonctions de dirigeant, et que je n’ai pas besoin de plus d’argent à court/moyen terme (RP payée, pas de crédit en cours, épargne d’avance, conjoint en CDI…).

Je ne cherche pas à éviter les impôts, ni à devenir rentier ou magnat de l’immobilier, même s’il y a de très bonnes méthodes sur Internet pour ça, en quelques mois même (c’est de l’ironie … :blush: ), juste à « optimiser » les flux.

Je pensais initialement à un versement de dividendes début 2022, mais après consultation de ce forum, il semble que la création d’une SCI IR avec laquelle utiliser l’argent de la SASU comme « levier » serait aussi une option. Je parle de SCI, car l’investissement immobilier semble être le plus simple à mettre en œuvre dans ce cas de figure ? (les comptes à terme ne sont pas intéressants en ce moment, et la bourse semble complexe et peu avantageuse sur la fiscalité en tant que société).

Même si j’ai bien compris qu’il n’y a pas de « recette » universelle, et qu’un montage pour un cas donné ne sera pas forcement judicieux pour un autre en fonction de l’âge, des fonds à placer et de la situation personnelle, il semble que dans ce cas un schéma à 3 sociétés puisse être une bonne stratégie : société avec excédent de trésorerie -> holding IS -> SCI IR.

Est-ce que la démarche suivante (simplifiée) serait une bonne base de départ ?

  • Création d’une SASU IS en tant que holding passive (“patrimoniale”) avec apport de 100% de parts de la société existante – en régime mère-fille.

  • Courant 2022 ; remontée de dividendes (après IS 15/28%) à la holding (re-imposés à 0.75%).

  • Création d’une SCI IR avec 99% des parts détenues par la holding, et 1% détenues par moi-même, permettant l’utilisation des fonds de la holding pour un achat immobilier.

  • Un jour (lointain), en vue d’une revente ; casser le lien holding/SCI pour profiter de la fiscalité sur les plus-values en tant que particulier et non société, avec perte de l’avantage des abattements car la durée de détention sera nulle ou presque, mais on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

Qu’en pensez-vous ?

Je tiens à préciser que je cherche juste à établir une feuille de route et valider une stratégie pour le moment, et qu’avant de me lancer je ne manquerai pas de faire appel à un professionnel.

Merci !

Bonjour,
Je suis dans le même cas que vous et oui il semblerait que cela soit le meilleur montage.
Seul bémol est apparemment que l’imposition soit centralisée sur la sasu donc si vous souhaitez par la suite vous constituer un « empire » il faudra passer en is sur is pour éviter de dépasser les 15% sur les résultats de la sasu (mais cela prendra du temps grâce aux charges déductibles).

Merci pour votre réponse.

Effectivement le dépassement du taux réduit ne me cause pas trop d’inquiétude, et vu mon grand age (45 ans) il est trop tard pour rêver d’un empire immobilier :slight_smile:

Question timing; à votre avis sur un schéma de ce type quand faut il créer la holding ? Avant la fin de l’exercice fiscal de la société génératrice de trésorerie ? Ou dans le délai de 6 mois après l’arrêté des comptes annuels ? Ou à n’importe quel moment entre la fin de l’exercice et la décision d’affectation des dividendes ?

Bonjour,

Schéma classique. Pas de remarques notables en l’état.

Ne fermez pas complètement la porte à cette option tout de même ; elle peut faire sens si vous envisagez du meublé.

Hé si, en théorie, on peut l’avoir ; j’ai fait signer ça… jeudi dernier. A vous de voir si vous voulez le faire.

Toutafé. Mais ici on évoque l’IR ce qui sous entend une volonté de revente à terme…

Il est bon mais il y en a d’autres.

Vaste débat. Nous parlons d’une société IS. Pour moi c’est avant l’approbation des comptes de cette dernière : c’est là que naissent le droit au dividende ET le fait générateur de l’imposition sur ce dividende. On peut donc en principe le faire après la clôture.

Ne fermez pas complètement la porte à cette option tout de même ; elle peut faire sens si vous envisagez du meublé.

J’avoue que la perspective de « perdre » de la voilure avec le montant de la taxation des dividendes m’incite plus à du vide qu’à du meublé. D’un autre coté je comprends bien que ce « gain » n’en est pas un, et que la fiscalité de sortie le reprendra d’une manière ou d’un autre. Je note votre remarque pour néanmoins jeter un œil sur cette possibilité.

Pour moi c’est avant l’approbation des comptes de cette dernière : c’est là que naissent le droit au dividende ET le fait générateur de l’imposition sur ce dividende.

Merci pour cette précision !

Oui vous pouvez la créer quand vous voulez et si la société a déjà un ou plusieurs exercices avec du résultat mis en réserve,
comptablement vous pouvez faire remonter ces dividendes en « avance » avant la date du prochain bilan.

Sauf si vous souhaitez faire de l’intégration fiscale (centralisation des impôts au niveau de la holding pour compenser des pertes et/ou déficit foncier de la ou des sci) là il devient obligatoire que tout les bilans soient à la même date et obligation de sci et holding is

A noter également, lorsque vous parlez d’excedant de trésorerie, il existe un système de conventions de trésorerie dans les holding qui permet des faire circuler la liquidité entre les sas/holding et sci sans passer par la case impôt puisqu’il s’agit d’un prêt intra-groupe ( mais qui dit prêt dit intérêt sinon attention au redressement fiscal).

Mais comme vous le dites dans votre premier post, seul un pro pourra vous aiguiller précisément sur la meilleure stratégie en fonction de votre projet et de votre propre situation.

Cdt

Encore merci pour toutes ces informations !
Je vais déjà m’atteler à continuer à générer l’excédent :slight_smile: et je pense commencer à rentrer dans les détails du montage en fin d’année.

Proposé avec ❤ ️par Camille Roux